Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
6 min de lecture 1 partage 7 Commentaires

Réalité augmentée : où nous emmène la compétition entre Snapchat et Facebook ?

Dans le grand monde de la communication mobile, certains noms reviennent souvent. Qu'on le veuille ou non, Facebook est le plus populaire et le plus utilisé, particulièrement depuis le rachat de WhatsApp. Dans le peloton de tête, nous trouvons également Snapchat. Observons plus en détails comment ces géants s'affrontent et vers où leur compétition va nous mener.

Facebook et Snapchat jouent au chat et à la souris...

Facebook et Snapchat ne se sont pas que de simples combattants qui s'affrontent dans l'arène de la messagerie instantanée. Remontons le temps et observons les débuts de ces deux géants : Snapchat est l'oeuvre de deux étudiants dont l'objectif originel était d'envoyer des photos "temporaires". Facebook, quant à lui, a également été créé par un étudiant afin de permettre à des étudiants de communiquer entre eux, nous savons tous comme les choses ont évolué par la suite. 

Les choses ont changé et il ne s'agit plus d'étudiants aujourd'hui : leurs applications sont parmi les plus célèbres au monde. En 2013, Facebook a préféré tuer le poussin dans l'oeuf en cherchant à racheter son rival pour 3 milliards de dollars, mais en vain.

Snapchat tente à sa façon de devenir une sorte de réseau social et non plus une simple application de messagerie, alors que Facebook développe de plus en plus son aspect tchat (notamment avec les chatbots). Bref, ils s'inspirent l'un de l'autre, et l'implémentation du concept des stories sur Messenger, Instagram et WhatsApp ne fait que renforcer cette idée.

Opinion by Benoit Pepicq
La compétition permet de faire des progrès technologies plus rapides
Qu'en pensez-vous ?
50
50
15 votants

... notamment sur le thème de la réalité augmentée

Aujourd'hui, nous tournons un petit peu en rond avec les outils de communication. Bien qu'ils agissent de manière différente, toutes les applis de messagerie proposent plus ou moins la même chose. Afin de se démarquer, il faut aller de l'avant, c'est tout le principe de la compétition. Mais comment s'y prennent-ils ?

Snapchat joue depuis longtemps déjà dans la cour de la réalité augmentée : vous ajoutez des filtres à vos photos/vidéos afin de modifier votre apparence (par exemple pour avoir une tête de cochon) ou pour placer des éléments virtuels, tout cela bien évidemment à l'aide de l'appareil photo. Ces derniers ont été présentés le 18 avril et portent le nom de "World Lenses", vous pouvez voir la présentation officielle dans la vidéo ci-dessous. Il est intéressant de préciser que Snap (puisque c'est le nom de l'entreprise) permet à des marques de publier des Stories moyennant finances. 

Facebook, de son côté, a également fait parler de lui le 18 avril, car c'était le jour de sa conférence pour développeurs : F8. Beaucoup de choses ont été dites, allant de l'évolution de Messenger à ses difficultés sur son réseau, mais ce qui nous intéresse ici est l'intérêt qu'il porte à la réalité augmentée. Plus précisément, il s'agit d'une nouvelle plateforme. Cet AR Studio, puisque tel est son nom, reprend le concept du filtre sur l'appareil photo que l'on trouve sur Snapchat et dans une moindre mesure sur MSQRD (et bien d'autres encore) et permet aux développeurs tout un potentiel pour qu'ils puissent l'utiliser à des fins professionnelles. La différence avec Snapchat, c'est que Facebook permet gratuitement aux marques d'y proposer du contenu. Nous pouvons citer Nike, Warner Bros et Electronic Arts qui sont déjà partenaires.

La réalité augmentée de Facebook se veut être encore plus augmentée que celle que nous voyons généralement : elle saurait analyser les profondeurs afin de permettre une parfaite intéraction entre les types de réalités. Entre autres choses, Facebook nous fait rêver en parlant d'un restaurant où vous pourriez lire les avis directement sur la vitre. Bon, on en est encore loin mais c'est une hypothèse plausible (dans la mesure où nous nous baladons avec du matériel AR sur les yeux ou que nous regardons le monde à travers l'appareil photo dans l'appli Facebook).

En bref, davantage de Facebook dans notre réalité, qui devient augmentée au passage. Facebook a annoncé au F8 la préparation de lunettes AR (à bien différencier de son casque VR, l'Oculus Rift), qui aurait des fonctions assez variées (vérifier la santé des enfants, diminuer le bruit ambiant etc). Avec le rachat de Vergence Lab en 2014, Snapchat est devenu capable de préparer ses propres lunettes AR : Epiphany Eyewear. Ceci dit, elles permettent "simplement" d'enregistrer des vidéos, c'est une toute autre utilisation. Snapchat va-t-il donc riposter avec de nouvelles lunettes, en copiant son concurrent ?

ar scan
La réalité augmentée a l'avenir devant elle. © AndroidPIT

Où va nous mener cette compétition ?

Je ne veux pas faire de la psychologie de bas étage mais une question me taraude. Je m'étais déjà interrogé sur la réalité augmentée, mais ici il ne s'agit pas vraiment d'une perspective morale mais plutôt socio-économique. En soi, la compétition est plutôt une bonne chose, afin de se démarquer les entreprises sont forcées d'innover. Le problème, c'est que lorsqu'une innovation rencontre un franc succès, elle est copiée par la concurrence. Au final, tout le monde propose la même chose... jusqu'à la prochaine innovation. 

Où va nous emmener cette compétition ? A l'avènement total de la réalité augmentée, très probablement, et qu'en seront les conséquences ? Comme toute nouvelle technologie, il faudra prendre les choses au sérieux, une (faible) minorité des gens rencontrera des problèmes, tout comme certains en rencontrent aujourd'hui avec les smartphones, mais ce n'est pas une raison pour ne pas avancer, il faut juste le faire intelligemment. 

Opinion by Benoit Pepicq
La réalité virtuelle aura des conséquences sur notre comportement, comme l'ont fait les smartphones jadis
Qu'en pensez-vous ?
50
50
11 votants

La mode actuelle tend fortement vers les concepts de "rester fidèles à soi même" et à être le plus réel possible. Nous pouvons par exemple voir l'essor du hashtag #nofilter sur Instagram afin de voir des photos les plus réelles possibles. En parallèle, nous constatons l'essor de la réalité augmentée qui en est en pratique totalement l'opposé. Il est donc intéressant de voir ce que ces associations vont donner, notamment au niveau de nos personnalités qui risquent d'en être affectées.

Attention, je ne parle pas de problèmes d'isolement ou d'asocialité mais plutôt de l'évolution de nos rapports sociaux qui pourraient bien être modifiés, tout comme l'avait fait le smartphone en son temps. Si le thème de la société future sous le signe de la technologie vous intéresse, je vous conseille de lire l'excellent livre "Petite poucette" écrit par le philosophe Michel Serres. 

Les filtres de réalité augmentée sur messageries et réseaux sociaux ont l'avenir devant eux ?

Qu'attendez-vous de l'évolution de la réalité augmentée ? Comment aimeriez-vous la voir évoluer ?

1 partage

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

  • Je ne vois pas la réalité augmentée comme un ersatz de la réalité mais comme un complément sensitif où chacun choisira les éléments supplémentaires "augmentés" qu'il souhaite découvrir et apprécier par rapport à la réalité que l'Homme a toujours connu depuis qu'il essaie, tant bien que mal (et souvent, aujourd'hui, plutôt mal que bien), à apprécier ou à contrôler.
    Cela représente un grand défi pour chacun où il faudra savoir s'imposer quel degré "d'augmentation" choisir ou se limiter pour ne pas décoller de cette réalité quotidienne qui nous limitent dans notre volonté de faire ou transformer notre monde.
    Cela représente aussi (et surtout ?) un énorme défi moral pour ces entreprises qui jouent avec de la technologie un avenir que j'aimerais encore plus humain que technologique.
    Je peux nourrir quelques doutes quant à leurs "bonnes volontés"...


    • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

      Oui, j'ai de gros doute moi aussi et pourtant je pense que la réalité augmentée doit être très utile dans certains domaines, mais tu as tort de croire quelle n'est pas le refuge de ceux qui ne veulent pas affronter la vraie.


      • Je pense seulement qu'elle PEUT être autre chose qu'un refuge devant le refus de la réalité.
        Ton besoin d'insister sur ce point révèle une sensibilité particulière de ton raisonnement.
        Nulle part, je n'ai écris qu'elle ne peut être "le refuge de ceux qui ne veulent pas affronter la vraie." (la vraie vie ?)
        Lapsus très révélateur, non ?


      • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

        Hummmm, mais tu viens d'ouvrir un cabinet et bien c'est juste que quand tu parles d'ersatz , je me demande bien pourquoi on préfère l'imitation à l'original.....on a peut être peur, hein ?


      • La vie quotidienne dans ses aspects les plus banals n'est pas des plus excitantes alors un... ersatz amélioré, "augmenté" peut faire envie et faire oublier le plus rébarbatif de cette réalité.


  • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

    Je n'ai pas besoin de réalité augmentée quand je veux quelque chose je travaille pour l'obtenir, quand je veux quelqu'un je lui demande.
    Je pense que la réalité augmentée est le refuge des lâches, je n'ai pas peur de dire ce que je pense et je n'ai pas peur non plus de la réaction des autres, c'est ça la seule réalité.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris