Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

PS5 : un prix de fabrication qui serait trop cher pour Sony

PS5 : un prix de fabrication qui serait trop cher pour Sony

A travers un article, Bloomberg évoque les difficultés rencontrées par Sony concernant la PlayStation 5. Le groupe attendrait de connaître le tarif de la Xbox Series X, présentée en décembre dernier, avant de fixer le prix de vente de sa PS5.

Depuis le simple passage du logo de la PS5 au CES de Las Vegas le mois dernier, l’effervescence se fait sentir dans le monde du gaming, d’autant que certaines fausses rumeurs évoquaient une éventuelle présentation de la console début février, comme ce fût le cas en 2013 avec la PS4. Pour l’instant Sony reste discret, et n’a aucune annonce à faire concernant cette console. Comme le révèle Bloomberg, l’entreprise rencontrerait des difficultés avec les coûts de fabrication de la tant attendue Playstation 5.

Coût de fabrication : 450 dollars 

Bloomberg a eu l’occasion d’échanger avec des sources proches de la conception de la PlayStation 5. Le site d’information explique que les coûts de fabrication de cette console seraient de 450 dollars l’unité, ce qui mettrait en difficulté Sony quant à la définition du prix de vente, s’il ne veut pas vendre à perte. Rappelons qu’en leur temps les PS4, PS4 Pro et PS VR ne dépassaient pas les 400 euros/400 dollars. Et le coût de fabrication estimé de la première PlayStation 4 était de 381 dollars. Cela peut nous aiguiller sur l’estimation du futur prix de vente de la tant attendue PS5 qui pourrait donc être proposée à 470 euros/470 dollars...mais cela n’est qu'une spéculation.

sony ps5 logoLogo de la PS5  / © Sony

Mais pourquoi un prix plus élevé ?

Il semblerait que les PS5 et Xbox Series X soient plus cher du fait des avancées technologiques développées par les fabricants. D’après Bloomberg, le problème proviendrait en partie de l’approvisionnement en DRAM et en mémoire flash NAND, qui serait utilisé pour la mémoire vive de la console et son stockage SSD. La hausse des prix serait donc notamment due à ces deux composants.

La source de Bloomberg explique aussi que le géant a validé de manière définitive la liste de la plupart des composants de sa nouvelle console, et notamment le système de refroidissement qui serait coûteux. Les prochaines consoles s’annoncent particulièrement puissantes, et devront être équipées d’un excellent système de refroidissement pour réduire la chaleur. Avec tout cela, Sony serait dans une situation délicate et devrait gérer un petit conflit en interne dû à la commercialisation de la PS5 potentiellement à perte.

xbox
Concurrent direct de la PS5 : la Xbox Series X / © Microsoft

Certaines équipes souhaiteraient que Sony propose un prix inférieur à celui du concurrent Xbox, quitte à perdre de l'argent. Tandis que d‘autres jouent la carte de la sécurité en estimant que Sony devrait gagner de l'argent dès le lancement du nouveau produit. Il se pourrait donc que le géant attende l’annonce du tarif de la Xbox Serie X par Microsoft, avant de fixer son prix de vente. Ce dernier devrait dévoiler cette information cruciale lors de la présentation de la prochaine Xbox lors du E3 2020, en juin.

Rappelons que la PlayStation reste aujourd’hui la première source de revenu pour Sony. Peu de chance qu’il prenne un risque dans le choix du prix proposé aux clients. Affaire à suivre...

Source : Bloomberg

Derniers Articles

Articles recommandés

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Et voilà ! Beaucoup de bruit autour de cette (hypothétique, pour le moment) PS5, pour finalement s'apercevoir qu'elle coûte trop cher à fabriquer !
    Les gamers acharnés et décérébrés n'ont qu'à sortir leurs mouchoirs et tomber en dépression : il faudra qu'ils se contentent de la PS4 Pro, au mieux.