Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.
Qualcomm travaille déjà sur un modem 5G de deuxième génération
Nokia 8.1 Hardware 5G 3 min de lecture 2 Commentaires

Qualcomm travaille déjà sur un modem 5G de deuxième génération

La première vague de technologie 5G ne fait peut-être que commencer, mais Qualcomm a annoncé aujourd'hui ses solutions RF Front-End 5G de deuxième génération pour des appareils mobiles multimodes 5G plus élégants et plus performants ainsi qu'un modem nouvelle génération.

Le nouveau modem Qualcomm Snapdragon X55 5G Snapdragon 5G offre une solution complète de modem à antenne pour les appareils mobiles 5G prenant en charge les bandes de fréquences inférieures à 6 GHz et millimétriques (mmWave). Le X55 est capable d'une vitesse de téléchargement maximale de 7 gigabits par seconde, contre 5 gigabits pour le X50. L'espace nécessaire pour loger le module d'antenne est également réduit, ce qui signifie qu'il peut être intégré dans les conceptions plus minces des smartphones.

La nouvelle solution système est conçue pour aider les équipementiers à accélérer les temps de lancement, à améliorer les performances, à élargir la prise en charge des bandes de fréquences et à réduire les coûts de développement pour construire des appareils mobiles 5G.

Qualcomm affirme que les opérateurs mobiles bénéficieront d'une capacité et d'une couverture réseau améliorées grâce aux capacités avancées des appareils, tandis que les consommateurs bénéficieront de smartphones 5G plus élégants, d'une durée de vie de batterie supérieure, d'une fiabilité et d'une qualité d'appel supérieures, de vitesses de transmission de données et d'une couverture réseau accrues.

IMG 20181204 092521
"La 5G est là".... enfin, pas encore tout à fait. © AndroidPIT

"Les équipementiers sont confrontés à une série de défis de conception redoutables lorsqu'il s'agit de la 5G. La nécessité de prendre en charge l'exploitation multimode de 5G à 2G, ainsi qu'un nombre sans cesse croissant de combinaisons de bandes, apporte une complexité sans précédent " a déclaré Cristiano Amon, président de Qualcomm Incorporated.

"Les modems discrets ou les solutions RF ne suffisent plus. Qualcomm Technologies est unique dans l'industrie mobile en offrant une solution complète modem-antenne, et nous sommes pionniers dans tous les aspects de la . Nous sommes prêts à permettre à nos clients de commercialiser la première vague de dispositifs 5G dès cette année."

Les solutions RFFE récemment annoncées comprennent le module d'antenne Qualcomm QTM525 5G mmWave. La hauteur du module a été réduite pour prendre en charge les modèles de smartphones 5G de plus de 8 millimètres d'épaisseur. Le nouveau module ajoute la prise en charge de la bande n258 (26 GHz) pour l'Amérique du Nord, l'Europe et l'Australie aux bandes n257 (28 GHz) et n260 (39 GHz) et n261 (US 28 GHz) déjà supportées par ses prédécesseurs.

Qualcomm lance également la première solution de poursuite d'enveloppe 5G 100MHz au monde, QET6100, ainsi qu'une famille d'amplificateurs de puissance (PA) 5G/4G et de modules Diversity intégrés, et la solution d'accord d'antenne adaptative 5G QAT3555. Le QET6100 étend la technologie de suivi d'enveloppe à la large bande passante de la liaison montante de 100 MHz et à la modulation 256-QAM nécessaire pour le 5G NR, auparavant considérée comme inaccessible. Cela peut permettre de doubler l'efficacité énergétique par rapport à la technologie alternative de suivi de la consommation moyenne, ce qui permet d'obtenir des appareils plus rapides avec une longue durée de vie de la batterie, ainsi que des améliorations significatives de la couverture et de la capacité du réseau.

Ces produits devraient faire l'objet d'un essai auprès des clients Qualcomm au cours du premier semestre 2019 et être présentés dans des dispositifs commerciaux destinés aux consommateurs à la fin de cette année.

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • En France, quand la 5G sera accessible, les constructeurs en seront peut-être à la 4ème ou 5ème version !


  • Ça va en faire des nouvelles bandes de fréquences à apprendre et à se rappeler avec aussi un nouveau vocabulaire à retenir pour ne pas passer pour le dernier des ignares 😊

    Mais il nous reste un peu de temps devant nous pour que cela devienne la banalité surtout au fond de ma cambrousse et, personnellement, ça me laisse un avantage certain avant d'être rôti par ces fréquences.

    Un petit changement de calcul du DAS et on n'y verra rien avec le changement climatique 😉