Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Pixel 4: le responsable de la partie photo quitte Google

Pixel 4: le responsable de la partie photo quitte Google

Les smartphones Pixel de Google sont connus notamment pour leurs performances en photo. On peut toutefois se demander si ce sera également le cas pour les prochains smartphones de Google après le départ du responsable de la division photo de l'équipe Pixel annoncé ce jeudi 14 mai.

L'avenir n'est pas rose pour les smartphones Pixel de Google. Parce que les mauvais chiffres de vente ne sont pas la seule chose à laquelle Google doit faire face en ce moment. Marc Levoy, le responsable du développement du module photo des flagships de Google, a jeté l'éponge et aurait quitté l'entreprise il y a plusieurs semaines. Lui qui a pourtant contribué à ériger les Pixel parmi les meilleurs photophones du marché.

Le navire Pixel en eaux troubles sans son capitaine Marc Levoy

Selon un rapport, Marc Levoy a quitté l'entreprise en mars peu après Mario Queiroz (directeur général de Pixel). Ainsi, deux employés de valeur disent au revoir à l'équipe Pixel. Selon The Information, cependant, aucun d'entre eux n'a voulu faire de commentaire. Ce qui a conduit au départ de Levoy ne peut pas encore être dit et laisse donc suffisamment de place aux différentes rumeurs.

AndroidPIT 100 Days With Google Pixel 4 Camera
Marc Levoy travaille également sur les fonctions de l'appareil photo telles que le mode portrait / © AndroidPIT

Mais le départ de Levoy, en particulier, ne présage rien de bon pour les smartphones Pixel de Google. C'est tout de même le grand cerveau derrière les prouesses des modules photo du Pixel 3 et 4 que vient de perdre Google.

L'année dernière encore, il présentait les progrès réalisés par son équipe dans le domaine de la photographie lors d'un événement Google à New York. Est-ce que Google parviendra à maintenir cette excellence en photo, surtout logicielle plus que matérielle, sur les prochains Pixel 5 et Pixel 6? 

Les chiffres de vente des Pixel de Google en forte baisse

Google ne peut pas vraiment se permettre de perdre l'un des principaux acteurs du secteur des appareils photo pour le moment. Un total de 2 millions d'unités du Google Pixel 4 auraient été vendues au cours du dernier trimestre 2019 et du premier trimestre 2020, selon The Information.

L'article indique également que le Pixel 3 s'est vendu à 3,5 millions d'unités au cours de ses deux premiers trimestres sur le marché, la faute à un prix de lancement trop élevé - contre 3 millions pour le Pixel 3a pourtant nettement plus abordable. En comparaison, la Pixel 4 s'est vendu 1,5 million de fois moins que l'ancien Pixel 3, alors que le Pixel 4 est apparu sur le marché pendant la période de Noël.

AndroidPIT google pixel 3 camera app
Au cours des deux premiers trimestres, Pixel 3 s'est vendu à 3,5 millions d'exemplaires / © AndroidPIT

Compte tenu des chiffres de vente en constante baisse, les Pixels de Google battent un peu de l'aile, même sans avant le départ de Marc Levoy. Ne reste plus qu'à voir comment Google compte inverser la tendance. Le géant américain envisagerait peut-être déjà de faire des concessions tarifaires sur le Pixel 5, le rendre plus abordable en se privant notamment du chipset haut de gamme Snapdragon 865 de Qualcomm. Affaire à suivre.

Source : The Information

Derniers Articles

Articles recommandés

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Google pêche sur le design de ses smartphones et je pense que c'est en partie dû pour réduire les coûts car comment Google ne pourrait t'il ne pas se rendre compte comme nous que ses smartphones ne sont tous simplement pas beau surtout en comparaison aux fabricants chinois ? Le marché est englouti par les fabricants Chinois et ce n'est pas dure juste pour Google c'est aussi le cas de Nokia et LG , Motorola et au vue des derniers produits présentés la tendance sera difficile à inverser , après Huawei , Xiaomi , Oneplus , Oppo
    Realme est rentré sur le marché très très fort l'année prochaine sera Vivo et il y aura sûrement de la casse pour certains des 3 fabricants qui sont Google , Nokia et Motorola on pourrait cité LG qui tente de sortir la tête de l'eau en sortant sa série Velvet mais c'est pas gagné et ils ne leur restera que des miettes laissé par les bulldozer Chinois .


  • Je ne pense pas que le départ de Levoy handicap Google car la prouesse en photographie est dû plus aux logiciels informatiques grâce notamment à sa banque photographique Google photos car grâce aux millions voir milliards de photos stocké par nous les consommateurs Google à réussi à développer un algorithme qui améliore énormément les photos donc l'algorithme est toujours là


  • Bim69 depuis une semaine Lien du commentaire

    Ouais il aurait dû se barrer depuis longtemps déjà car là c'est de plus en moche leur arrière


  • ShaxXx depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Une fois la colonne débout, on peut s'en passé du bâtisseur.


    • Google n'aurait il pas plutôt intérêt a retravailler Android One et en faire un super OS en le dotant des fonctionnalités exclusives des Pixels (pendant un certain temps) et d'avantages divers (support plus long, cycle de mises à jour allongé, une super appli photo optimisée, .leur super puce dédiée à la photo à y intégrer..) puis le promouvoir et le vendre aux fabricants de smartphones sous Android, pour que tous ou presque proposent une gamme d'appareils (comme Xiaomi) ? Je me demande si cela ne lui rapporterait pas davantage, tout en accroissant l'intérêt des consommateurs et les ventes de ceux-ci, le tout en lui coûtant bien moins cher...
      Ou encore, l'idée me vient, d'adapter Chrome OS pour les smartphones, avec peut être les applications Linux (dont je ne vois vraiment pas l'intérêt sur smartphone) en moins, pour bonifier Android One, en conservant le support long de 8 ans, et, pareil, le vendre aux fabricants de smartphones en tant qu'OS mobile ultime et ultra séduisant pour les consommateurs... Là, Google frapperait, pour moi, un grand coup..
      Enfin, c'est mon opinion...

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition