Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

3 min de lecture 4 Commentaires

Toujours plus cher, toujours plus compliqué : est-ce vraiment l'avenir du streaming vidéo ?

Voilà déjà bien longtemps que, grâce au streaming vidéo, nous pouvons choisir quel film regarder et, surtout, quand le regarder. Aussi intéressante que soit cette technologie, ses plus grands représentants (Netflix et Amazon, pour ne citer que les plus populaires) vont subir des changements de taille qui risque d'ébranler toute l'industrie du streaming vidéo.

Bon nombre d'entre-nous regardent aujourd'hui leurs films et leurs séries depuis Internet., sur des plateformes spécialisées de vidéo à la demande. Parmi les plus célèbres, Netflix qui a su trouver sa place en France : pour un prix minimal de 8€, 11€ ou 14€ (selon la formule choisie) vous pouvez voir des séries américaines et de bien d'autres pays encore, ainsi que certains films français et étrangers. Netflix arrive à obtenir les licences afin de pouvoir diffuser ces contenus.

Comme d'autres créateurs de contenus, Disney a accordé des licences à Netflix (et à d'autres plateformes) pour qu'ils puissent diffuser leur contenu (Marvel, Pixar, Lucasfilm...). Cependant, la situation change : Disney dispose maintenant lui-aussi de sa propre plateforme de streaming. Vous vous en doutez : le contenu de Disney sera réservé à la plateforme de Disney et ne sera plus proposé sur Netflix et autres services de streaming vidéo.

AndroidPIT amazon fire tv stick 3242
Netflix est le plus populaire de services de streaming. © AndroidPIT

Parmi les contenus qui vont disparaître de Netflix, nous pouvons mentionner bous les films et toutes les séries Marvel (Avengers, Iron Man, Jessica Jones, etc), les Pixar et autres dessins animés (notamment Vaiana récemment apparu sur Netflix) et les films de Star Wars. En procédant ainsi, Disney cherchera à attirer l'attention sur son propre service afin de gagner des utilisateurs.

Trop de choix tue le choix ?

Ces plateformes ne se content pas uniquement d'acquérir les licences des distributeurs de contenu : de Netflix à Amazon en passant par Apple et Google (avec YouTube), chacun crée ses propres films ou séries que l'on ne trouve pas ailleurs. Ceci leur coûte énormément d'argent, c'est justement la raison pour laquelle ils ne partagent pas le contenu avec les autres plateformes car ils veulent l'exclusivité et fidéliser les fans et les garder comme clients.

Sony4ktvangebot
Les grands téléviseurs sont toujours autant appréciés. © Amazon.de

Il est bien possible que ces géants trouvent des accords pour la diffusion de certains films ou certaines séries. Ceci dit, si chaque service coûte à l'utilisateur la même somme (une dizaine d'euros par mois), ils doivent trouver un moyen de se différencier. Il est donc peu probable que nous trouvions tous nos films et toutes nos séries préférées au même endroit, au contraire, les accros aux séries devront probablement jongler entre les services. Ce n'est pas seulementun problème de prix mais aussi un problème de confort d'utilisation.

Est-ce envisageable pour vous de payer plusieurs abonnements pour le streaming vidéo ou, au contraire, une seule plateforme vous suffit ? Ou peut-être ne regardez-vous tout simplement pas de streaming  vidéo ?

4 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Osei Tutu depuis 3 semaines Lien du commentaire

    Waouh ! Une préoccupation existentielle


  • En ce moment y'a pas mal de conccurence qui débarque Altice Studio / Amazon qui produisent de plus en plus de séries et j'en passe . Ça fait déjà 2 TV 4K où j'ai les boutons Amazon et Netflix intégrées (service que je n'utilise pas mais bon) pas de commission européenne pour lutter contre ces géants ? Comment ça ce fait que c'est boutons soient imposé sur ma télécommande moi j'ai rien demander ? (message en rapport avec l'article sur les appli Google "imposé").


  • thivi depuis 3 semaines Lien du commentaire

    Hum hum hum, je ne vais pas écrire ce qu'il va se passer. Mais, je pense que certains sites ont encore de beaux jours devant eux.

Articles recommandés