Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.

4 min de lecture 5 Commentaires

Pourquoi la France veut-elle créer une alternative à WhatsApp ?

La nouvelle est arrivée comme un chien dans un jeu de quille : le gouvernement français crée sa propre messagerie instantanée. Pourquoi ? De quoi s'agit-il ? A qui se destine-t-elle ? Voici tout ce que nous savons.

Pourquoi développer sa propre messagerie instantanée ?

Vous connaissez probablement l'une des raisons si vous avez suivi l'actualité high-tech ces derniers jours. Facebook a été victime d'un vol de données, ce qui a eu pour conséquence non seulement de lui faire perdre en crédibilité en matière de sécurité mais aussi de mettre au pilori sa stratégie d'exploitation des données personnelles. Le débat commence lentement à s'élargir au-delà de Facebook et s'étend sur les autres géants du monde de la high-tech.

L'une des leçons tirées de cette histoire, c'est que les grandes entreprises qui ont tant d'informations sur nous ne sont pas forcément à même de les préserver. A cela s'ajoute un autre problème (pour lequel Facebook a également dû se justifier) : ces données sont stockées à l'étranger. La plupart des entreprises high-tech sont basées aux USA et enregistrent les données de leurs utilisateurs là-bas, certaines d'entre-elles sont même assez mystérieuses telles que Telegram en Russie (où il fait l'objet de pressions de la part de son gouvernement). Les applis de messagerie ont d'ailleurs montré leurs limites ces dernières années, elles ont même créé certaines polémiques (Telegram serait très appréciée des jihadistes). 

Dans de telles circonstances, il n'y a qu'une seule solution : enregistrer les données à la maison, donc en France. Bien sûr, elles seront toujours susceptibles d'être piratées mais ce problème est propre à toutes les entreprises, nous ne pouvons qu'espérer que le gouvernement français sera en mesure de sécuriser efficacement son service.

telegram hero
Telegram ne fait pas l'unanimité. © Telegram

A qui s'adresse cette application ?

L'application est créée (tout au moins dans un premier temps) à l'attention des responsables politiques Français. Les "hauts dirigeants", comme les appelle Reuters France. Dans le contexte géopolitique actuel, il serait effectivement risqué que d'autres pays puissent accéder à leurs conversations. Le gouvernement décide donc de prendre ses distances en créant son propre service.

Ceci dit, le journal indique que "cette messagerie cryptée pourra, à terme, être mise à la disposition de tous les citoyens français". Il faut être prudent avec l'interprétation de cette phrase. Est-ce que cela veut dire que l'application ne s'adresserait alors qu'aux citoyens français et non aux autres utilisateurs ? Y aura-t-il des conditions spéciales pour pouvoir l'utiliser ? Sera-t-elle payante ?  Beaucoup de questions qui restent pour le moment sans réponse.

Que savons-nous de cette application ?

Les informations communiquées sont très vagues. Les seuls éléments qui soient véritablement certains, c'est que l'application est cryptée (ce n'est pas clairement expliqué mais il s'agit sans nul doute d'un chiffrement de bout à bout) et que les données sont hébergées en France. Malheureusement, aucune autre information n'a été communiquée. Avis au gouvernement, si vous nous lisez, n'hésitez pas à nous en parler !

AndroidPIT best messenger apps 1 whatsapp
Il sera difficile de détrôner WhatsApp. © ANDROIDPIT

Si l'application devait réellement évoluer, il faudra alors se pencher sur certains points importants : proposer du multiplateforme (pouvoir l'utiliser sur PC, smartphone, tablette etc), assurer une transparence exemplaire au niveau des données privées, proposer un système de communication de qualité incluant le texte et les appels audio/vidéo, etc. Nous n'allons pas lister tous les points, mais ce qui est certain c'est qu'il faudra être convaincant pour que les utilisateurs optent pour ce service plutôt que WhatsApp/Messenger. En bref, la France entrerait en concurrence avec WhatsApp & Co,.

D'une part cela pourrait poser un problème politico-économique qu'un gouvernement entre en concurrence avec des entreprises privées. La conjoncture politique est compliquée, y mêler les entreprises pourrait entraîner des situations compliquées. D'autre part, cette application implique que le gouvernement français a accès à vos données. Mais cela est-il vraiment rassurant ? Est-il préférable de confier nos données à un Etat où à une entreprise privée ? Peut-être est-ce tout simplement utopique que de penser que vos données n'appartiennent qu'à vous et à personne d'autre.

Il nous faudra patienter pour avoir des réponses. Vous, qu'en pensez-vous ?

2 partages

5 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Luna depuis 2 jours Lien du commentaire

    Je pense que si les politiciens, avocats, haut fonctionnaires ou journalistes etc... utilisent WhatsApp pour communiquer, on est vraiment pas aidé.


    • Pour leur usage et leur matos perso, peut être... pour leur usage professionnel bien sûr que non, il y a des plateformes professionnelles sécurisées et cryptées, heureusement.
      Ceci dit, Internet à bien été créé au début pour les militaires avant de se voir proposé à la population... alors pourquoi pas ?


      • Luna depuis 2 jours Lien du commentaire

        Pour leur usage personnel c'est encore pire, tout ces Secrets sur leur vie " Privé " qui d'un coup, se retrouve dans les mains d'on ne sait pas qui ...


      • Edward Snowden, les lanceurs d'alerte travaillant sur des scandales internationaux et le pool de journalistes enquêtant sur les paradis fiscaux ont cherché une parade et n'ont trouvé qu'une seule solution qui leur paraît acceptable et qui a fait ses preuves jusqu'à maintenant : bannir toute utilisation de messagerie existante (cryptée ou pas) et privilégier les rencontres réelles dans la plus grande discrétion possible.

        Maintenant pour l'utilisateur Lambda, je pense qu'il faut savoir se limiter dans le service d'une messagerie pour échanger sur des faits et gestes constitutifs de la vie privée des individus avec la même décence et pudeur qu'on devrait le faire oralement dans la vie de tous les jours.

        Mais dans cette période de révélation générale de la vie privée personnelle de tout et n'importe quoi par tout un chacun... y'a encore un sérieux travail personnel à faire !


      • Ouai mais à l'époque quand c'était militaire c'était pas encore l'Internet qu'on connait aujourd'hui . Même moi quand j'étais gosse j'ai connu les début d'Internet grand publique très peu de gens avait internet . Si ils veulent une alternative à WhatsApp c'est sûrement pour avoir plus facilement accès à nos données personnelles ...

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations