Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Opinion 9 min de lecture 14 Commentaires

Google Pixel 2 XL et les problèmes d’écran : n’exagérons pas !

Il ne passe pas un jour sans que des tests journalistiques du monde entier parlent des problèmes d’écran du Google Pixel 2 XL. Le nouveau haut de gamme de Google fabriqué par LG semble souffrir de graves problèmes concernant la qualité de l’écran OLED. Mais le problème est-il réel ou est-il, comme toujours, exagéré ? J’ai analysé avec attention le modèle à ma disposition et voilà ce que je pense.

Cela fait une semaine que j'ai reçu le Pixel 2 XL. En l’utilisant, j'ai tout de suite ressenti quelque chose d'étrange. J'adore ce smartphone et son test arrivera bientôt, mais il y a quelque chose qui ne m’a tout de suite pas convaincu : l’écran.

Mode sRGB et couleurs réelles

Au début, je pensais avoir activé le mode sRGB, également présent sur l’ancien Google Pixel de première génération, et j'ai immédiatement vérifié si je pouvais le désactiver parce que les couleurs avaient l'aspect typique de ce paramètre. Mais à ma surprise, j’ai découvert que le mode sRGB n'est pas disponible sur le nouveau Pixel 2 XL, ou mieux, il est disponible mais caché.

En allant dans les options pour les développeurs, il est impossible de trouver l’interrupteur classique pour désactiver ce réglage, même si une recherche dans les paramètres du téléphone renvoie un résultat (qui, si cliqué, ne mène à rien). Cela m'a amené à penser que c'était un bug et que Google ne voulait pas permettre d’activer l’option et empêcher les utilisateurs de la désactiver. J'ai également essayé de désactiver l’option avec les commandes du terminal et une application écrite par un ami développeur : même dans ce cas, ce fut un échec.

Dans les jours qui ont suivi, des informations concernant les couleurs ternes de l’écran du Pixel 2 XL sont apparues en ligne, et suite à la réponse de Google qui a affirmé que tout était voulu, je me suis résigné. La société a déclaré avoir calibré l’écran pour reproduire toute la gamme de couleurs DCI-P3 et rendre les images de l'écran aussi naturelles et réelles que possible. Il y a aussi un interrupteur dans les paramètres d'affichage appelé Vivid Colors qui, si activé, devrait augmenter la saturation des couleurs de 10%. Je dis "devrait" car dans les faits, je n'ai remarqué aucune différence.

sRGB pixel 2 xl
Les paramètres de ces Pixel sont un peu ambigus et ils n'aident pas. © AndroidPIT

Google a raison, les autres ont tort

Le fait est que Google a raison, ce ne sont pas les couleurs de son smartphone qui sont mauvaises, tous les autres smartphones ont un écran à l’affichage trop saturé et Samsung est évidemment le premier sur la liste. Paradoxalement, cela pourrait être l’écran ayant les couleurs les plus naturelles, mais nos yeux sont habitués aux couleurs vives et exagérées vues sur d'autres écrans et à titre de comparaison, le panneau OLED du Pixel 2 XL semble vide et les couleurs ternes.

Ce ne sont pas les couleurs du Pixel 2 XL qui sont mauvaises, ce sont tous les autres smartphones qui ont un écran aux couleurs trop saturées

Le test peut se faire en regardant une vidéo HDR de haute qualité comme celle ci-dessous, ou en utilisant l'application YouTube. Pendant le visionnage ce type de contenu, les couleurs sont absolument à couper le souffle et respectent les paramètres des producteurs dans leurs vidéos. Les verts sont saturés, le bleu vif et le jaune sont vraiment jaunes (pas aussi moutarde que sur la home du smartphone). Il suffit de rechercher "4K HDR 60fps" sur Youtube afin d’avoir beaucoup de contenu pour faire le test.

La réalité n’est pas belle à voir, j’aurais préféré m’être trompé

Apparemment, l’écran n'est donc pas le problème. Il est capable d’afficher une large gamme de couleurs brillantes et saturées, mais seulement lorsque le contenu à lire l’exige. Google a fait un excellent travail de calibrage de l’écran pour montrer des couleurs très naturelles, mais apparemment, personne n'aime la réalité et nous préférons l'écran coloré de Samsung.

Et c'est cela le problème. Je trouve premièrement que les smartphones de Samsung ont des écrans plus attrayants et sincèrement, sur un smartphone, je ne me soucie pas d'avoir une fidélité absolue des couleurs si la plupart du temps je dois voir des couleurs qui sont ternes. 99 % du contenu vidéo dont chacun d'entre nous dispose sur son smartphone n'est pas HDR et même sur YouTube, il est difficile (voire impossible) de trouver une chaîne qui dispose de l'équipement pour enregistrer en HDR et qui soit par conséquent en mesure de créer du contenu pour ce smartphone.

AndroidPIT pixel 2 xl display 1450
A côté de mon S8+, le Pixel 2 XL semble avoir un filtre vintage appliqué à l’écran. © AndroidPIT

Même Netflix ne prend pas en charge le contenu HDR sur tous les smartphones disposant d'un écran HDR, ce qui est dommage, et la même chose s'applique à Amazon Prime Video. Nous ne pouvons même pas enregistrer du contenu avec une telle gamme de couleurs avec l’appareil photo du smartphone, ce qui signifie qu'en fin de compte, nous pourrons profiter au maximum de cet écran peut-être une seule fois dans notre vie et par erreur.

La solution se situe au milieu

Ce que j'apprécierais personnellement de la part de Google est la possibilité de choisir à l’aide d’un interrupteur, comme c’était le cas sur les deux Pixel de première génération. J'apprécierais également l'introduction d'une solution intermédiaire qui permettrait d’avoir des couleurs qui sont généralement saturées dans tout le système d'exploitation, et lors du visionnage de contenu multimédia, d’avoir la possibilité de choisir d'avoir de vraies couleurs ou de maintenir la saturation.

Une simple notification similaire à celle qui apparaît lors du changement de la méthode d'entrée (changement de clavier) pourrait suffire. Un glissement dans les notifications et un tap pourrait permettre de changer l'étalonnage. Une solution facile qui permettrait d'éviter les plaintes de ceux qui, à juste titre, ont dépensé 1000 euros dans un smartphone et se retrouvent avec un  écran aux couleurs ternes.

Malheureusement, les problèmes ne s'arrêtent pas là

Sommes-nous donc arrivés à une vraie conclusion ? Le panneau OLED du Pixel 2 XL est excellent mais calibré pour avoir des couleurs réelles et ennuyeuses. Pourrons-nous tout de même continuer avec nos vies ?

Pas vraiment, le problème des couleurs ternes n'est que la pointe de l'iceberg. Le panneau OLED produit par LG semble souffrir de quelques problèmes déjà vus sur le LG V30 et même sur les moins récents LG G Flex et G Flex 2. La société coréenne n'a aucune expérience dans la production d'écrans OLED, contrairement à son concurrent Samsung, et cela se note dans de petits problèmes, gênants cependant, encore non résolus par LG.

L’écran tend en fait à éclaircir légèrement la teinte des couleurs à partir du centre de l’écran. Cela signifie qu’en tournant légèrement l’écran, on passe d'une teinte jaunâtre à une lumière bleue, et inversement, en changeant les couleurs de l’écran (tout ce travail pour calibrer naturellement les couleurs, mais pourquoi ?).

pixel 2 xl grainy
Nos collègues américains ont réussi à photographier le problème. A gauche un Pixel 2 et à droite un Pixel 2 XL avec des problèmes de grain sur l'écran. © Ars Technica

Un autre problème connu concerne la granularité des couleurs unies. Il semble qu'à faible luminosité, lorsqu'on regarde des couleurs unies (telles que des pages entièrement blanches), on peut remarquer que les différents pixels n'ont pas tous la même luminosité, ce qui donne un effet granulaire vraiment désagréable. Il convient de dire que cela n'est visible qu'en luminosité minimale, et je peux compter sur les doigts d'une main les moments où j'ai dû utiliser le smartphone en baissant la luminosité aussi bas. Mais cela ne signifie pas que le problème n'existe pas.

Même la luminosité de l’écran est inférieure si on la compare à celle d’autres panneaux, ce qui est un peu triste. Au soleil, le smartphone est parfaitement lisible mais ne montre pas de blancs vraiment lumineux sauf en mode HDR comme expliqué ci-dessus.

Le dernier problème, mais non des moindres, est celui du burn-in. Il semble que de nombreux dispositifs expédiés à des journalistes souffrent déjà de problèmes de burn-in, c’est-à-dire d’images fantômes qui restent imprimées abimant ainsi le panneau, après seulement une semaine d'utilisation. C'est un problème que Samsung connaît bien et qu’il a pratiquement résolu dans ses panneaux AMOLED de dernière génération, mais que LG n'a pas encore réussi à surmonter. Même le dispositif en ma possession montre un léger burn causé par la barre de navigation du système, et bien que léger, c'est un problème qui ne devrait pas apparaître après une semaine.

Que pouvons-nous faire ?

Il y a en réalité peu de choses à faire. Le problème de couleurs pourrait être résolu avec une mise à jour logicielle, mais reste à voir si Google la souhaite vraiment. Quant aux autres défauts, malheureusement, il s’agit de défauts du hardware et peu de choses peuvent être faites.

LG pourrait améliorer la chaîne de production de ses panneaux OLED mais il sera sûrement difficile de voir des améliorations substantielles. Ce n’est même pas dit que l'effort économique vaille la peine étant donné que ce smartphone ne vendra pas autant d’unités que Samsung avec le Galaxy S8 ou Apple avec les iPhone 8 et X. Le smartphone restera probablement exactement comme qu’il est maintenant.

En tant qu’utilisateur, la seule chose que vous pouvez faire est de faire le test et de prendre une décision personnelle. Personnellement, je ne trouve pas que ces défauts soient trop ennuyeux par rapport à tous les avantages apportés par ce smartphone, et je pense tout de même que c’est un écran agréable. Toutefois, si la qualité de l’écran entre en grande partie dans votre choix final d’un smartphone et que vous préférez des couleurs vibrantes et lumineuses, il sera peut-être préférable de vous tourner vers d’autres smartphones, parmi lesquels ceux de Samsung.

Qu'en pensez-vous ? Préférez-vous les couleurs faussées et saturées des Samsung ou un écran qui représente la réalité exactement comme elle est ?

14 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • J'ai presque envie de dire qu'on s'en fous, on a pas ces mobiles en France :) Tans pis pour les autres. Moi je regarde seulement devant ma porte, et pas chez les voisins :D


  • C'est quoi ce site? Limite les articles sont plus trollés que les commentaires (avec ces questionnaires niveau bac à sable). Clairement quel que soit le prix payé un écran ne doit pas marquer. Sony avait été le premier à se foutre du consommateur avec ses TFT verts sur les premières PSP, visiblement les constructeurs n'en ont toujours pas fini niveau fiabilité de l'affichage même 10 ans plus tard.
    @Luna : laisse l'iPhone X sortir avant de troller sur son compte. Pour l'instant l'embargot des tests n'étant pas encore levé, il n'y a pas encore de retour sur la qualité des écrans. Mais c'est du Samsung, ils jouent leur réputation et vu le client qu'est Apple, ej pense qu'ils ont du mettre les bouchées doubles pour garder pareille commande à la prochaine itération d'iDevice.
    Je peux confirmer qu'avec les réglages couleurs appropriés, le rendu des S8 est parfait, aussi bon que mon écran d'iMac 5K calibré.


  • Et les problèmes de l'écran de l'Iphone X on en parle ou c'est couverture comme pour le mouchard installé par One plus dans ses smartphones


    • Le iPhone X n’est pas encore officiellement sorti que tu as déjà détecté des problèmes d’ecran?

      Ce sont des écrans Samsung et cela m’etonn qu’il y ait un souci avec l’écran déjà que les ecrans du iphone 7 et 8 pour des LCDs sont de très bonne qualité.

      Laisse lui le temps de sortir et d’avoir les premiers testes avant de lui jeter la pierre.


    • Hors sujet.


  • "Avec un prix de près de 1000 euros, le Pixel 2 XL ne peut se permettre d'avoir un écran de qualité médiocre"
    Plus de la moitié des personnes ayant répondu (sur 13 seulement...) préfère un écran de qualité médiocre... à moins que la question soit posée de manière trop alambiquée...
    Décidément, il n'est pas facile de parler clairement d'un problème qui dérange !


    • Pourquoi 1000, même à 500 euros avoir un écran posé à l'envers et s'en féliciter ce n'est pas acceptable non plus.


      • One Plus n'est pas Google, cela ne devrait pas t'échapper... et une marque qui fait plaisir aux geeks pas trop argentés déclenche plus de tolérance que le roi Google qui sous-traite ses fabrications.
        L'enjeu pour les deux marques n'est guère comparable !


  • LG n'a aucune expérience dans la fabrication d'écrans OLED ??? Ce sont juste les plus grands fabricants d'écrans OLED pour les télévisions (et les seuls je crois) mais à part ça...


    • Je te rejoins sur les écrans de télé 😊. Après, LG a aussi une grande expérience dans le défaut de fabrication (G2 G3 G4...)


  • Il faut sauvez le soldat Google mais enfoncer le Général Samsung... Vous critiquez les couleurs saturées de l'écran Coréen, vous savez pourtant pertinemment qu'il est considéré comme le meilleur écran au monde, et que si l'on aime pas les couleurs saturées il suffit de prendre 10 secondes chrono en main pour avoir des couleurs absolument réaliste avec un DELTA E quasi parfait... Mais s'en est trop demandé à l'auteur de l'article pour 'et préciser !


    • Yes, Je suis d'accord. J'ai une amie qui a le S8, et l'écran est quand même vraiment ouf. Moi j'aime beaucoup ce côté un peu "flashy" au contraire.

      On passe notre vie sur nos écran alors autant que ça envoie !

Articles recommandés