Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

La 5G en France : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais oser le demander

La 5G en France : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais oser le demander

La 5G, c'est le Yéti : tout le monde en parle, tout le monde dit qu'avec un peu de patience on la verra arriver. Pourtant, le temps passe et, comme dirait soeur Anne, on ne voit rien venir. Quel est l'état d'avancement de la technologie et devrons-nous encore attendre longtemps pour voir le célèbre mais inexistant débit 5G ?

Qu'est-ce que la 5G ?

C'est l'une des grandes questions, sans aucun doute. On parle beaucoup des merveilles de la cinquième génération du réseau mobile, qui intègre des améliorations notables par rapport à son prédécesseur, le réseau 4G. Alors que cette dernière se démocratise enfin sur tout le territoire et nos chers opérateurs (Orange, SFR, Free, Bouygues Telecom) commencent déjà à préparer le déploiement et leurs futures offres pour faire passer leurs abonnés à la 5G, le (nouveau) très haut débit mobile. A en croire de nombreux fabricants et opérateurs, la 5G, c'est magique. Moins emphatique, certains analystes expliquent que c'est « tout ce que l'on fait déjà en 4G, mais en mieux ».

Le premier, bien que pas le plus important, est la vitesse des communications mobiles, qui sera multipliée pour atteindre des pics allant de 1 à 10 Gbps. Parler en argent: le téléchargement d'une série complète en quelques secondes sera possible.

Réponse simple : la 5G en France, ce n'est pas pour tout de suite !

Tout dépend ce que vous entendez par "longtemps", mais la réponse courte à la question est oui : au mieux la 5G sera opérationnelle en 2020 pour le grand public. Orange, SFR, Bouygues ou SFR devraient en effet proposer des offres 5G, mais ce sera probablement quelques années plus tard que nous pourrons véritablement en profiter. Et encore, "nous" représente ceux qui habitent dans les grandes villes car les campagnes un peu plus isolées devront patienter encore plus.

mwc 2019 tech fair 5g 02
La 5G occupe les esprits de tous les fabricants. © AndroidPIT

Le déploiement de la 5G est un véritable chantier

Revenons au début : en 2017 l'Europe décidait son plan d'action (roadmap). Cela paraîtra un peu abstrait aux non initiés donc pour résumer, en 2019 les bandes 5G 3,4 - 3,8 GHz et 24,25 - 27,5 GHz seront attribuées aux opérateurs. L'élément le plus intéressant dans cette liste pour le grand public est qu'en 2020 au moins une ville par état membre pourra bénéficier de la 5G. Un autre élément important de cette liste est que d'ici 2025 au plus tard, les infrastructures devront être prêtes, ce qui est loin d'être le cas pour le moment. Si l'on en croit l'organisme Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes) qui chapeaute un peu le tout en France, il faudra de toutes façons attendre au plus tard 2020 pour voir un véritable développement commercial.

Donc, concrètement, où en sommes-nous ? Les opérateurs sont bien sûr les plus intéressés pour obtenir ces fréquences mais il ne faut pas oublier que la 5G peut profiter à beaucoup de monde donc bien d'autres entreprises veulent leur part du gâteau, notamment la SNCF, EDF ou encore AirFrance. 

Les opérateurs : à quand les box 5G ?

La 5G pourra être accessible sur de nombreuses fréquences, le choix dépendra de l'usage. Comme expliqué ci-dessus, de nouvelles bandes vont être créés pour eux alors que d'autres, déjà disponibles avec la 4G, vont être bricolées pour fonctionner également avec la 5G, ce qui explique parfois la confusion autour du débat 5G vs 4G. Ainsi, les opérateurs pourraient s'ils le désiraient lancer la 5G sur les réseaux 4G existants, mais un lancement précipité ne leur fera pas forcément du bien. Cela a au moins le mérite de rendre les choses claires : nous trouverons un réseau Orange 5G, un réseau Free 5G et ainsi de suite.

La question est donc la suivante : comment vont être attribués ces nouvelles fréquences ? En Europe, ce sera une vente aux enchères. L'Italie en a déjà vendu deux, la France, elle, ne s'est pas encore beaucoup penchée sur la question. Notez que cela ne les empêche pas de faire des tests par leurs propres moyens dans plusieurs villes françaises (Toulouse, Pau, Bordeaux, etc), vous pouvez voir quel opérateur fait des tests et dans quelle ville sur la carte complète.

AndroidPIT xiaomi mi mix 3 5g front
Le Mi Mix 3 5G est l'un des smartphones 5G les plus abordables mais il coûte tout de même 599 euros. © AndroidPIT

Smartphones 5G : ne tombez pas dans le panneau !

