Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

5 min de lecture 2 Commentaires

Tous les chemins mènent aux ROMs avec Android Oreo

Grâce au Project Treble, Android Oreo pourrait inaugurer une nouvelle ère pour les ROMs Android personnalisées. La difficulté du reverse engineering ne sera plus un frein au fonctionnement de l’appareil photo, du capteur d’empreintes digitales et d’autres composants : les smartphones équipés d’Android Oreo permettront d’utiliser ces composants de façon optimale dans le cadre de ROMs personnalisées, qui pourront même être compatibles avec plusieurs périphériques à la fois.

De nombreux propriétaires de smartphones sont désireux de choisir le logiciel qu’ils installent sur leur smartphone. Certaines interfaces de fabricants comme le Samsung Experience ou l’EMUI de Huawei offrent des possibilités étendues, mais certains utilisateurs aimeraient profiter d’autres fonctionnalités non-incluses, ou supprimer celles dont ils ne se servent pas.

Jusqu’ici, la principale réponse à ce problème était de chercher un smartphone pour lequel de nombreux développeurs tiers avaient développé une ROM personnalisée, c’est-à-dire un système d’exploitation alternatif à celui fourni avec le smartphone.

Mais cette alternative nécessite un effort considérable de la part des développeurs. En effet, le code source Android librement accessible doit être utilisé conjointement à des composants qui, eux, ne sont pas open-source. Appareil photo, capteur d’empreintes digitales, NFC… De nombreuses fonctions doivent faire l’objet d’un reverse engineering pointu pour être rendu fonctionnels dans le cadre d'une ROM personnalisée.

C’est là qu’intervient Project Treble : plus besoin de reverse engineering afin de faire fonctionner les composants grâce à l’imposition d’une norme unique pour les appareils équipés d’Android 8.0 Oreo. Les terminaux qui ne respecteront pas la norme ne pourront tout simplement pas utiliser les services du Google Play Store. Mais comment fonctionne ce système ?

Les fabricants de smartphone devront implémenter la norme Project Treble à leur matériel afin qu’Android puisse désormais les utiliser à l’aide du langage commun HIDL (Langage de définition de l’interface HAL). Si l’on devait faire une analogie avec le monde de l’automobile, comme le fait Mishaal Rahman de chez XDA-Developers, ce serait la suivante :

Imaginez si les constructeurs de voiture équipaient des freins et des volants complètement différents à chaque nouveau modèle de véhicule. En s’installant dans une nouvelle voiture, le pilote serait perdu à chaque fois. Grâce aux normes existantes, les volants et les freins de presque tous les modèles de voiture se ressemblent, c’est ce qui nous permet de pouvoir les utiliser immédiatement. Nous apprenons à nous en servir à l’école de conduite. Ces normes pour les voitures correspondent au projet Treble, et l’école de conduite est le HIDL.

Pour les modders, le Project Treble est la solution

Les nouvelles règles du jeu, imposées par le fabricant de smartphones Google, sont attendues impatiemment par la communauté des modders. Les normes commenceront par éliminer beaucoup de problèmes de non-compatibilité matérielle. Cela signifiera également que les MODs créés seront interchangeables et compatibles avec de nombreux smartphones. L’organisation même du forum XDA developers reflète déjà cette nouvelle tendance : au lieu des sous-forums dédiés aux modèles de smartphone (Google Pixel, Honor 8 Pro, Essential Phone ou Sony Xperia XZ1), le développement des ROMs est d’ores et déjà regroupé dans un sous-forum commun pour les appareils compatibles Treble.

AndroidPIT sony xperia xz1 compact 9666
Les nouveaux appareils de Sony sont déjà livrés avec Android Oreo, ce qui les rend compatibles avec Treble. © AndroidPIT

Les multi-ROM deviennent une réalité. Les développeurs qui travaillaient auparavant sur un seul périphérique peuvent désormais collaborer plus efficacement avec les développeurs sur d’autres terminaux. Une aubaine pour la qualité des ROMs produites par les développeurs de la communauté !

Il reste un peu de travail

Bien sûr, Treble ne résout pas le problème les bootloaders verrouillés et de la perte de garantie qui accompagne souvent leur déverrouillage. Ce n’est pas encore demain que nous pourrons choisir en toute simplicité et sans aucune restriction le système d’exploitation de notre smartphone. Mais des fabricants tels que Sony, OnePlus, LG ou HTC nous ont déjà montré que le déverrouillage (au moins partiel) du bootloader pouvait être une réalité, au grand bénéfice des utilisateurs.

AndroidPIT huawei mate9 0107
L’installation de ROMs personnalisées Treble a d’ores et déjà été testée sur le Hawei Mate 9. © AndroidPIT

Treble n'arrive pas par mise à jour

Les appareils équipés d’Android 8.0  à leur sortie doivent prendre en charge Project Treble et HIDL. Mais ceux qui obtiennent Android 8.0 Oreo en tant que mise à jour n’ont pas cette obligation. Etant donné que Project Treble nécessite un nouveau partitionnement de la mémoire flash, il est probable qu’une bonne partie des fabricants ne le mettra pas à jour sur les périphériques existants. Huawei nous a cependant fourni un agréable contre-exemple avec le Mate 9. Les pilotes matériels et la nouvelle partition sont conformes au Project Treble. C’est l’un des premiers appareils à avoir été testé avec succès pour l’installation de ROMs personnalisées Treble.

Les smartphones Android sont-ils désormais libres ?

Le Project Treble n’est pas une libération d’Android dans le sens du logiciel libre. Bien sûr, le degré de liberté est plus important qu’avec les autres systèmes d’exploitation mobiles. Mais de nombreuses fonctionnalités restent verrouillées dans la nouvelle partition fournisseur, et le contrôle des utilisateurs et des modders est loin d’être absolu.

Si vous voulez un smartphone totalement libre, il vous faudra attendre le Purism Librem 5, un smartphone entièrement libre avec une documentation publique et des caractéristiques matérielles favorisant les modifications.

Il est cependant clair que pour Android, le Project Treble est la mesure la plus libératrice de ces dernières années !

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

Articles recommandés