Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Le coronavirus continue d’impacter la présence de grands groupes à des salons

Le coronavirus continue d’impacter la présence de grands groupes à des salons

L’épidémie de coronavirus, dont le nombre de personnes contaminées et de morts augmente de jours en jours, n’en finit pas de faire la Une dans le monde entier. Et par effet de ricochet n’en finit pas non plus d’impacter des événements internationaux comme ceux du domaine technologique.

Comme nous vous en avions parlé, le célèbre Mobile World Congress de Barcelone qui était prévu du 24 au 27 février 2020 a été annulé suite à cette épidémie. Avant l’annulation officielle, de nombreuses entreprises avaient partagé leur retrait, principalement pour des raisons de santé, afin de protéger leurs salariés.

Certes le MWC est un événement mondial très attendu du monde de la tech, et plus particulièrement des géants de la téléphonie, mais il y a d’autres salons qui sont aussi impactés par ce drame sanitaire. Nous avons appris que les désistements de participants se sont déjà fait savoir à la GDC 2020 prévu en mars, ainsi qu’à la PAX East de Boston qui se tiendra fin février-début mars.

Facebook Gaming et PlayStation ont annulé leur présence à la GDC 2020

Pour le moment, seules les sociétés PlayStation et Facebook Gaming ont annoncé que leurs équipes ne se rendront pas à la GDC 2020. Ce rendez-vous réservé aux professionnels de l'industrie du jeu vidéo devrait se tenir du 16 au 20 mars à San Francisco. L’événement est pour l’heure toujours maintenu, mais le retrait d’autres grands groupes pourraient avoir lieu dans les jours prochains.

Oculus : Facebook a prévu quelques annonces

Concernant la PAX East de Boston, Sony a été le premier à annoncer qu’il ne s’y rendra pas du fait de l’épidémie du COVID19. Quant à Facebook, même si le géant a choisi de ne pas y participer, il a précisé que des annonces seront faites pour sa gamme Oculus. Ces informations seront communiquées par le biais d’Internet sous la forme de vidéos et de sessions de questions/réponses en ligne.

Une fois de plus, les deux grands groupes jouent la carte de la raison en souhaitant protéger la santé de leurs employés. Rappelons que l'épidémie a déjà contaminé 75 700 personnes et 2 130 en sont malheureusement décédées.

Cette épidémie bouleverse les organisations d’événements connectés avec les groupes chinois, mais il est évident que la santé des participants est la priorité de tous. Nous aurons tout le loisir de célébrer ces événements dans de meilleures conditions lorsque cette terrible épidémie sera maîtrisée.

Articles recommandés

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Je viens de Skyper avec mon père qui vit en Thaïlande depuis 8 ans, il m'a dit que la Thaïlande continuait à recevoir les touristes chinois (10 millions par an) sans aucune mesure de contrôle, tout cela pour des raisons économiques (tourisme = 20 % du PIB de la Thaïlande). La Thaïlande a donc choisi de sacrifier sa population, les touristes et expatriés, plutôt que de refuser son accès aux Chinois. Vous avez dit cynisme absolu ? C'est vous dire si ce virus arrivera à se propager partout les mains dans les poches.