Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Opinion 6 min de lecture 6 Commentaires

Wear OS 2.0 est aussi frustrant qu'Android Wear

Avec la dernière mise à jour de Wear OS 2.0, parfois appelée 2.1, tout devrait être amélioré. Du moins c’est que qu’a affirmé Google. Mais si la mise à jour a été disponible rapidement sur les montres compatibles, résout-elle les problèmes parfois très graves du système d’exploitation ?

Voilà déjà longtemps que j'utilise des smartwatchs, à l’époque encore sous Android Wear. Pour l’achat d’un LG G3, une LG G Watch tout à fait correcte était offerte, et j’ai tout naturellement voulu la tester à fond. Passées les premières semaines d’enthousiasme devant cette petite merveille de la technologie, j’ai vite compris que les inconvénients de cette smartwatch prenaient le pas sur les avantages. Après six mois, je suis donc revenu à ma montre analogique ordinaire.

Depuis, les smartwatches, de plus en plus puissantes, n’ont de cesse de me séduire. Au cours de ces deux dernières années, j’ai essayé quelques modèles pour vérifier si d'autres montres offrent vraiment de meilleures performances. Lors de l’IFA, le groupe Fossil a présenté l’Emporio Armani Connected, l’une des plus belles smartwatchs disponibles à l’époque. Peu de temps après, nous l’avons reçue au bureau et j’ai saisi cette occasion pour donner une nouvelle chance à Wear OS.

Ce n’est pas comme ça que j’imagine un système d’exploitation en 2018

Depuis, Google a subi de nombreux changements, mais tous ne me paraissent pas vraiment logiques. J’apprécie le nouveau fonctionnement de la montre ; il n’est plus nécessaire de changer constamment le cadran car désormais l’assistant et Google Fit se lancent d’un mouvement du doigt vers la droite ou vers la gauche, ce qui est extrêmement pratique. Cependant, la façon de régler et d’utiliser la montre en elle-même relève plus de la plaisanterie qu’autre chose.

Avec la première G Watch, installer manuellement des applications était simple et logique. Toutes les applis compatibles avec Android Wear installées sur votre smartphone apparaissaient automatiquement sur la montre. Voilà, c'est tout, plutôt simple non ? Quand je cherchais de nouvelles appli pour ma montre intelligente, je les installais au final deux fois. D'abord sur mon smartphone, certes un peu par habitude mais surtout parce que la navigation y est beaucoup plus facile que sur le petit écran de la smartwatch. Mais si je cherche l’appli sur la montre, je ne l'y trouverai pas. Je dois d’abord ouvrir le Playstore où je trouverai une liste des applis qui sont installées sur mon smartphone et que je peux installer sur la smartwatch. Pourquoi ajouter cette étape ? Pour moi, ça n'a aucun sens.

Sur le principe, on a l’impression que Google veut rendre ses smartwatchs un peu plus autonomes. Il se trouve simplement que cela n’apporte aucun avantage. L’exemple le plus frappant est le suivant : j’ai changé de smartphone la semaine dernière, à l’origine pour essayer un autre modèle sur deux ou trois jours, et j'ai eu la mauvaise surprise de constater qu’il me fallait réinitialiser complètement la smartwatch pour la connecter à un nouveau téléphone. Pourquoi donc ? Les appli sont pourtant toujours installées sur la smartwatch et en ce sens elles sont indépendantes du smartphone…

AndroidPIT ticwatch pro 8891
La TicWatch Pro a une solution pour le problème d'autonomie. © AndroidPIT by Irina Efremova

La durée de vie de la batterie est une grosse blague

Certes, la Emporio Armani Connected ne remporte pas la palme de la batterie des smartwatches, aucun doute là-dessus. Mais une montre intelligente qui ne tient même pas une journée complète est pour moi, comment dire… pas si intelligente que ça. Je ne veux pas juger hâtivement, mais pour moi c’est un critère totalement rédhibitoire. Ma montre doit avant tout pouvoir afficher l’heure. Toutes les fonctions intelligentes ne m’aident en rien, si la montre ne me les offre que pour une dizaine d’heures.

Cela va si loin que le fabricant a dû imaginer des solutions pour contourner ce problème de batterie. La TicWatch Pro en est l’exemple le plus parlant. Le constructeur a installé un deuxième écran pour que la montre puisse afficher l’heure bien plus longtemps. Bien que cette solution puisse paraître attrayante d’un point de vue technique, elle montre à quel point Wear OS et la technologie qui va avec fonctionnent mal.

Samsung montre toutefois qu’on peut faire autrement. Mon collègue Chris teste actuellement la montre Galaxy et il est très impressionné par la durée de vie de la batterie. Il est étonnant de constater combien un autre système d’exploitation, pourtant parfaitement semblable, parvient à fournir une durée de fonctionnement clairement meilleure. On a beau aimer Google, ce n’est pas comparable.

AndroidPIT samsung galaxy watch 46 digital crown
La montre Galaxy l'emporte sur les montres Wear OS grâce au système d'exploitation. © AndroidPIT

Des performances qui ne peuvent pas suivre

Les problèmes de performance sont bien connus. Au final, ils ne devraient pas être attribués seulement à Google, car après tout, ce qui fait défaut c’est tout simplement un processeur adéquat pour smartwatchs. La Qualcomm Snapdragon Wear 2100 a maintenant plus de deux ans et reste le meilleur choix pour les montres intelligentes. Tandis que de nouveaux processeurs de smartphones sortent tous les mois et se surpassent les uns les autres en termes de performances, ceux des smartwatches stagnent.

Quiconque porte une montre Wear-OS s’en rend malheureusement compte tous les jours. Encore une fois, on souffre de la durée de vie des batteries, encore une raison pour laquelle Samsung se révèle tellement plus avantageux... Mais d’autre part, les étapes les plus simples semblent prendre une éternité. Les applications démarrent très lentement, causant un écran noir avant d’afficher une roue de chargement pendant plusieurs secondes. Ce n’est qu’après un long moment que vous pouvez enfin utiliser l’appli, moment pendant lequel j’aurais largement eu le temps de faire ce que je voulais grâce à mon smartphone. L’avantage supposé de la smartwatch disparaît de lui-même.

Il ne reste malheureusement pas grand-chose d’intéressant

En fin de compte, il n'y a pas grand chose qui rendrait une smartwatch séduisante à mes yeux. Bien sûr, il est plaisant de savoir immédiatement qui vient de m’envoyer un message. La possibilité de répondre immédiatement peut aussi se révéler utile. La saisie n’est pas aussi agréable que sur un smartphone, mais il n’y a là rien de surprenant vu la taille de l’écran.

Comme tous mes collègues, je suis évidemment un grand fan de la technologie. Et la frustration est si grande que dès la semaine prochaine, je ressors ma montre ordinaire. Au moins, je n’aurais pas à m’inquiéter que celle-ci tombe à court de batterie quand je suis coincé dans les bouchons le soir. Qu’en est-il des gens qui ne sont pas aussi à l’aise que nous avec la technologie ? Pour être tout à fait honnête, à leur place, je serais sûrement si énervé que je retournerais une telle montre après deux jours. La configuration et, comme je l’ai écrit ci-dessus, l’installation des appli sont si exaspérantes que j’aurais envie de laisser tomber. Quant à la durée de vie de la batterie, j’aurais au mieux envie d’en rire.

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Jules depuis 3 semaines Lien du commentaire

    Sinon ma Sony smartwatch 3 tient toujours 4 jours sans problèmes ... Certes elle n'est pas sous wear os 2.0... Et c'est pas plus mal quand on voit l'Autonomie des smartwatch actuelles.
    Encore une fois merci à Sony de toujours faire différemment des autres...


  • Votre article n'est pas juste : j'utilise tous les jours une LG G watch R depuis le 4/11/2014 : oui bientôt 4 ans. Alors oui je la recharge chaque nuit (plus de 1400 fois déjà!) Mais elle tient toujours la journée complète pourtant avec un écran jamais éteint.
    Je reçois plusieurs dizaines de notifications par jour appels ou Sms ou Rdv sans plus jamais sortir mon smartphone de son mode silencieux : 1er avantage : plus jamais je ne dérange en reunion ou en public.
    Autre avantage quotidien mais j'avoue que cela fait sourire souvent quand j'en parle : quand je traverse les pièces éteintes ou le jardin des la nuit tombée je l'utilise en mode lampe et j'évite ainsi l'allumage chaque soir de nombreuses lampes... Une montre pour économiser l'électricité c'est amusant non ?


  • Porte jamais de montre depuis milieu du collège 😂


  • J'utilise une Huawei watch 2 classic depuis un an et j'en suis très content avec une autonomie de 2 jours, c'est plus que correct.


    • Robert depuis 3 semaines Lien du commentaire

      moi aussi je fais deux jours avec. Toutefois un souci avec "Moods Android Wear Watch Faces" un problème de redirection. Vous aussi?


  • perso je suis très content des montres Samsung , j avais la gear 1 et la j ai la gear 3 autonomie de plus de 4 jours

Articles recommandés