Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.

5 min de lecture 18 Commentaires

Pourquoi 2017 sera l’année de Google Assistant

En un an, l'assistant de Google (qui utilise l’intelligence artificielle) a appris de nouvelles langues, a commencé à reconnaître différentes voix, et s’est étendu sur différentes plateformes et médias. En d’autres termes, il apprend et évolue rapidement. Disponible sur les deux principaux systèmes d’exploitation mobile, Google Assistant est la technologie la plus intéressante que nous verrons en développement en 2017.

Vous avez probablement lu sur notre site des articles sur le machine learning et sur l’importance de l'utilisation de vos données pour développer l'intelligence artificielle. Cependant, cet article ci ne traitera pas des conséquences ou des intentions derrière l’utilisation de Google Assistant, mais de ses progrès et fonctionnalités.

A partir de 2017, Google Assistant fonctionnera en français, ainsi que dans d’autres langues telles que le portugais, l’allemand et le japonais. L’intelligence artificielle de Google est désormais également disponible sur le deuxième système d’exploitation le plus utilisé au monde, iOS, et d’une certaine façon elle est déjà présente sur presque tous les smartphones Android, que ce soit à travers Google Now, Photos, Allo ou même Assistant lui-même.

Parmi les grandes fonctionnalités de Google Assistant, l'application est capable de rester à l'écoute en permanence, et de communiquer avec les dispositifs autour de lui. Ainsi, lorsque vous rentrez à la maison, en utilisant l’assistant de Google Home, vous pouvez par exemple allumer les lumières, régler la climatisation, demander des mises à jour sur votre emploi du temps ou sur les actualités, lui demander des images des caméras de surveillance, ou simplement lancer une vidéo YouTube ou une playlist sur Spotify.

Bien que cela paraisse loin de la réalité de nombreuses personnes, cela fait déjà partie des habitudes quotidiennes de certains. Aux Etats-Unis, par exemple, Google Home est déjà disponible depuis près d’un an, Amazon Echo est utilisé depuis maintenant plus de deux ans, et ce type d’appareil fait déjà partie de la vie quotidienne de nombreuses personnes. Mais cela va changer en 2017, avec l'arrivée de nouveaux appareils sur le marché compatibles avec Google Assistant. Google Home sera commercialisé dans davantage de pays, et Google Assistant aura un plus grand potentiel sur smartphone.

Bien plus de personnes pourront utiliser l'intelligence artificielle de Google dans leurs tâches quotidiennes, allant de la réception de simples alertes à la réalisation d’achats. Ce genre d’actions pourront être faites sans l’utilisation d’un smartphone, avec par exemple une smartwatch ou une Android TV.

Faites entrer l'IA dans votre vie

Ne pensez pas qu'introduire l’intelligence artificielle dans votre vie sera facile, au contraire, cela dépendra également de votre implication. Je viens d’acheter l’Amazon Echo et, même après avoir beaucoup lu sur Alexa et l’intelligence artificielle développée par Amazon, je reconnais que la courbe d’apprentissage a été assez lente pour moi. L'appareil doit développer des « compétences », avec lesquelles il pourra contrôler les lumières de la maison - les lampes doivent offrir une connexion sans fil - vous fournir des nouvelles, se connecter à votre téléviseur et ainsi de suite.

AndroidPIT philips hue 9235
Você vai precisa introduzir a Alexa a "habilidades" para que ela possa controlar as luzes da casa / © AndroidPIT

Vous aurez besoin de donner à Alexa les « compétences » nécessaires pour contrôler les lumières de la maison.

Google Home, le haut-parleur spécialement développé pour supporter Google Assistant, a également besoin d’apprendre de l’utilisateur, et cela prend un certain temps. Il peut en revanche comprendre le contexte d'une conversation, sans que l'utilisateur n'ait besoin de formuler une question précise. Siri et Alexa ne sont pas capables de faire cela.

De plus, l'intégration de Google Assistant avec les services de Google joue également en sa faveur. L'application Maps est bien plus précise que n'importe quel autre service utilisé par Alexa ou Siri. Le moteur de recherche de Google est quant à lui presque imbattable, et avec le lancement prochain de Google Lens sur le Play Store cette année, le service sera encore meilleur.

Tout indique que 2017 sera l'année de Google Assistant

Ce que nous avons vu lors de la Google I/O 2017 nous indique comment Google Assistant et l’intelligence artificielle seront sur le devant de la scène cette année. Bien sûr, investir dans ces deux domaines ne sera pas suffisant, mais le géant de la recherche l’a déjà bien compris. A tel point qu’il encourage les développeurs et les fabricants à créer des opportunités au sein de l’Assistant. Les Cloud TPUs, la nouvelle génération de processeurs qui peuvent exécuter les algorithmes de machine learning de Google, sont plus rapides, efficaces, et abordables pour que les entreprises et les développeurs puissent en tirer parti.

En outre, la 5G a besoin de se développer et de s’étendre à différents marchés afin que nous puissions profiter pleinement de l’Internet des objets. Mais je suis sûr d'une chose : 2017 sera l'année de Google Assistant et des autres technologies de l’intelligence artificielle. La raison est que beaucoup plus de gens commenceront à utiliser Assistant dans leur vie et, ainsi, comprendront que l’automatisation des tâches quotidiennes est bénéfique.

Êtes-vous tentés par Google Home ou Amazon Echo ?

3 partages

18 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

  • C'est comme les premiers calculatrices compactes, tout le monde pensait qu'elles allaient nous rendre paresseux mais aujourd'hui nous ne pouvons nous passer de ses appareils. Mais il faut toujours appréhender les nouveautés avec prudence.


  • ça c'est très français: ce truc "m'emmerde" ou ça coûte cher, au fond j'en ai pas besoin. Et on l'enrobe dans de considérations philosophiques.
    Quand j'ai lu le titre, je me suis dit, chouette on va enfin avoir des infos sur ce truc qui nous fait rêver: le concierge virtuel dans la main.
    Hélas, l'article, autant que les commentaires sont assez décevant.
    Mais quand allons-nous parler des usages, de ce qui existe déjà ou qu'on aimerait pouvoir utiliser dans notre quotidien, et ce que ça change à notre façon de recourir à notre mobile?


  • Vince depuis 7 mois Lien du commentaire

    Nous sommes qu'au début de Google assistant. Attendez l'année prochaine et les suivantes ...


  • Tout à fait du mm avis, utilité proche du TOC informatisé, à quand l'implant google ?


    • Malheureusement, Google n'est pas le seul responsable. Une tendance générale et catastrophique pousse dans ce sens.


  • Myk depuis 7 mois Lien du commentaire

    Je suis peut-être trop terre à terre, mais je vois que deux type de personnes qui peuvent s'intéresser à ça. (outre les geek)
    Les sans amis et les feignants.

    Cette société devient des plus en plus assistée sur des futilités, alors que ce n'est pas bien compliqué d'allumer une lampe, taper un texte ou faire une recherche.😶


    • Et pour en avoir une idée plus complète et plus précise, on peut (doit ?) lire le dernier livre de Pascal Picq (paléoanthropologue) : Qui va prendre le pouvoir ? Les grands singes, les hommes politiques ou les robots.
      Où l'on y découvre que le QI, la civilité, les capacités physiques... sont partout en déclin dans tous les pays développés avec des arguments et des chiffres effarants.

      Myk


      • Myk depuis 7 mois Lien du commentaire

        La comme ça tu me donne pas envie de le lire.. Je vais déprimer 🤓


      • Pascal Picq est un homme positif, pour lui des solutions sont encore possible.
        Tu peux écouter sur France-Inter : l'émission "La tête au carré" d'hier après-midi son point de vue... intéressant.


    • Tu dis ça parce que tu ne vois que par le petit bout de ta lorgnette, que tu as la chance d'être en peine possession de tes moyens physiques et intellectuels (comme moi), mais pense un peu aux handicapés, aux personnes en situation de forte dépendance, aux malvoyants et aveugles.... pour eux cela va être un vrai progrès car cela va leur ouvrir tout un monde et tout un tas de possibilités (les appareils spécialisés jusque là coûtaient souvent un bras, là ils deviennent accessibles...)
      Quand on y pense vraiment bien, si, les assistants tels qu'Alexa, Siri, Goole Assistant... s'avèrent extrêmement intéressants et utiles...


      • Myk depuis 7 mois Lien du commentaire

        Je crois que stephen hawking et toutes autre personnes diminuées n'ont pas attendu le sacro-saint Google, qui soit dis en passant ne fait pas cela pour les handicapés, pour aider le vie !


      • Rideau depuis 7 mois Lien du commentaire

        @Emmanuel Milcent

        👍👍


      • Myk depuis 7 mois Lien du commentaire

        C'est ?


      • Rideau depuis 7 mois Lien du commentaire

        ??


      • Myk depuis 7 mois Lien du commentaire

        J'ai pas bien suivis là 😂😂😂


      • @Emmanuel MILCENT
        même sans être handicapé, pouvoir écouter un article plutôt que de le lire, c'est déjà très appréciable.
        C'est un peu comme écouter une radio en continue déblatérant les infos qu'on a sélectionné, et sans toucher le poste.
        Et je n'ai pas attendu que Google and co mette à disposition une telle technologie, pour le dire. Bien avant ça et avant facebook, j'avais essayé d'envoyer des messages audio par email plutôt que d'écrire un long paragraphe, soit directement enregistré au micro, soit par conversion de texte en audio.
        Mes correspondants ont doucement souri et ont écarté l'idée. Aujourd'hui, on en parle comme d'une révolution avec d'autres outils.


      • Rideau depuis 7 mois Lien du commentaire

        Complètement d'accord avec Emmanuel Milcent. J'utilise Assistant depuis plusieurs mois et c'est très pratique au quotidien, pour envoyer des SMS/Mails, passer des appels sans avoir à passer par une interface compliquée, avec des boutons et onglets pour des choses aussi simples. On prononce sa demande et elle se réalise, on va tout de suite à l'essentiel. Et encore plus pratique avec le mode textuel pour l'utiliser en public et l'intégration des services tiers comme TodoIst.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations