Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

2 min de lecture 3 Commentaires

L'Union Européenne inflige une amende colossale à Google... mais la payera-t-il ?

L'Union Européenne s'apprête à condamner l'entreprise américaine à payer une amende record, et cette fois c'est Android qui est au coeur du problème. Combien ? Pourquoi ? Peut-il encore s'en sortir ? Nous allons répondre à toutes vos questions.

L'Union Européenne voit d'un très mauvais oeil la position dominante du géant américain avec son système d'exploitation (Android, bien évidemment). Cette suprématie lui permet de mettre en avant ses propres services et applications, notamment son célèbre moteur de recherche. Android a beau être un système fragmentée, il est de loin le plus utilisé (plus de 85% des parts de marché l'année dernière), et l'UE considère que les utilisateurs se voient un peu trop influencés.

Le montant de l'amende est considérable : 4,3 milliards ! A titre d'information, Google était déjà visé l'an dernier par une amende de 2 milliards d'euros (ce qui était à l'époque déjà un record) de la part de l'UE. Notez que cette amende n'a d'ailleurs toujours pas été payée...

AndroidPIT Google Pixel 2 1661
Android pose problème à l'UE. © AndroidPIT by Irina Efremova

Un problème va être difficile à résoudre...

Google permet aux différents fabricants de smartphones d'accéder à Android et de commercialiser leurs appareils avec son système à l'intérieur. Si l'entreprise américaine ne demande pas d'argent, elle oblige cependant les fabricants et les développeurs à aller dans son sens, en particulier vis à vis du moteur de recherche. Ceci ne plaît guère à l'Union Européenne car elle y voit là un simple moyen de faire la promotion de ses services comme un échange de faveurs.

Google peut-il fonctionner différemment ? Cela reste à voir. Quoi qu'il en soit, ne vous faites pas trop de souci pour lui car quelle que soit l'issue de cette affaire, elle se terminera en une lutte entre avocats qui durera des années. A titre d'exemple, Google n'a toujours pas payé son amende de 2017 et il faudra probablement encore quelques années avant qu'une décision soit prise. 

Les décisions sont en train d'être prises en ce moment même. Nous vous tiendrons bien évidemment informés dès que nous aurons de plus amples informations.

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Position dominante car il y a qu'un seul vrai conccurent (iOS) . au lieu de faire des procès pour rien pourquoi l'Union européenne ne proposent pas de faire un conccurent de taille ? oh oui s'unir pour faire un OS et de bon smartphones c'est tellement compliquer oulala !!! Qu'il fassent un OS Européen sur de bon smartphones et si ça marche tant mieux on aura un 3ieme conccurent . Et aux dernières nouvelles Microsoft vont revenir dans la course avec un nouveau projet de smartphones affaire à suivre ;-)


    • PS: Le problème c'est que nos meilleurs éléments sont tous parti chez les ricains / coréen et Cie . l'Europe ne savent plus rien faire . Et la faute en partie à nos États arriérée qui ont cesser de croire aux nouvelles technologies et soutenir nos meilleurs éléments ... Comme la France par exemple ... je dis ça je dis rien ...


  • Luna depuis 3 mois Lien du commentaire

    Moteur de recherche qui n'est même pas imposé.
    C'est vraiment parce qu'on est au plein de cœur de l'été et qu'ils ont que ça à faire....Enfin si ça paye leurs factures !!

Articles recommandés