Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Test de l'Oculus Quest : la VR enfin accessible à tous !

Test de l'Oculus Quest : la VR enfin accessible à tous !

Voilà des mois que l'on parle du nouveau casque de Facebook, l'Oculus Quest, qui est censé fournir une véritable bouffée d'air au monde de la réalité virtuelle. C'est un casque VR autonome qui n'a pas besoin d'être connecté à un PC ou un smartphone. Pas de câbles, pas de capteurs externes, un suivi de mouvement 6DoF et l'accès à une vaste bibliothèque d'applications et de jeux, plutôt intéressant non ? Nous avons eu l'occasion de jouer avec l'Oculus Quest, un casque à la conquête de la VR mainstream.

Note

Plus

  • Facile à configurer et à utiliser
  • Très bonnes manettes
  • Offre large de contenus
  • Bonne autonomie
  • Tarif abordable

Moins

  • Haut-parleurs un peu décevants
  • Logiciel fermé
  • Confort sur certains visages

Le prix de la liberté

L'Oculus Quest, ainsi que le Rift S relié à un PC, est maintenant disponible en pré-commande. Les livraisons commenceront le 21 mai. Le prix de base est de 449 euros pour un appareil avec 64 Go de stockage pour vos applications et jeux, mais il existe également une version 128 Go pour 549 euros.

Une évolution Oculus

L'Oculus Quest montre nettement les lignes familiales, tous ceux qui connaissent l'Oculus Rift y verront le lien de parenté. Quoi qu'il en soit, c'est un exploit remarquable de rassembler autant de puissance de calcul dans un boîtier aussi compact et léger (571 g) . Les sangles sont réglables sur les côtés et c'est remarquablement confortable. Lors des tests, j'ai pu jouer (de manière assez énergique, d'ailleurs) pendant environ une heure avant de sentir une pression sur le devant de mon visage (et même là, beaucoup moins qu'avec les autres casques VR).

Il y a une molette à l'avant du casque pour ajuster la distance interpupillaire des lentilles, vous pouvez également placer un outil supplémentaire pourobtenir plus d'espace si vous portez des lunettes. Dans l'ensemble, le casque Quest est bien conçu, il ne m'a  fallu plus de quelques secondes, à moi comme aux autres, pour trouver un bon ajustement. Mon seul reproche (et croyez-moi, je ne suis pas le seul à le dire) était que mon nez ne remplissait pas l'espace, laissant ainsi un petit aperçu de la réalité en bas du casque. Il vaudrait mieux avoir trop d'espace que pas assez, Ce petit manque dans l'immersion dérangera probablement d'autres personnes, peut-être qu'à l'avenir il faudra penser à un système personnalisé pour éviter ce type de désagrément.

AndroidPIT oculus quest headset controller
Voici l'Oculus Quest et les contrôleurs. © AndroidPIT

A mon avis, Oculus a toujours eu les meilleurs contrôleurs de toutes les principales plates-formes VR, et les contrôleurs Oculus Touch inclus ne déçoivent pas. Les manettes sont petites et légères, elles ont deux boutons, plus un bouton d'accueil, une gâchette, une poignée et un manche, tous à portée de main. Généralement les novices en VR ont un problème avec les commandes, mais avec Oculus Touch, tout reste à portée de doigts. Les commandes sont alimentées par piles (AA).

AndroidPIT oculus quest controllers
Parmi les contrôleurs VR les plus intuitifs. © AndroidPIT

Un câble de chargement est également inclus dans la boîte, c'est d'ailleurs le seul câble que vous aurez à brancher à l'Oculus Quest. La durée de vie de la batterie dépend bien sûr de son utilisation. Dans nos premières sessions, nous pouvions obtenir un peu moins de trois heures avec les jeux démo avant de devoir le brancher.

AndroidPIT oculus quest inside
Le rembourrage à l'avant est confortable. AndroidPIT / © AndroidPIT

Plutôt que placer des écouteurs, cet appareil dispose de haut-parleurs intégrés dans le casque ainsi qu'un microphone. L'immersion audio est correcte - dans les jeux immersifs, vous aurez parfois besoin de tendre l'oreille pour entendre vos coéquipiers ou quelque chose se faufiler derrière vous. Cela a ses avantages, surtout lorsque vous voulez aussi entendre les autres personnes autour de vous ou être à l'écoute de ce qui vous entoure dans le monde réel. Il y a deux prises casque de 3,5 mm pour que vous puissiez brancher des écouteurs si vous le souhaitez.

S'installe comme un rêve

L'appareil fonctionne sans PC et il est impressionnant de voir à quel point tout marche bien, sans même avoir à bidouiller quoi que ce soit. Tout ce que vous avez à faire après le déballage, c'est télécharger l'application Oculus pour votre smartphone et créer un compte. Cela ne prend qu'une minute et depuis, je n'ai pas eu besoin d'utiliser mon smartphone pour quoi que ce soit. Si on compare ce système à un logiciel VR sur un PC Windows, c'est un véritable bonheur. En bref, vous vous plongez directement dans l'action sans vous embêter à configurer quoi que ce soit.

AndroidPIT oculus quest camera port
Les caméras sont positionnées de manière à suivre une large zone. © AndroidPIT

Grâce aux quatre caméras de suivi intégrées, vous pouvez toujours voir votre environnement réel. Oculus appelle cette fonction Oculus Insight et c'est très utile pour mettre en place votre champ de jeu avec ce casque mobile. Le monde autour de vous apparaît en noir et blanc et les distances ne sont pas tout à fait parfaites - cela m'a donné l'impression d'être un fantôme qui regarde les choses dans une autre dimension, mais cela signifie que vous pouvez scanner votre zone de jeu pour vous assurer que vous ne vous cognez pas dans les meubles ou ne risquez pas de percuter des membres de votre famille. Une fois cette zone définie, vous êtes prêt à jouer, et le Quest repasse automatiquement à la vision Insight si vous sortez des limites, c'est une fonction de sécurité pratique.

Le tutoriel est excellent. Il introduit un environnement de jeu et des jeux simples étape par étape, il plonge très bien les débutants dans la VR et les familiarise avec tout le potentiel des commandes Oculus Touch. Vous manipulez des objets virtuels, apprenez à les attraper et les manier, à tirer, à danser... J'ai invité personnes à essayer l'Oculus Quest, des gens qui n'ont aucune expérience avec la VR, et ils ont tous réussi à tout comprendre très vite.

Des visuels nets dans un petit emballage

L'Oculus Quest n'a peut-être pas les graphismes les plus fidèles sur le marché aujourd'hui, mais les résultats obtenus avec ce casque autonome sont vraiment fantastiques : la résolution de 1 600 x 1 440 par œil sur le panneau OLED est une amélioration significative par rapport aux Oculus Rift et HTC Vive (1 080 x 1 200 par œil) de OG. Donc, si vous avez déjà utilisé l'un de ces casques VR connectés à un PC, gardez à l'esprit que l'Oculus Quest arrive très bien à leur niveau.

Cela dit, le SoC mobile a quelques limites et la qualité visuelle ne correspondra pas aux casques connectés à un PC plus récents comme le HTC Vive Pro, le Samsung Odyssey+, le HP Reverb ou même son propre frère l'Oculus Rift S.

ballista
Des jeux colorés comme Ballista ont l’air bien sur le panneau OLED. © High Voltage

Il s'agit d'un effet "moustiquaire" perceptible lorsqu'on utilise le casque, un peu comme si l'on regardait à travers un maillage fin. Cela dit, l'ensemble des visuels sont clairs, les couleurs vibrantes, et lorsque vous jouez à un jeu, ce problème est difficile à remarquer à travers l'action. Les graphiques étaient nets et clairs tout au long de mon expérience de jeu.

Le jeu autonome VR est vraiment arrivé

Durant le temps que nous avons passé ensemble, ce casque Oculus a réussi à faire des miracles avec un Snapdragon 835 et 4 Go de RAM grâce à une optimisation habile.

L'Oculus Quest est livré préchargé avec plusieurs démos de jeu qui donnent aux nouveaux utilisateurs un avant-goût du potentiel du jeu VR. Il s'agit notamment du jeu de rythme au sabre laser Beat Saber, du jeu de tir Space Pirate Trainer, d'une chance de monter sur un ring de boxe avec Creed, d'une aventure mystique dans Journey of the Gods et d'un match de tennis virtuel dans Sports Scramble. Notre appareil était livré avec d'autres options, dont certaines ne pouvaient pas être installées à ce stade. Mais pour nos premières impressions, quelques braves volontaires et moi nous sommes principalement concentrés sur deux classiques de la VR : Beat Saber et Space Pirate Trainer.

AndroidPIT oculus quest posing3
L'appareil n'est pas particulièrement lourd. © AndroidPIT

Ces deux jeux sont riches en action, avec des joueurs partant dans différentes directions et esquivant des obstacles et des attaques, mais à aucun moment le Quest ne m'a semblé lourd, et nous n'avons pas eu le mal des transports. Je suis heureux de dire que les jeux sont aussi agréables sur l'Oculus Quest que sur le HTC Vive et l'Oculus Rift. En fait, le Quest tient sa promesse d'un jeu VR autonome que des tentatives peu brillantes comme le Mirage Solo de Lenovo n'auraient pas pu réaliser.

GDCPAXScreen1
Journey of the Gods est un jeu d'aventure dans un univers de science-fiction. © Turtle Rock Studios

Le suivi 6DoF via Oculus Insight s’est déroulé sans accroc, bien qu’il y ait des limitations. Comme vous l'avez peut-être deviné, la quête deviendra confuse si vous essayez de cacher vos mains derrière votre tête. De plus, bien que la Quest puisse être utilisée à l'extérieur, une lumière solaire intense perturbera le suivi, le rendant irrégulier ou inutilisable en fonction de l'intensité de la lumière.

AndroidPIT oculus quest posing3
The Quest peut fonctionner sans soucis. © AndroidPIT

Le suivi 6DoF via Oculus Insight s'est déroulé sans accroc. Il est vrai que l'Oculus Quest ne pourra pas jouer aux jeux VR les plus exigeants, mais il est également important de noter, comme l'ont démontré des titres comme Beat Saber et Superhot VR, que les meilleurs jeux VR ne sont pas nécessairement les plus complexes graphiquement.

Verra-t-on un déclassement graphique si vous êtes habitué à PC VR? Si vous êtes habitué à faire l'expérience de la réalité virtuelle sur le dernier matériel, alors oui. La façon dont cela affecte les choses dépend du jeu

190515 shvr quest screenshot 1 2560x1440
SUPERHOT VR est excellent sur The Quest. © Superhot Team

Enfin, Oculus Quest possède sa propre boutique et une gamme impressionnante de titres de lancement dont Robo Recall, Apex Construct, Moss Tilt Brush, Rec Room et d'autres titres encore. Même si le Quest est votre seule plateforme de jeu, vous ne manquerez pas de contenu. Cependant, les acheteurs doivent savoir que le magasin Oculus est le seul moyen de l'obtenir.

Oculus Quest – Caractéristiques techniques

Une parfaite introduction à la réalité virtuelle

L'Oculus Quest fait une bonne première impression, c' est un nouveau produit vraiment passionnant qui a toutes les chances de réussir dans sa mission de faire découvrir la VR au grand public. Ce n'est pas l'option la plus riche ou la plus puissante graphiquement sur le marché, mais l'avant-garde de la VR demeure la chasse gardée des amateurs qui ont de l'argent à dépenser.

Au lieu de cela, ce que vous avez ici, c'est l'élimination de presque tous les obstacles à l'entrée dans la VR. Pas besoin d'investir dans un PC de jeu coûteux. Pas de logiciel tiers ou de problèmes d'interfaces. Pas de capteurs à monter dans votre salon. Vous pouvez le mettre facilement sur la tête d'un ami, et l'emmener en vacances. L'installation, elle, est simple et rapide. Le Quest est un casque de VR pour vous, votre enfant et votre mère.

AndroidPIT oculus quest front
Le Quest devrait être un cadeau de Noël populaire cette année. © AndroidPIT

Le marché de la VR, avec les anciens rivaux HTC Vive et les nouveaux arrivants tels que le Valve Index, continuera de présenter des options intéressantes, mais actuellement l'Oculus Quest jouit d'une position unique avec son rapport coût, commodité et contenu.

Articles recommandés

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Perso, j'aurais ajouté dans les "moins" les sacrifices graphiques que l'on constate très facilement lorsqu'on lance un même jeu (au hasard Robo Recall) sur le Rift S et sur le Quest. Bien sur, c'est comprehensible, vu que le chipset Adreno du Snapdragon 835 est très loin d'avoir les capacités d'une GTX 1060 de Nvidia. Mais celui qui possède un PC gamer devra choisir entre les qualités visuelles du Rift S et l'autonomie du Quest.
    Le top aurait été de sortir un Quest qui puisse se connecter à un PC et qui aurait pu bénéficier des qualités du Rift S tout en étant utilisable de manière autonome lorsqu'il est utilisé seul (avec des graphismes moins sophistiqués). Bref, le meilleur des 2 en un seul produit.