Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.

21 partages 17 Commentaires

Test du Google Pixel 2 : l’essentiel est invisible pour les yeux

Au début du mois d’octobre, Google présentait ses deux nouveaux smartphones haut de gamme : le Pixel 2 et le Pixel 2 XL. Nous avons avons eu l'occasion de le tester en profondeur et vous présentons aujourd'hui nos conclusions. Cet appareil est-il aussi intéressant qu'il semble l'être ?

Note

Plus

  • Etanchéité
  • Version récente d'Android
  • Mises à jour sur la durée
  • Excellent appareil photo
  • Fonctionnalités originales (Google Lens, Motion Photos...)

Moins

  • Design un peu vieillot
  • Quelques bugs à la sortie
  • Impossible à acheter en France

Meilleur prix : Google Pixel 2

Meilleur prix

Google Pixel 2 – Date de sortie et prix

L'an passé, Google avait privé la France des Pixel, la faute à l'époque de l'absence de Google Assistant. Cette année, la firme de Mountain View a récidivé puisque les Google Pixel 2 et Pixel 2 XL ne sont toujours pas commercialisés dans l'hexagone. Pour le moment, les smartphones made in Google ne sont commercialisés qu'aux Etats-Unis, au Canada, en Royaume-Uni, en Allemagne, en Australie et Inde, où ils seront lancés officiellement le 20 octobre. Les précommandes sont ouvertes dans ces pays depuis le 4 octobre, jour de leur présentation. Le Pixel 2 XL arrivera plus tard en Italie, en Espagne et au Singapour.

Côté tarif, il faut compter 799 euros pour la version 64 Go (sans extension par carte microSD) et 909 euros pour la version 128 Go.

google pixel 2 front
Voici le Google Pixel 2. © AndroidPIT

Google Pixel 2 – Design et finition

Le premier smartphone Pixel avait créé la surprise avec sa partie arrière car elle mélangeait verre et métal. Le Pixel 2 continue sur cette lancée mais le rendu est assez particulier : nous avons l’impression de tenir un smartphone en plastique dans la main. Au niveau de l’haptique, c’est un véritable voyage dans le temps car cela fait bien longtemps que nous n’avons plus tenu un smartphone haut de gamme aussi léger.

google pixel 2 side1
Le Google Pixel 2 est un smartphone compact facile à prendre en main. © AndroidPIT

La tendance du moment est de proposer des smartphones avec un format d’écran 18:9 (ou 2:1 comme le disent les fabricants). Le Pixel 2 XL suit cette mode mais le petit Pixel 2, lui, se retrouve en 16:9 avec de grandes bordures en haut en bas, à l’image du prédécesseur. Volonté de design, souci de symétrie, son stéréo, plusieurs explications sont possibles mais quoi qu’il en soit, le résultat est un peu décevant. Pas de borderless sur les bordures latérales non plus.

Bien sûr, Google garde la séparation nette sur l’arrière de l’appareil. Visuellement comme au toucher, nous pouvons clairement sentir une différence entre la coque et la partie supérieure dans laquelle se trouve l’unique appareil photo. Le modèle blanc de l’appareil montre un haut légèrement grisé, le modèle noir montre sur la partie supérieure un noir profond, et le modèle bleu clair qui est plus sombre sur la partie supérieure.

google pixel 2 camera
La caméra à l'arrière ne dépasse à l'arrière du Google Pixel 2. © AndroidPIT

Pour ce qui est des connectiques, Google s’est séparé de la prise mini-jack, comme l’ont fait par exemple Apple sur ses iPhone et Huawei sur son Mate 10. Si vous voulez absolument utiliser une prise mini-jack (tout le monde ne veut pas acheter un casque ou des écouteurs sans-fil), vous pourrez utiliser l’adaptateur fourni par Google dans la boîte.

Une autre petite critique (assez subjective) concerne également la position du bouton de volume : lorsque l’on est habitué à avoir la configuration du volume en haut (à droite ou à gauche, c’est à dire avec l’index ou le pouce), il faut s’habituer à aller le chercher vers le milieu de l’écran. Il faut donc soit faire des contorsions avec son pouce, soit le prendre en main plus bas.

En raison de sa petite taille, sa finesse (7,8 millimètres) et son poids (143 grammes), le petit Pixel est très agréable à prendre en main. L'arrière de l'appareil offre une sensation de toucher agréable et résiste bien aux traces d'empreintes digitales, mais ce poids si léger donne une impression de fragilité.

Le lecteur d’empreintes digitales reste à la même place que sur le prédécesseur, tout comme le port USB de Type-C. L’emplacement pour la carte nanoSIM se trouve à gauche, mais n’espérez pas trouver une carte microSD ou une double SIM. Quant à l'étanchéité, elle est au rendez-vous avec la certification IP67.

Google Pixel 2 – Écran

Pas de grande révolution sur ce point non plus. Nous avons un Google Pixel avec une définition Full-HD (1080 x 1920 pixels) et non pas Quad-HD comme on pourrait le souhaiter d’un flagship en 16:9. L’occupation de l’écran est de 67,9%, c’est assez peu, mais peu surprenant si l’on se rappelle qu’une partie de l’écran, déjà pas très grand, est utilisée pour la barre de navigation.

Dans la pratique pourtant, cet écran fait une bonne impression. Il s’agit d’un écran OLED qui vient de chez Samsung, contrairement à son grand frère qui vient de chez LG, et il faut noter qu’il y a une différence bien visible entre les deux appareils au niveau de la représentation des couleurs. Sur le gros modèle, elles sont plus fades. Notez que l’oeil novice ne remarquera pas forcément le problème alors que l’oeil aguerri sera rapidement surpris.

Comme souvent sur les écrans OLED l’écran est légèrement bleuté sous certains angles, mais dans l’ensemble l’écran de ce Pixel 2 est satisfaisant. Le bilan est différent sur le Pixel 2 XL, mon collègue Luca reviendra sur le sujet dans son article.

Notez que le smartphone dispose de la fonctionnalité Always On Display qui, bien évidemment, peut être désactivée.

androidpit features screen pixel 2
Le Pixel 2 offre la fonctionnalité Always On. © AndroidPIT

Google Pixel 2 – Autres caractéristiques

Active Edge

Si vous suivez de près la technologie mobile, vous avez probablement entendu parler de la fonction Edge Sense de HTC. Google propose quelque chose d’assez similaire sur ses deux Pixel : Active Edge. Il s’agit d’une fonction “squeeze” qui vous permet de lancer Google Assistant simplement en serrant le smartphone dans votre main. En ce qui concerne le niveau de pression, il est configurable dans les paramètres de la fonction.

Vérifiez que Google Assistant est bien configuré en faisant un appui long sur la touche de Google Home, s’il lance Google on Tap au lieu de Google Assistant, Active Edge ne marchera pas puisqu’elle ne fonctionne qu’avec Google Assistant.

eSIM

Google propose à l’utilisateur d’utiliser deux types de cartes SIM : l’une est la carte nanoSIM que vous connaissez certainement, l’autre est la carte eSIM.

Est-ce que les Pixel 2 annoncent la disparition future de la carte SIM ? Elles n’existent pas seulement sur les Pixel 2, Apple s’y est mis lui aussi avec son iPad Pro et plusieurs smartwatchs l’utilisent également, mais les opérateurs français semblent être encore réticents à l’idée (ce qui serait l’une des raisons pour lesquelles les Pixel ne seraient pas commercialisés en France). Quoi qu’il en soit, il est possible de l’utiliser avec une nanoSIM normale.

 

Google Pixel 2 – Interface logicielle

Les deux nouveaux Pixel 2 utilisent Android 8.0 Oreo. Le contraire aurait été surprenant puisque la spécificité des Pixel (et des Nexus avant eux) est justement d’obtenir les dernières mises à jour rapidement, avant les autres. En pratique nous avons récemment pu voir que ce n’est pas forcément le cas puisque certains smartphones (Sony Xperia XZ1 et XZ1 Compact, Samsung Galaxy A5 etc) ont reçu le patch de sécurité du mois d’octobre avant le Google Pixel 2. Le patch de sécurité sur le Pixel 2 est celui de septembre.

google pixel 2 hero
Le nouveau launcher du Google Pixel 2. © AndroidPIT

Nous pouvons noter plusieurs nouveautés par rapport au Pixel précédent. La barre de recherche de Google est passée au bas de l’écran (plus simple d’accès), permettant ainsi d’afficher en haut un widget composé de la date, la température et un symbole météorologique. Google App (anciennement appelée Google Now) à droite peut être facilement désactivée via les paramètres de l’écran d’accueil. La catégorie de fonds d’écran “Univers vivant” fait également son apparition, bien que certains d’entre eux étaient déjà connus sur les premiers Pixel, et il faut reconnaître qu’ils sont bien jolis.