Plusieurs smartphones 5G sont arrivés sur le marché. Il s'agit d'appareils haut de gamme et ils coûtent relativement cher (d'accord, c'est un concept assez relatif mais le prix "accessible" de 599 euros du Mi MIX 3 5G n'est pas ce qu'il y a de plus abordable). Nous avons des smartphones Apple iPhone 5G, des smartphones Huawei 5G, des smartphones LG 5G, et dans un avenir proche toutes les marques en proposeront un, mais en avez-vous besoin ? Acheter un smartphone compatible 5G en 2019 n'a aucun intérêt, la technologie n'est pas prête et ne le sera pas avant encore un moment. 

Que pensez-vous de la 5G ?

5G

Articles recommandés

12 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • tous ces millions de téléphones 4G à recycler...


  • 27,5 ! ça va être un beau bordel avec certains pays qui modulent sur le 27,5 (cb sup)...


  • Quid de la santé ? De nombreux microbiologistes affirment que la 5G est une folie.


    • Parler des choses qui fâchent bille en tête n'est pas très vendeur... à part pour la médecine 😉

      Je sais bien qu'une bonne épidémie de grippe cela fait environ 0,1 point de croissance de croissance en plus.
      Mais, en même temps 😉 c'est pas facile d'être amoureux d'un taux de croissance... à part pour un économiste libéral, bien entendu !


  • Si seuleument on avait déjà une 4G qui fonctionnait normalement et de partout ce serait bien


  • Luna depuis 7 mois Lien du commentaire

    J'en profite pour ajouter qu'on est nombreux à regretter le manque de communication directe de votre part, vous nous demandez notre avis et puis il n'y a personne pour nous répondre directement , à l'heure du OK Google , la convialité à tellement plus de valeur !!

    https://www.androidpit.fr/forum/788949/vous-nous-invitez-a-poser-des-questions-mais-pas-ensuite-c-est-le-silence-de-votre-part


    • Ah Luna, tu me feras toujours rire. Mais quelle naïveté !!! :) Tu n'as pas compris que c'est juste une astuce (que tous les sites basés sur ce modèle utilisent, ce n'est pas une critique) pour nous inviter à réagir et passer plus de temps sur le site. Or qui dit plus de temps passé sur le site, dis plus de chance de cliquer sur une pub ou une publication partenaire, leur gagne pain (il faut bien payer les frais et les salaires...). On a vraiment l'impression que sors juste de ta grotte...


  • La 5g en France ça sera le même refrain que pour la fibre... Des années et des années de retard sur les autres pays...
    Tout simplement


    • Très rares sont ceux qui ont la fibre alors la 5G vous pensez bien et de plus ça va coûter un bras


      • Détrompe toi, de plus en plus en plus de personnes ont Internet par la fibre, qui a déjà été posée pour plus de 5 millions de prises (donc foyers) en fibre et 10 millions qui ont accès au très haut débit. Quant ce ne sont pas les opérateurs qui la posent, ce sont des Réseaux d'Initiative Publique qui, de plus en plus souvent, prennent l'initiative quand les opérateurs tardent ou rechignent (pas assez rentable). Dans ma ville (plus de 1000 000 habitants) c'est Orange, pour me mère qui elle habite une ville de 6000 habitants à 20 km environ c'est un réseau d'initiative Publique et ça arrive en 2019. Et puis bon il n'y a pas que la fibre, il y a déjà internet par la 4G (et là beaucoup plus de monde peut y avoir accès) et le VDSL ou VDSL2 peut déjà apporter un débit de 100 MB (suffisant pour le fixe) il suffit d'être dans la zone de couverture.
        Après, c'est sûr qu'il ne faut pas habiter une ville de quelques habitants seulement et au fin fond de la France, dans des zones reculées et difficilement accessibles, mais bon c'est ça quand on ne veut pas habiter en " ville " et s'éloigner de la civilisation, on ne peut pas avoir tous les avantages aussi (vous avez déjà la tranquillité, la qualité de l'air et le paysage, allez vous plaindre...), il y a toujours des inconvénients...
        Toutes les villes de plusieurs milliers d'habitants seront couvertes, les prévisions sont de plus de 20 millions de prises accessibles au THD en 2020, les choses s'accélèrent, il faut juste savoir ce qu'ont veut... il y a toujours des inconvénients la où on habite, le tout est une question de choix, on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre...
        Pour le prix, au début ça risque de piquer, c'est certain, les opérateurs vont vouloir rentabiliser l'investissement, mais il suffira d'attendre que le réseau s'étende et les choses vont rentrer dans l'ordre, ce qui ne sera pas une tannée quand on a déjà une bonne 4G...


      • Lol pour rappel la France compte plus de 60 millions d'habitants et des pays bien plus peuplés comme le Japon par exemple on déjà la fibre depuis 2007... Donc je ne comprends pas ton argumentaire.
        La France et les opérateurs sont complètement incompétents pour fournir à la population française un réseau fibré couvrant le territoire national...

        Pour rappel les coupures adsl fréquentes étaient déjà symptomatique de la qualité des opérateurs français car étonnamment pour ceux qui ont connu l'adsl dans d'autres pays l'adsl n'avait que peu de coupures...

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition