Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

3 min de lecture 6 Commentaires

Pourquoi Huawei ne vend pas ses processeurs aux autres fabricants ?

En quelques années, Huawei est devenu l'un des fabricants de smartphones le plus populaire au monde. Une des raisons à ce succès s'explique par le fait que le constructeur élabore lui-même ses processeurs. Mais, contrairement à d'autres sociétés, Huawei ne vend pas ses processeurs à d'autres firmes. Pourquoi une telle stratégie ?

La concurrence dans le monde de la production des processeurs est impitoyable. Dans le monde des smartphones, les plus gros producteurs au monde s'appellent Apple, Samsung avec sa gamme Exynos, Qualcomm avec ses Snapdragon, Mediatek avec sa gamme Helio et Huawei avec ses Kirin.

Lancée en 2009, la série de SoC Kirin a parcouru un long chemin en devenant aujourd'hui l'une des références sur la scène mondiale des smartphones. Voici un récapitulatif des processeurs les plus connus de la marque :

  • Kirin 910 : 28 nm, le premier SoC au monde avec 4 cœurs
  • Kirin 920 : 28 nm, le premier SoC au monde avec 8 cœurs et le premier à supporter la LTE Cat.6
  • Kirin 930 : SoC 8 cœurs, 64 bits, 28 nm, prise en charge de la carte SIM avec fonction "Sky pass"
  • Kirin 950 : la première puce 16 nm à utiliser un coeur avec l'architecture A72 et le GPU Mali T880, comprenait également un SIP développé par Huawei pour l'amélioration de l'expérience photographique
  • Kirin 960 : 16 nm, la première puce commerciale à utiliser les cœurs A73, le GPU Mali-G71, les mémoires UFS 2.1 et le système de sécurité inSE
  • Kirin 970 : 10 nm, la première plate-forme informatique mobile dotée de l'intelligence artificielle de Huawei, utilise l'architecture informatique mobile HiAI
  • Kirin 980 : la première puce de produit de 7 nm au monde avec un NPU à double cœur
best phones 2018 4
ous les smartphones sur le marché ont des SoC fabriqués par Apple, Samsung, Huawei, Qualcomm ou Mediatek. © AndroidPIT

Alors, pourquoi Huawei ne vend pas ses processeurs aux autres fabricants ?

La réponse est simple. Huawei veut conserver l'exclusivité de ses processeurs pour se différencier de ses concurrents et proposer le meilleur à ses clients. Brody Ji, directeur de produit senior du Huawei Consumer Business Group, s'est en effet expliqué : "Pour Huawei, Kirin n'est pas un business, mais un produit ou une technologie qui constitue un avantage concurrentiel par rapport aux marques concurrentes de smartphones." 

Ainsi, cette différenciation constitue un avantage par rapport à la concurrence et Huawei ne veut certainement pas donner cet avantage aux principaux concurrents. Les Kirin ne sont donc pas faits pour générer un profit mais pour constituer un avantage technologique par rapport à la concurrence

AndroidPIT Kirin chip 8705
Tant de puissance dans un si petit composant © AndroidPIT

Que pensez-vous de la stratégie de Huawei ?

Article écrit en collaboration avec Luca Zaninello

Source : Gizchina

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Peut être parce qu'il n'y a pas de demandeurs !


  • cdf depuis 1 mois Lien du commentaire

    Oh ils finiront par vendre leur Soc c est juste une question de prix..et de temps


  • Quand on connait le coup astronomique du développement des processeurs donc aussi des Soc et de la concurrence acharnée sur ce créneau, il faut que Huawei est les reins et les nerfs solides pour promouvoir des nouveautés à la hauteur des meilleurs et des plus puissants concurrents occidentaux.

    Mais son gros avantage dans cette lutte sans merci, c'est qu'il n'a pas d'actionnaires à servir pour justifier le temps et les moyens financiers déployés considérables... seulement l'état chinois qui considère ces développements comme stratégiques et indispensables.

    Par contre, j'espère qu'il n'y a pas de contre-partie supportée par les utilisateurs. Enfin quand je dis, j'espère... je pense, je crains. Quitte à passer une fois de plus (?) pour le parano de service...


  • Ceci dit, avec son SoC haut de gamme et son NPU (technologie que HI Silicon finira bien par déployer sur tous ses SoC, peut être avec une génération de retard sur les milieu et entrée de gamme, histoire de garder un avantage conséquent à sa puce haut de gamme) intimement lié au smartphone (alogorithme photo...) et à l'OS, il va être compliqué de la vendre aux fabricants concurrents
    Et ce même si les autres fondeurs, comme Qualcomm et son Snapdragon 855, suivent sa voie (sauf Mediatek qui lui s'appuie sur les autres composants de ses SoC, comme le DSP par exemple...)


    • A mon avis, Huawei n'a pas à se soucier de ses concurrents en matière de puissance cpu. Son processeur est même parfois supérieur, surtout efficace en terme de consommation sans sacrifier la vitesse d'exécution des tâches.
      Là où il a des efforts à faire est sur les connecteurs qui disparaissent, les fréquences pas toujours au complet. Un effort a été fait sur ce dernier point pour les flagships à destination de l'Europe.


  • Il on une bonne stratégie et dans un milieu autant concurrentiel, il vaut mieux se garder ses acquis. On voit se que donne certaine fois des guerre comme Qualcomm-Apple et les autres avec leur guerre de brevets et autres. Alors s'est très bien comme cela.

Articles recommandés