Bien entendu, dans les entrailles de ce smartphone nous retrouvons le désormais célèbre Google Assistant. Comme expliqué plus haut, vous pouvez le lancer en serrant l’appareil dans votre main, en restant appuyé sur le bouton central ou encore en disant “OK Google” (si vous avez activé ce paramètre), ou tout simplement en appuyant sur le bouton du microphone à côté du champ de recherche. Notez que Google Assistant fonctionne hors-ligne dans la mesure où vous ne lui demandez pas de faire quelque chose sur Internet (lancer une application, par exemple).

androidpit home pixel 2
Vous pouvez désactiver Google App (ex-Google Now) sur l'écran d'accueil (à gauche). La catégorie de fonds d’écran “Univers vivant” a également fait son apparition (à droite). © AndroidPIT

L’une des caractéristiques des nouveaux Pixel est l’écoute permanente de musique afin de détecter la musique jouée. Le thème de l’écoute permanence sera abordé dans un autre article car il y a beaucoup de choses à en dire, mais pour ce qui est de la reconnaissance de la musique il faut préciser que le nombre de chansons pouvant être reconnues est actuellement limitée (le nombre initial était de 17 000 mais Google a confié qu’il y en aurait bien plus). Je n’ai pas encore cherché à voir volontairement cette fonctionnalité en action, mais en tout cas elle ne s’est lancée à aucun moment malgré la présence de musique ambiante.

Google Pixel 2 – Performances

Comme la plupart des smartphones haut de gamme du moment, le Pixel 2 utilise un Snapdragon 835. Ce processeur octocore dispose de 4 coeurs Kryo cadencés à 2,35 GHz, et 4 autres coeurs cadencés à 1,9 GHz. La puce graphique, elle, est bien sûr l’Adreno 540, ce couple étant classique sur les flagships. Ceci dit, contrairement à la concurrence Google a une parfaite gestion logicielle autant que matérielle, et cela se traduit par d’excellentes performances.

Côté mémoire vive, nous trouvons “seulement” 4 Go de mémoire vive, ce qui en pratique s’annonce suffisant pour un multitâche particulièrement fluide. La mémoire interne, elle, est selon les modèles de 64 ou 128 Go.

Le tableau est un tout petit peu noirci par ce qui est probablement le manque de maturité de l’appareil, il m’est arrivé à plusieurs reprises de voir des applications crasher (notamment Google Photos), mais ce n’est pas suffisamment fréquent pour être vraiment un problème. Des mises à jour de Google règleront très probablement ce problème rapidement.

Nous avons testé le Google Pixel 2 sur les benchmarks afin d'obtenir des valeurs théoriques, nous permettant ainsi de le comparer avec la concurrence. N'oubliez pas que ces valeurs n'ont pas d'utilité véritablement pratique, ce n'est pas parce qu'un smartphone est moins bon qu'un autre qu'il ne saura pas être fidèle au quotidien.

Google Pixel 2 : résultats sur les benchmarks

 
  Samsung Galaxy S8 Google Pixel 2
3DMark SlingShot ES 3.1 3174 3681
3DMark SlingShot ES 3.0 3217 4922
3DMark Ice Storm Unlimited 27330 38271
Geekbench Single Core 1983 1916
Geekbench Multi Core 6402 6372
PCMark Work Performance 6135 7385
PCMark Storage 4644 4535

Google Pixel 2 – Qualité sonore

Nous trouvons un son stéréo sur ce Google Pixel 2. Les haut-parleurs sont situés en haut et en bas de la face avant, dans les (larges) bordures qui rendent le design si caractéristique. En pratique, la qualité est bonne, et même en volume maximum le résultat est correct. 

La prise mini-jack ayant disparu, il faut donc trouver une alternative. Soit vous passez par un adaptateur (probablement inclus dans la boîte, mais ce n’est pas certain puisque nous n’avons pas la boîte dédiée à l’utilisateur final), soit vous passez par des écouteurs ou un casque Bluetooth. Vous trouverez des codecs permettant une haute qualité : LDAC, AptX HD etc.

Comme mentionné plus haut, le smartphone écoute en permanence la musique ambiante afin de proposer à l’utilisateur des informations. Notez que cette fonctionnalité n'est pas active par défaut et, à l'heure actuelle, n'arrive pas à reconnaître toutes les chansons qu'il entend car la base de données est un peu limitée (il s'agit malgré tout de plusieurs milliers de chansons). Lorsqu'il arrive à reconnaître la musique ambiante, il affiche les informations correspondantes sur l'écran verrouillé.

En communication, le son est très correct, mes correspondants et moi avons pu nous comprendre sans problème.

Google Pixel 2 – Appareil photo

C'est avec grande impatience que nous attendions cet appareil photo et, disons-le tout de suite, il est à la hauteur de nos attentes. Comme le dit mon collègue Stefan, lorsque l'on regarde la galerie de photos nous avons l'impression que ces photos ont été prises par un petit appareil photo et non par un smartphone.

Configuration et résultats

La configuration matérielle n'est pourtant pas extraordinaire. Il s'agit du capteur IMX362 que l'on connaissait déjà du HTC U11. Avec 12,2 mégapixels, une taille de pixel de 1,4 micron et une taille de capteur de 1/2,55 pouce, nous avons du matériel classique pour un appareil haut de gamme. Ceci dit, contrairement au premier Pixel, nous avons une stabilisation optique.

Comment expliquer un résultat aussi convaincant ? L'explication n'est pas matérielle mais bien logicielle. Lorsque vous appuyez sur le déclencheur, l'appareil ne fait pas une mais plusieurs photos : 10 d'entre elles sont sous-exposée et une est "normale".  Cette fonctionnalité permet de développer la plage dynamique de ce petit capteur et de rendre visibles des détails dans les zones sombres et lumineuses lorsque les motifs ont un grand contraste.

androidpit google pixel 2 photo sample
Le Pixel fait une très bonne prestation, même en conditions de faible luminosité. © ANDROIDPIT

Au-delà de la plage dynamique, l'appareil photo a beaucoup à offrir. Malgré quelques rares exceptions, la balance des blancs réussit dans la plupart des cas et les couleurs s'avèrent très réalistes. Lorsque la luminosité est correcte,.le résultat est encore meilleur que ce que l'on pouvait trouver sur le premier Pixel car il noyait un petit peu les noirs.

Lorsque Google aura activé Visual Core dans les prochaines semaines, le potentiel de l'appareil photo devrait être amélioré encore davantage. Dans la version Preview d'Android 8.1, ceci n'est pas encore possible.

Mais ce qui est plus intéressant encore, c'est le potentiel de l'appareil en faible luminosité. Le Pixel 2 fait une excellente prestation. Des images riches en détails et sans bruit sont assurées par plusieurs facteurs : la combinaison de plusieurs photos, des temps d'ouverture courts, une sensibilité ISO faible et la magie logicielle qui, au final, permet d'obtenir une luminosité correcte. Ainsi, les clichés pris en pleine nuit offrent un excellent résultat avec de bonnes couleurs, contrairement à la concurrence. Bien sûr, nous comparerons les appareils photo des flagships dans un autre article.

Mode portrait

Insistons un petit peu sur le mode portrait. Il s’agit de prendre une photo d’un objet (d’une personne), l’intelligence artificielle se chargera ensuite de flouter le reste. Vous trouverez un aperçu ci-dessous, notre modèle Pierre apparaît au milieu d’un grand flou. Notez que le mode portrait est également présent sur l’appareil photo avant. La technologie derrière tout ceci est complexe et n’est pas la même avant qu’à l’arrière.

Pour schématiser, le mode portrait fonctionne de la manière suivante. Il faut créer une image aussi riche en précision que possible, ce qui est dans les cordes de la technologie HDR+. Cette image étant faite, nous obtenons une photo de qualité, riche en détails, qui ne demande plus qu’à être floutée. C’est là que l’intelligence artificielle entre en scène : un réseau neuronal regarde l’image et comprend ce qu’il doit changer, et où, en se basant sur les nombreuses images avec lesquelles il a acquis de l’expérience. Car oui, il apprend, il s’agit bien ici de Machine Learning. En pratique, pour l’utilisateur, il n’a qu’à activer le mode Portrait, prendre sa photo, et il se retrouvera avec deux photos différentes comme vous pouvez le voir ci-dessous.

androidpit google pixel 2 portrait mode
Le mode Portrait permet d'obtenir un fond flouté. © ANDROIDPIT

Motion Photos

Du côté de l’interface logicielle, il y a également beaucoup de choses à dire. Tout d’abord, la présence d’une fonctionnalité appelée “Motion Photos” : l’appareil photo ne se contente pas de capturer une simple image, vous vous retrouverez avec une mini vidéo qui dure au maximum 4 secondes. Nous pouvons nous demander l’utilité d’une telle fonction, mais quoi qu’il en soit elle peut être désactivée. 

Google Lens

Lorsque vous prenez une photo avec votre appareil, vous pouvez utiliser Google Lens pour qu’il identifie ce que vous voyez. L’idée est de pouvoir identifier ce qui est pris en photo avec autant de détails que possible. Par exemple, si vous prenez la célèbre tour de la télévision de Berlin en photo, Google Lens vous dit qu’il s’agit de la tour de la télévision. Ce n'est à l'heure actuelle rien de bien extraordinaire (généralement vous n'avez pas besoin qu'on vous explique que vous regardez un arbre) mais avec le temps le concept de Machine Learning fera son oeuvre. Par exemple, à l'avenir Google Lens arrivera probablement à reconnaître un singe sur une photo, et même à dire s’il s’agit d’un chimpanzé, d’un bonobo ou d’un ouistiti.

androidpit google pixel 2 google lens
Google Lens arrive à reconnaître ce qui est sur la photo.© ANDROIDPIT

Google Pixel 2 – Autonomie

Le Google Pixel 2 dispose d’une batterie de 2700 mAh. Comme le processeur est très puissant et la batterie n’est pas grosse, il est légitime de se demander si le smartphone arrive à tenir la route bien longtemps lorsqu’on le sollicite beaucoup. La réponse est oui, sans faire des prouesses il arrive malgré tout à tenir la journée sans problème en conditions assez intensives (WhatsApp, YouTube, Spotify, messages, appels...). Si vous sollicitez peu le smartphone, vous pourrez même atteindre la journée et demi d'autonomie. Preuve que Google a travaillé correctement sur l'optimisation logicielle et matérielle. En ce qui concerne la vitesse de chargement, le smartphone est passé de 39% à 100% en 1h15. Comptez autour d'une heure et demi pour une charge complète.

Côté logiciel, nous trouvons dans le menu les changements apportés par Android Oreo, notamment la présence de la durée d’utilisation de l’écran depuis la dernière charge complète, 

androidpit battery pixel 2
L'autonomie du Pixel 2 est correcte. © AndroidPIT

Google Pixel 2 – Caractéristiques techniques

Dimensions : 145,7 x 69,7 x 7,8 mm
Poids : 143 g
Capacité de la batterie : 2700 mAh
Taille d'écran : 5 pouces
Technologie d'écran : AMOLED
Ecran : 1920 x 1080 pixels (441 ppp)
Appareil photo avant : 8 Mégapixels
Appareil photo arrière : 12,3 Mégapixels
Flash : Dual-LED
Version Android : 8.0 - Oreo
Interface utilisateur : Android pur
RAM : 4 Go
Mémoire interne : 64 Go
Chipset : Qualcomm Snapdragon 835
Nombre de coeurs : 8
Fréquence d'horloge maximale : 2,45 GHz
Connectivité : HSPA, LTE, NFC, Bluetooth 5.0

Verdict final

Lorsqu'on voit le Pixel 2 et qu'on le prend en main, il est difficile d'être totalement emballé. Pourtant, l’interface logicielle est un véritable plaisir (malgré les quelques petits bugs temporaires) et l’appareil photo est vraiment excellent. Les performances sont très bonnes aussi.

Comme disait Antoine de Saint-Exupéry : “l’essentiel est invisible pour les yeux”, et si l’on ne connaissait pas le Petit Prince nous pourrions presque penser qu’il s’agit du Pixel 2. Quant au mouton, le Pixel 2 ne sait peut-être pas le dessiner mais avec Google Lens il arrivera bientôt à le reconnaître.


Cet article a été modifié le 3 novembre 2017. Il s'agit depuis ce jour d'une version finale de notre test mais les commentaires écrits lors de la prise en main n'ont pas été supprimés.

21 partages

17 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

  • christian depuis une semaine Lien du commentaire

    Tous les flagships sont excellents aujourd'hui. Il me faut plus qu'une beauté intérieur, je veux que la carrosserie brille et je la veux disponible en France.
    J'imagine même pas l'écran qui se fissure ou un problème logiciel. Pas d'importation pour moi, trop de risque à ce prix pour une mocheté.
    Un S8 se trouve à 600 euro facile et Oreo arrive bientot dessus. Google a raison de ne pas le vendre ici, c'est le flop assuré.


  • AurelPik depuis une semaine Lien du commentaire

    J'ai mon Pixel 2 depuis une semaine et j'en suis ravis.
    Moi qui aime les "petits" telephone il me comble parfaitement.
    Au dela du système qui est excellent (jamais plus d'Android avec surcouche), j'aime son design simple qui le fait passer pour un smartphone démodé (j'aime pas la mode).
    Son appareil photo est vraiment excellent, que ce soit pour l'avant ou pour l'arrière.
    Au passage je vous confirme que l'adaptateur mini jack est bien présent dans la boîte.


  • Laurent RICCIO depuis une semaine Lien du commentaire

    Ces nouveaux Pixel 2 sont simplement hideux et déjà tellement démodés !
    Seul le couple CPU/GPU reste relève du haut de gamme.
    Personne n'en voudra au prix affiché, si ce n'est les fans de Pure Android.
    Hormis la toute dernière version d'Android et ses mises à jours, ils ne proposent RIEN ! Et qu'on ne vienne pas nous raconter qu'ils sont excellents en photo ! Beaucoup d'autres appareils le sont également.


    • louis hory depuis une semaine Lien du commentaire

      Raccourci pathétique mais classique : je les trouve pas beau (pourquoi pas, les choix esthétiques ne se discutent pas) donc ils n'apportent rien de nouveau.

      Je n'ai pas l'habitude de défendre Google mais cette caricature de description n'apporte rien sinon des approximations rêvées : en photo, ils innovent tout en conservant un capteur unique par la qualité de leurs logiciels et de l'utilisation de l'IA (DxO le démontre bien), l'implémentation de leur intelligence artificielle est réelle bien qu'elle sera révélée avec Oreo 8.1.

      Pour autant, on peut et doit critiquer Google quand il se contente de son image d'innovateur dans le domaine software, qu'il singe des prix inacceptables sous prétexte de crédibilité par rapport à la concurrence, que ses appareils révèlent encore trop des défauts de réalisation.

      Mais dire "qu'ils ne proposent RIEN" est une pure affabulation qui entraîne l'opinion générale à l'opposé de ce but recherché.


  • Gerard M. depuis 3 semaines Lien du commentaire

    La conclusion est poétique........le design absolument nul en a bien besoin !


  • Vous avez reçu vos téléphone de test ? Alors que Google ne les proposent pas en vente dans notre territoire ? C'est une blague c'est ça ? Vous avez pompé sur un
    autre article ? Vous avez volé des modèles factices dans un pays limitrophe c'est ça ?
    Désolé mais là je ne comprends pas... Cet article n'existe pas...


  • AuDu depuis 4 semaines Lien du commentaire

    avec une telle diagonale et pas vraiment borderless... dommage...


  • j'ai longtemps hésité à l'importer mais finalement non.
    Je vais peut être craquer sur la première génération si elle en promo intéressante.
    Pourquoi ? parce que j'ai un nexus 5x avec la Pixel rom 2, et que j'ai vraiment l'impression d'avoir justement un pixel 2 entre les mains et ceux pour seulement 230€ (le prix que m'a coûté le 5x).
    Ces seuls défaut sont là batterie en un peu faible et les 2gb de RAM, mais je pense que cela ne justifie pas les 800€ demander pour les pixels 2.
    Je changerai de téléphone quand il y aura la 5G ;)


  • A quoi sert cet article alors si on doit attendre une panoplie d’articles annexes pour comprendre le téléphone 🤷🏾‍♂️🤷🏾‍♂️ Tant mieux attendre et publier un vrai test


  • Tiguan depuis 1 mois Lien du commentaire

    Ils auraient pu faire un effort sur l'aspect "bordless " parce qu' il prend un coup de vieux par rapport à ceux que l'on présente ces derniers temps .


  • Wakfu depuis 1 mois Lien du commentaire

    Je veux Google Lens!!!😣😭


  • Quand l'on saura combien d'exemplaires seront vendu sur l'année, personne ne se posera plus la question de comprendre pourquoi il sont restés indisponible en France ? ... comme ses grands frères de l'année dernière.
    Google spécialisé dans la vente de hardware, ce n'est pas pour tout de suite !


  • Ils ont raison de le garder hors de la France. à ces prix là personne ne les achètera. C'est fini depuis longtemps les abonnement qui coûtent un bras ici. Impossible de faire passer la pilule parce que c'est Google. Ils ne sont pas Apple.


  • Quel dommage qu'on ne puisse pas le tester en France...

    Je suis aussi dubitative sur le port Jack qui disparait... Moi les fils de mes écouteurs ca ne me gène pas. la peur de perdre des écouteurs bluetouth en revanche... ou de devoir choisir entre recharger mon portable ou écouter de la musique/téléphoner en kit main libre ca me semble beaucoup plus compliqué

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations