Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

2 min de lecture 8 Commentaires

Amazon Alexa ne cesse de s'améliorer

L'assistant Google peut déjà le faire, Amazon Alexa suit désormais son exemple. Grâce à un nouveau mode, l'assistant digital d'Amazon peut maintenant réagir aux questions complémentaires et aux autres commandes dans les conversations sans avoir besoin du mot magique pour l'activer.

"Alexa, fais ceci", "Alexa, fais cela", "Alexa, fais aussi ça". Les utilisateurs d'Alexa le savent, il faut toujours s'adresser à l'assistant digital d'Amazon avec son nom. Bonne nouvelle toutefois, ceci est désormais fini avec l'arrivée d'un nouveau mode.

Par exemple, si vous vouliez contrôler votre lumière, il vous était nécessaire de dire : "Alexa, allume la lumière du salon", "Alexa, trente pour cent de luminosité" ou "Alexa, je veux la couleur verte". Si ce nouveau mode de suivi est activé dans l'application Alexa dans les les réglages, tout devient beaucoup plus naturel : "Alexa, allume la lumière du salon", "30% de luminosité" ou "couleur verte". Les actions se font également plus rapidement.

AndroidPIT amazon echo spot 0805
"Alexa, appelle Eric." / AndroidPIT par Irina Efremova

Alexa débarque sur plus d'appareils

Amazon étend également son "Alexa Mobile Accessory Program". L'interface avec laquelle Alexa peut être amenée surpresque n'importe quel appareil Bluetooth en quelques clics seulement est maintenant ouverte à tous et n'est plus seulement disponible pour des partenaires sélectionnés.

Avec "Alexa Mobile Accessory Kit", l'application Alexa sur le smartphone devient l'interface directe avec les services vocaux Amazon. Amazon veut marquer encore plus de points dans la lutte acharnée des assistants linguistiques contre Google Assistant et Siri.

Utilisez-vous régulièrement un assistant digital ? Si oui, lequel ? Et si non, pourquoi pas ?

Source : iFun

8 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Osei Tutu depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Comme dit dans un commentaire, c'est pratique et salutaire pour des personnes avec des difficultés particulières. Mais pour des personnes physiquement sans soucis c'est l'éloge de la fainéantise. Déjà que la télécommande nous a collés au divan,j'ai peur de ce que feront de nous les "assistants"


  • ça va peut être paraître étrange à certains, mais moi je n'ai pas confiance en ce genre d'appareils qui espionne en permanence (Google Home idem). Et comme je n'ai pas encore d'autres objets connectés que mon PC, ma tablette et mon smartphone, je n'en ai pas l'utilité, donc pas de ça chez moi (déjà que je vois Google Assistant se déclenche parfois tout seul sur mon smartphone et demander ce que je veux alors que je ne l'ai pas sollicité et je trouve ça bien étrange...).
    Lorsque j'en aurais, je passera par un pont et une application, même si c'est un peu plus long et fastidieux (enfin bon, faut pas déconner non plus...).


    • Pierre Vitré
      • Admin
      • Staff
      depuis 2 semaines Lien du commentaire

      On a un article en préparation sur le sujet qui devrait vous plaire !


    • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

      Personne n'a l'obligation de donner ses données personnelles à un vendeur d'assistant vocal qui se nourrit de notre intimité pour remplir ses poches donc c'est AUSSI sans moi... tout ça pour régler l'éclairage, de qui se moque t'on ?


      • C'est quand même plus que régler son éclairage, on peut piloter ses éventuels volets roulants etc... même si ça ne m'intéresse pas à cause de cet " espionnage " incessant, ni chez moi ni chez mes proches (je n'irai donc pas en offrir) je reconnais que c'est une solution assez pratique et potentiellement moins coûteuse (un Google Home mini ou un Amazon Echo Dot suffit largement si on se moque de la qualité sonore, si on a déjà une chaîne Hifi ou un système home cinéma par exemple)
        Pour une personne handicapée ou à mobilité réduite à domicile, ça peut être intéressant, pour une personne valide en pleine possession de ses moyens beaucoup moins (sauf à être extrêmement fainéant et partisan du moindre effort :)


      • Kenny depuis 2 semaines Lien du commentaire

        Je commente jamais mais tu as tout résumé le sujet est clos..


      • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

        @ Kenny

        Libre à toi de ne pas entretenir une polémique, c'est ton droit le plus strict.

        Mais il y a une chose que je veux absolument souligner, c'est qu'il existe d'autres moyens d'automatiser sa maison que le passage "obligé" par une source qui détruit la vie individuelle en avalant nos données personnelles et cela répond aussi à Emmanuel.

        Après, chacun choisit comment il souhaite vivre encore faut-il connaître les données du problème...


      • Hello, il a été demontré par de l'analyse de paquets (WireShark si tu veux essayer toi même) que seul les requêtes vocales ne sont envoyées aux serveurs de Google. Meme en ultra compressé on ne pourrait pas recueillir des fichier audios de 24h pour les 7 miliards d'individus (Même pour 1 milliard/ 1 mois je suis sûr ça passe pas, la volumétrie de données est trop énorme). C'est selon moi aussi un appareil qui trouve tout son sens dans le domicile de séniors mais qui est aussi sympa pour les geeks pour sa compatibilité chromecast et ouvre les portes de l'installation domotique personnelle.

Articles recommandés