Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

6 min de lecture 1 commentaire

On passe l'appareil photo du Xiaomi Mi 8 au banc d'essai, peut-il rivaliser avec les meilleurs ?

Ces dernières semaines, j’ai eu le plaisir d’utiliser un Xiaomi Mi 8 en tant que smartphone principal. Comme tous les appareils que je transporte dans ma poche, il a été soumis à des tests divers pour vérifier sa qualité. Les appareils photo ont également été étudiés, et après avoir mis à jour leurs qualités et leurs défauts, je peux partager avec vous ce que je pense de ce smartphone qui a un appareil photo capable de rivaliser avec les plus grands acteurs de l’industrie.

Un peu de théorie

Pour son nouveau flagship, Xiaomi n’a pas souhaité introduire de nouveaux capteurs photographiques. Le fabricant a préféré peaufiner le travail commencé sur le Mi MIX 2S. On retrouve le même double appareil photo à l’arrière du smartphone, et qui a su amener le MIX 2S dans le top 10 des meilleurs smartphones pour la photographie.

Le capteur principal du Mi 8 est un Sony IMX363 de 12 mégapixels, avec une taille de 1/2,55’’ (pour une dimension de pixel de 1,4 microns). L’objectif a un indice d’ouverture de f/1.8 et dispose d’un autofocus à détection de phase PDAF, avec la technologie DualPixel et une stabilisation optique OIS à 4 axes.

Le deuxième appareil photo est toujours de 12 mégapixels, mais il utilise un capteur d’un autre genre. L’indice d’ouverture de l’objectif est de f/2.4 et la dimension du capteur est de 1/3,4" (pour des pixels mesurant 1 micron). Le capteur a une longueur focale équivalente à 56mm, qui permet un zoom optique 2x presque sans perte de qualité.

Grâce à ces objectifs, le Mi 8 peut enregistrer des vidéos en 4K à 60fps, et utiliser le mode ralenti à 1080p et 240fps. Le Mi MIX2S enregistre 30 images par secondes en 4K et seulement 120fps en mode slow motion. L’appareil photo avant fait un pas décisif en avant, en passant de 5 mégapixels à 20 mégapixels. L’ouverture focale est de f/2.0, mais aucune autre information n’est donnée par la société sur le type de capteur utilisé.

Amélioration de l’optimisation du logiciel et de la fonctionnalité de l’IA

Maintenant que nous sommes assurés que le Mi 8 a la même configuration photo que le Mi MIX 2S (en tout cas à l’arrière du smartphone), comment pourrait-il donner de meilleurs résultats ? C’est au niveau de l’optimisation logicielle que se trouve la réponse. Xiaomi a beaucoup travaillé sur ses logiciels d’appareil photo et sur les fonctionnalités de l’IA. Cela rendra les propriétaires de MIX 2S heureux, car c’est MIUI 10 qui apportera toutes ces améliorations de la qualité des photographies.

Voici quelques exemples de ce que votre smartphone peut faire. Dans cette première scène, vous pouvez voir une excellente gamme dynamique, améliorée par l’intelligence artificielle.

Les couleurs sont plus vives et les détails mieux visibles dans les zones sur et sous-exposées. L’IA montre qu’elle peut aussi améliorer les photos prises avec le téléobjectif, même si l’objectif secondaire ne montre pas d’amélioration évidente par rapport au Mi MIX 2S.

Malheureusement, l’IA ne fait pas toujours un travail idéal pour améliorer vos photos. Dans cette scène, vous pouvez voir un cliché de l’Alexanderplatz de Berlin. L’IA a tenté de trop améliorer les détails et a fini par complètement « brûler » le ciel.

Heureusement, vous pouvez activer et désactiver la reconnaissance de la scène et les modes d’IA en appuyant une seule fois sur l’application caméra. Vous pouvez prendre deux photos en succession rapide afin de ne garder que la meilleure des deux. Dommage qu’il ne soit pas possible d’enregistrer à la fois la photo normale et la photo traitée par l’IA.

Satisfaisant sur presque tous les points

Dans l’ensemble, les prises de vue obtenues avec les appareils photo arrière du Mi 8 étaient très bonnes, suffisamment pour me séparer de mon fidèle Pixel 2 XL (que je considère encore, personnellement, comme le meilleur smartphone de photographie que j’ai vu).

La gamme dynamique du capteur principal est très large, même sans utiliser le mode HDR. L’autofocus est toujours rapide et précis. Lors de l’enregistrement de vidéos, j’ai remarqué moins de mouvements incontrôlés (le « focus breathing ») en changeant le sujet au centre de l’objectif. L’OIS ne s’est cependant pas révélée aussi efficace.

L’appareil photo avant est capable de capturer de nombreux détails, et même de générer un effet bokeh satisfaisant dans de bonnes condition de luminosité. Le grain devient cependant visible lorsque la luminosité diminue. En plus de l’effet bokeh, j’ai trouvé intéressants les divers effets de lumière du mode portrait de l’appareil photo arrière.

jessy lighting
Notez le bonheur de Jessica d’être mon modèle pour cet essai 😛  © AndroidPIT

Malheureusement, la qualité de l’image se dégrade rapidement à mesure que la lumière diminue. Ne vous méprenez pas : les résultats sont loin d’être désastreux, et j’ai vu des smartphones de marques plus célèbres faire bien pire que ça. Mais le niveau de détail n’est pas aussi élevé que sur un Google Pixel 2 XL, et la gamme dynamique moins élevée n’aide pas à bien retranscrire les détails.

Dernière petite note technique : les lentilles provoquent une légère distorsion sur le bord des images. Heureusement, mon collègue Stefan (chef de notre équipe photo/vidéo et photographe expérimenté) et moi-même avons réussi à isoler le problème à l’aide de macros (le tout en restant dans les normes de photos traditionnelles).

IMG 20180620 160231
La distorsion dans cette photo est plus visible sur les touches du haut. © AndroidPIT

Rendez-vous en septembre

Bien que le Xiaomi Mi 8 ait réussi à me faire tomber amoureux de son appareils photo, qui offre d’excellents résultats pour une grande facilité d’utilisation, je pense que Xiaomi peut encore travailler sur certains défauts. Dans les conditions de faible luminosité, les prises de vue pourraient être bien meilleures, et l’IA pourrait garantir de meilleurs résultats grâce au machine learning.

La version finale de MIUI 10 devrait être mise en place à la fin de l’été. J’attends donc de voir ce que Xiaomi saura proposer pour permettre à leur smartphone de rivaliser avec les meilleurs appareils du moment. Une chose est certaine : avec des performances au top, un écran OLED de bonne qualité et un appareil photo compétitif, aucune raison de regretter l’achat d’un Xiaomi Mi 8.

Espérez-vous l'arrivée du Xiaomi Mi 8 en France ?

14 partages

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition