Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

2 min de lecture 12 Commentaires

La traduction instantanée de Google se démocratise : vers la fin des problèmes de communication ?

Google a enfin mis à la disposition de tous une fonction jusque-là exclusive de ses Pixel Buds. La traduction en temps réel via des écouteurs ou des casques est désormais possible à l'aide de nombreux autres accessoires, mais également via smartphone lui-même. Adieu les problèmes linguistiques en vacances ?

La traduction instantanée enfin pour tout le monde

À première vue, les Pixel Buds nous avaient impressionnés, la compagnie californienne les avait présentés comme un objet parfait pour mettre fin aux problèmes de traduction. Mais après notre test, les écouteurs de Google ne se sont pas révélés à la hauteur de leur promesses.

Bonne nouvelle toutefois, Google a décidé d'ouvrir la fonctionnalité exclusive des Pixel Buds au grand public, permettant ainsi à tous les utilisateurs dotés d'un casque équipé de Google Assistant d'utiliser la traduction en temps réel. Ce type de traduction instantanée, bien évidemment basé sur Google Translate, permet à deux personnes parlant différentes langues de communiquer, sans nécessairement avoir à taper sur le smartphone de longues phrases. Il faut tout simplement parler aux écouteurs et utiliser le smartphone comme interprète.

Les appareils certifiés Google Assistant aussi compatibles

Bien sûr, ce n'est pas la première fois que nous voyons une telle fonction. Les écouteurs de LG Tone SE récemment présentés à l'IFA disposaient déjà de la traduction en temps réel, Mais en étendant sa fonctionnalité, Google permet enfin à tout le monde de s'amuser. Si vous utilisez des écouteurs Sony, Bose ou tout autre accessoire smartphone équipé de Google Assistant, vous pouvez désormais prononcer la phrase "Ok Google, aide-moi à parler ..." suivie du nom de la langue dans laquelle vous souhaitez communiquer.

AndroidPIT Bose QuietComfort 35 review 3192
Les Bose QC-35 sont certifiés pour l’utilisation d’Assistant. © AndroidPIT

Attention : pour fonctionner, les écouteurs doivent nativement supporter Google Assistant. Les casques dotés de gestes pour appeler Assistant, comme le Earin M-2 ou l' OPPO O-Free, ne sont pas compatibles car ils servent uniquement de connexion avec le smartphone pour l'audio depuis et vers l'assistant.

Parmi les écouteurs compatibles, on trouve le Bose Quiet Control 35 II, le Sony WI-1000X, le WH-1000XM2, le WH-1000XM3 et certains modèles de JBL. Les écouteurs filaires du Pixel 3 sont évidemment compatibles.

Avez-vous déjà essayé la fonction avec des écouteurs compatibles ou peut-être directement via un smartphone ?

12 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Cela ne dispense pas d'apprendre de nouvelles langues. C'est bon pour la culture, plus chaleureux et surtout cela maintient nos capacités cognitives à un excellent niveau. Si nous commençons à moins utiliser nos méninges,elles dégénèrent plus vite.


  • Luna depuis 1 mois Lien du commentaire

    Sony, Bose, plus deux casques chez Motorola

    https://www.androidpit.fr/forum/779797/des-casques-connectes

    Par contre pour JBL , quelle est la référence du casque avec le Google Assistant, pas trouvé en ligne ou pas disponible en France?


  • Confier ses traductions à Google... de quoi se retrouver à Guantanamo après avoir demandé son chemin à quelqu'un aux USA 😄 Il n'y a qu'à tester Google Traduction français/anglais pour comprendre que Google est encore très loin d'arriver à des traductions fiables et pertinentes.


    • T'es trop pessimiste, Jérôme !

      On va pouvoir, non seulement se bidonner, en lisant les traductions de modes d'emploi faites avec Google Traduction... mais aussi en les écoutant.
      En plus, les rencontres avec les étrangers vont être plus drôle... enfin surtout avec ceux qui ont DÉJÀ de l'humour.


      • Tu as raison, les traductions simultanées de Google seront plus drôle qu'un sketch d'humoriste. 😄

        Le touriste américain sur la côte d'Azur : "Where is the beach please ?"

        Traduction Google : "Où est la salope s'il vous plaît ?" (beach/bitch)

        Je sens qu'on va bien se marrer ! 😄

        Toujours la même histoire avec Google, ils mettent la charrette avant les boeufs.


      • Agriculture et culture, c'est un peu pareil pour les cow-boys californiens... qui tirent plus vite que leurs ombres !


      • Dans les deux cas, on va s'allonger dessus, donc pas de différence.
        Mais Google sait faire la différence dans la prononciation, non? A quoi lui servirait ses milliards s'il ne pouvait pas investir dans des moteurs de voix naturel, qui existent déjà au demeurant.

        Pour la petite histoire, ce que vous soulignez est une blague francophone.
        Car il y a bien moyen de savoir quel mot a été employé.

        Pour Bitch, le "i" se prononce avec un "e", mais court "Beitch". le ei est court.
        Pour Beach on allonge le "i".

        Bon après il faut composer avec le contexte de la phrase et s'adapter l'accent des différentes régions anglophones. L'anglais à Londres, près de l'Ecosse, en Californie ou au Texas et encore en Australie, c'est très différent.
        Et je ne vous parle pas du baragouinage en Malaisie ou un Inde, qui peut être carrément incompréhensible, même avec une oreille experte.

        Voili, voilou ;)


      • Bon ben je n'y croyais déjà pas beaucoup à leur truc de traduction simultanée, mais avec ce que tu viens d'écrire, je n'y crois plus du tout. 😄

        Quant aux milliards de Google, qu'ils commencent par le commencement en sachant déjà traduire CORRECTEMENT des phrases simples à l'écrit entre deux langues banales comme l'anglais et le français. ENSUITE seulement ils pourront passer à l'oral. La charrue avant les boeufs.


Articles recommandés