Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Voici les nouvelles règles de YouTube pour les créateurs : lisez-les bien

Voici les nouvelles règles de YouTube pour les créateurs : lisez-les bien

YouTube vient de réviser ses règles pour la communauté des créateurs en créant un nouveau système basé sur les fameuses "trois strikes" pour alerter (et punir) ceux qui violent les règles. Le nouveau système est conçu pour être plus clair et plus cohérent, alors soyez prudent et ne dites pas que vous n'êtes pas averti.

Le plus grand changement est le nouveau système d'alertes que YouTube commencera à diffuser à partir du 25 février prochain. Suite à la première violation des règles, YouTube enverra une simple notification qui n'entraînera aucune pénalité, à l'exception du retrait du contenu jugé offensant.

Après le premier avertissement, la plate-forme appliquera le système des "trois strikes", c'est-à-dire que les sanctions réelles commenceront à arriver, comme le blocage de la chaîne pendant 90 jours. YouTube a mis à jour les sanctions de cette manière :

  • le premier strike (d'une durée de 90 jours) entraînera le blocage de la chaîne pendant une semaine. Les utilisateurs ne seront pas en mesure de télécharger ou de diffuser en continu du nouveau contenu ;
  • Si le deuxième strike est reçu dans les 90 jours suivant le premier, la chaîne sera bloquée pendant deux semaines ;
  • Enfin, un troisième strike au cours de la période de 90 jours entraînera la fermeture définitive de la chaîne YouTube.

YouTube a décidé de traiter tous les créateurs de la même manière : que vous ayez 100 000 ou 1 million de fans, les strikes s'appliquent à tous et vous ne pouvez rien y faire. YouTube a déclaré qu'elle voulait s'en tenir au système de trosi strikes parce qu'il fonctionne très bien : selon l'entreprise, 98% de ses utilisateurs ne violent jamais les directives communautaires et, surtout, 94% de ceux qui reçoivent le premier strike ne reçoivent jamais un deuxième strike.

Êtes-vous d'accord avec la nouvelle politique de YouTube ?

Source : The Verge

Articles recommandés

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Luna depuis 8 mois Lien du commentaire

    De toute façon, il n'y a aura plus de YouTube à partir du mois d'avril en Europe avec la taxe pour chaque utilisateur sur les droits d'auteur , donc je m'en moque.


    • Tu crois au chantage de Google ?

      Si le rapport de force est à sa faveur sans aucun doute, cela lui permet ainsi de négocier la continuation de son service actuel aux conditions qu'il saura imposer discrètement mais qu'il montrera au contraire comme une faveur accordée par sa "sagesse" au yeux des utilisateurs.

      En un mot, c'est de la diplomatie économique !

      Un moment dans la guerre économique permanente comme le préciserais, je peux le supposer, Jérôme.


      • Luna depuis 8 mois Lien du commentaire

        Bien sûr qu'il le fera et Facebook, Instagram, Twitter, Snapchat aussi ,ce n'est pas une loi Anti Google, c'est un mensonge qui déforme la réalité, c'est une taxe que l'on va devoir payer pour partager chaque un lien publiquement.

        "Les sites commerciaux et les applications sur lesquels les utilisateurs peuvent publier du contenu doivent tout mettre en œuvre pour acheter de manière préventive des licences sur tout ce que les utilisateurs peuvent télécharger, c’est-à-dire tout le contenu protégé par le droit d’auteur dans le monde"


        https://www.blogdumoderateur.com/texte-article-13-droit-dauteur/


        Et qui dit licence à payer, dit service payant CQFD✓
        Va falloir créer des articles CCO pour pourvoir ce les partager légalement, sinon il n'y aura plus de partage, c'est une loi pour rien.


  • Sans doute pour renforcer le "politiquement correct" (Je m'égare peut-être).


    • Un moyen comme un autre... et il ne faut pas avoir peur de proposer des idées !

      Et cela n'empêche pas YouTube de balancer des vidéos conspirationnistes ou délirantes (sous le fallacieux prétexte qu'elles sont regardées) sur un sujet recherché pas tout à fait politiquement correct.

      J'imagine à la fois les dégâts que cela entraînent sur les esprits en recherche de repères sans compter l'exaspération de ceux qui voudraient trouver une ouverture d'esprit encore plus large.

      Affligeant et criminel (comme le constate lui-même Étienne Chouard) car renforçant l'effet conspirationniste (mais cela ferait un beau sujet de discussion pour un article à l'heure des relents nauséabonds contre les Juifs où tout autre sujet très clivant où la désinformation s'amplifie...un peu casse-cou, j'avoue.


  • On va se mettre au bowling sérieusement 😎

    Déjà regarder des vidéos ça peut occuper un temps certain alors créer une chaîne ne fait pas partie de mes priorités, strike ou pas strike.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition