Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
7 min de lecture 38 partages 7 Commentaires

L'évolution des smartphones Sony et leur probable futur

Sony a une longue histoire dans le monde Android, avec la famille Xperia (aujourd'hui unique série du fabricant japonais) comme l'un de ses plus anciens représentants. Cette famille a vécu le mariage et le divorce de Sony avec Ericsson, mûrissant en dépit des circonstances. Ne manquez pas cet article pour savoir comment ont évolué les smartphones Sony, et comment se dessine leur avenir.

La naissance de la famille Xperia

Remontons à l'époque où Android est encore un nouveau-né. A cette époque, en voyant le potentiel du marché des smartphones, Sony-Ericsson se lance à toute vitesse, en se tournant tout d'abord vers Windows Mobile (dans sa version 6.1), qui était à l'époque un acteur majeur aux côtés de Symbian et iOS. Le modèle avec lequel Sony avait lancé sa carrière était le Xperia X1.

win7 logo
La famille Xperia est née sous Windows Mobile. © Microsoft

Un an plus tard, une version plus évoluée fit son apparition : le Sony-Ericsson Xperia X2, avec un écran légèrement plus grand et doté de Windows Mobile 6.5. Sony-Ericsson avait également décuplé la taille de l'objectif de l'appareil photo, du 3 au 8 mégapixels, même si les 8 mégapixels du Xperia X2 ont peu à voir avec, par exemple, ceux du Nexus 5.

Le partenariat avec Android commence

Sony-Ericsson décida alors d'abandonner Windows en faveur d'Android, qui commençait en 2010 à asseoir sa position. Plusieurs fabricants avaient rejoint HTC dans son partenariat avec le système de Google. Le premier terminal de la société japonaise fut le Sony-Ericsson Xperia X10, doté d'un grand écran pour l'époque avec ses 4 pouces. Le téléphone s'est avéré un brin décevant, mais donna naissance à deux variantes : la version Mini et la version Mini Pro. Cette dernière était dotée d'un clavier QWERTY physique.

android bugdroids
Android commence à se faire des alliés en 2010, une année clé. © ANDROIDPIT

L'année 2010 n'était cependant pas terminée, et le couple nippo-suédois avait encore des atouts dans sa manche. La compagnie sortit ainsi le Sony-Ericsson Xperia X8, qui devrait corriger les lacunes du X10. Il est clair qu'il ne s'agissait pas d'un adieu, mais d'un avant-goût de ce qui était à venir pour 2011.

Sony-Ericsson se saisit du marché

2011 a été une année importante pour le mariage Sony-Ericsson. Ce fut l'année de la naissance de l'emblématique Sony-Ericsson Xperia, doté d'un design innovant grâce à ses formes courbes. Ce fut aussi l'année où naquit le malheureusement célèbre Xperia Play, doté d'un clavier reproduisant les commandes de la console PlayStation. Ce fut un échec retentissant pour ce mobile trop peu puissant, trop grand pour l'époque et doté d'une faible autonomie.

Dans une année où les fabricants ont commercialisé une quantité massive de smartphones, Sony a eu l'occasion de renouveler son modèle phare, l'Arc, avec l'Arc S ; mais sortit également les Xperia Neo, Neo V et Ray. L'Arc comme le Neo V et le Ray étaient dotés du même objectif que l'iPhone 4, ce qui n'était pas surprenant vu que le smartphone d'Apple utilisait cet objectif fabriqué par Sony. Mais si 2011 était intéressante, 2012 allait marquer une véritable révolution.

2012: Sony et Ericsson divorcent, la famille Xperia continue

Cette année, Sony décida de suivre sa propre voie, laissant Ericsson de son côté. Et pour convaincre le public qu'il ne s'agissant que d'un commencement, le Sony Xperia S fit son apparition à Las Vegas, un mobile haut de gamme doté d'une curieuse LED de notifications sur sa partie inférieure. Son processeur n'était pas le dernier processeur Qualcomm, mais un Snapdragon S3, tandis que d'autres avaient déjà sauté le pas vers le Snapdragon S4, plus puissant et plus efficace.

Sony Xperia J
Le Sony Xperia J fit son arrivée fin 2012. © Sony

Parallèlement à la gamme phare de la marque, le Xperia P et le très populaire Xperia U firent leur arrivée, ce dernier étant le seul de la série à disposer d'un LED qui s'illuminait de différentes couleurs (en dépit d'être le mobile bas de gamme de la firme). Vers la fin de l'année vinrent les Xperia V, J et T (ce dernier étant doté d'un hardware plus actuel grâce notamment au Snapdragon S4). C'est en 2012 que le fabricant commenca à utiliser l'objectif Exmor R, également privilégié par HTC et Samsung qui voulaient le meilleur modèle pour leurs téléphones haut de gamme.

L'arrivée de la famille Xperia Z

2013 fut l'année choisie par Sony, déjà installé sur de nombreux marchés, pour révolutionner sa gamme de mobiles et nous impressionner fortement. Le Sony Xperia Z fut lancé, premier du fabricant à figurer le design Omnibalance, toujours en vigueur aujourd'hui avec le Sony Xperia Z5. En outre, il était le premier modèle waterproof. Au niveau de ses spécificités techniques, le mobile intégrait un processeur Snapdragon S4 Pro 4 cœurs, un peu en retard puisque le Snapdragon 600 était déjà disponible (et serait incorporé dans le HTC One et le Samsung Galaxy S4).

xperia z1 compact colors
Le Sony Xperia Z1 Compact fut le premier téléphone mini à valoir la peine. © Sony

Comme prévu, Sony ne voulait cependant pas se retrouver avec un seul téléphone phare. Le Sony Xperia Z1 fit ainsi son arrivée à la fin de l'année. Le mobile était désormais doté d'un Snapdragon 800, qu'incorporait aussi le célèbre LG G2. Une version mini, le Xperia Z1 Compact, fit son apparition un peu plus tard, en allant à l'encontre de ce que proposait Samsung et ses téléphones mini déplorables. Le téléphone disposait du même matériel que son aîné, mais avec une taille réduite à 4,3 pouces. C'est également cette année qu'apparut le titanesque Sony Xperia Ultra, doté d'un écran de 6,44 pouces et pensé pour pouvoir être utilisé avec un stylo ou un objet métallique.

L'évolution jusqu'à aujourd'hui

Depuis 2013, Sony a continué d'élargir son portefeuille de smartphones de façon accélérée, sortant deux modèles phares par an. En 2014 vint le Sony Xperia Z2, qui délaissait la technologie TFT pour ses écrans afin d'intégrer la technologie IPS, tout en maintenant le X-Reality et l'usage du stylet comme le Xperia Z Ultra. Il était également le premier de la famille à inclure des enceintes avant stéréo (clairement inspirées par le HTC One). L'année 2014 ne pouvait cependant pas se finir sans l'arrivée du Xperia Z3 et de son petit frère, le Z3 Compact, dont la philosophie était heureusement la même.

sony xperia z5 back
Sony Xperia Z5, le dernier en date. © ANDROIDPIT

2015 vit l'arrivée du décevant Sony Xperia Z3+ (Z4 au Japon), dont le processeur pouvait aisément faire office de réchaud en hiver, et le Sony Xperia Z5 avec sa version compacte et une version plus grande dotée d'un affichage de plus de 4K. Le design Omnibalance a été maintenu depuis le premier Xperia Z, en lui apportant de légères évolutions sans pour autant proposer de révolution, ce qui lui a valu des critiques de nombreux utilisateurs.

L'avenir de Sony

Jusqu'ici, nous avons vu l'histoire telle qu'elle est connue, mais l'avenir est incertain. Nous ne savons pas combien Sony changera, ni même s'ils le feront, mais nous pouvons librement spéculer. Au moins à court terme, je verrais bien Sony délaisser le design Omnibalance. Jusqu'ici, nous avons vu comment Sony est passé d'une conception rectangulaire pour ses premiers smartphones Windows au design incurvé de l'Arc, pour repasser de nouveau à un design rectangulaire depuis le Xperia Z. Sony décidera peut-être de nous impressionner prochainement avec un nouveau design.

sony xperia z5 premium power button fingerprint scanner
Les prochains Sony Xperia incorporeront toujours des capteurs d'empreintes digitales. © ANDROIDPIT

En ce qui concerne le hardware, il ne fait aucun doute que la prochaine génération (qui s'inaugurera avec le Sony Xperia Z6), utilisera le top des composants du marché avec, malheureusement, un prix également au top. Le mobile devrait sans aucun doute incorporer un capteur d'empreintes digitales et une fente pour cartes microSD.

Nous serons également très attentifs aux téléphones de milieu de gamme de constructeur, l'année passée ayant été très intéressante avec l'apparition du BQ Aquaris M5, du Sony Xperia M4 Aqua et du Motorola Moto X Play. Les années à venir pourraient voir l'apogée de ces mobiles de milieu de gamme qui combinent innovations matérielles, bonne autonomie et prix abordables. Il est certain que Sony souhaitera être sur le podium dans cette gamme.

L'avenir est incertain mais, connaissant l'histoire de cette société, on peut se faire une idée de la voie qu'ils suivront.

Vous risquerez-vous à spéculer sur l'avenir des smartphones Sony? Proposeront-ils enfin un nouveau design ? N'hésitez pas à nous donner votre avis !

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Je pense que sony va couler car ils sen vend de moins en moins. En plus ils sont en train de perdre de l argent avec les 2 sorties annuelles de leurs tel qui n evolue plus du tout depuis le z3. Je serais surpris si ils tiennent encore 2 ans.d'ailleurs beaucoup de marques sont hors compétition depuis l arriver des chinois. Seul samsung et apple tiendront le coup! Sony htc blackberry. .. vont disparaître tout comme nokia et remplace par des marques chinoise devenu presque aussi bon pour moins cher.

  • Sony ou HTC embauchez moi je suis prêt à bosser d'arrache pieds pour vous pondre un beau bébé que ce soit au niveau design matériel ou logiciel

  • Ah j'aime les articles comme celui là ou encore votre dernier sur le HTC A9 racontant un tout petit peu l'histoire de HTC.
    Je me rappelles de mon premier Smartphone: le Arc S, que je trouvais immense à l'époque. Puis j'ai eu un HTC One, puis un Z3 Compact que j'ai toujours aujourd'hui. Je penses à changer pour peut-être LG (le V10) ou encoure Microsoft (Lumia 950 XL). Seul l'avenir me le diras
    A propos de l'avenir, concernant le futur design des Xperia:
    Je penses ou en tout cas j'aimerai qu'ils revoient totalement leurs designs car ça fait déjà plusieurs Xperia qui se ressemblent. Je vois plutôt un design en courbure, avec un écran 2,5D OLED (Amoled et autres dérivés) d'une taille qui se situerait entre 5,3 et 5,5 pouces. Toujours étanche, avec peu être le changement de matériaux (même si je préfère celui qu'ils utilisent en ce moment), de l'USB Type C, une batterie normal (malheureusement pas comme sur le Z2), un gros appareil photo, le capteur d'empreint digital qui sera rond et qui se situera sur le bouton ON/OFF. Une partie logicielle revue histoire de changer le tout.

    Bref s'ils ne changent pas de design pour leur Z6, ils vont se retrouver en retard et complétement dépassé par Apple et Samsung qui vont je penses revoir leurs prochains designs (iPhone 7 et Galaxy S7), à moins que Sony sort encore deux mobiles pour que l'année 2016 ses 3 constructeurs se retrouvent avec le même chiffre 7 partout (Xperia Z7, Galaxy S7 et iPhone 7).

  • Sony fait de très bons smartphone et est un gage de qualité , mais pour moi la véritable évolution aussi bien pour eux que pour les autres sera quand on ne sera pas obligé d'avoir un câble de recharge à la maison , au bureau et dans la voiture . Donc aux fabricants de batteries de faire du bon boulot maintenant.

  • Vive Sony xperia!

  • Je pense que les xperia z deviendront malheureux plus cher dans le futur..

38 partages

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris