Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Messenger Kids : l'application pour enfants fait une erreur impardonnable

Messenger Kids : l'application pour enfants fait une erreur impardonnable

L'application de messagerie de Facebook, Messenger Kids, a échoué dans sa seule tâche : empêcher les enfants de pouvoir envoyer des messages à des personnes non autorisées par leurs parents.

L'application Facebook Kids Messenger est basée sur un principe très simple : les enfants qui l'utilisent ne peuvent pas parler à des utilisateurs qui n'ont pas été préalablement approuvés par leurs parents, mais un défaut de conception a permis à certains utilisateurs de contourner cette protection via le système de discussion en groupe, permettant ainsi aux enfants d'entrer et de parler en groupe en présence d'étrangers.

Heureusement, les parents ont reçu l'avis suivant de Facebook :

"Bonjour[PARENT], nous avons trouvé une erreur technique qui a permis à un ami[AMI] de[ENFANT] une discussion de groupe avec [ENFANT] et un ou plusieurs amis approuvés par les parents de l'[AMI].Si vous avez des questions au sujet de Messenger Kids et de la sécurité en ligne, veuillez visiter notre Centre de support ou notre Contrôle parental Messenger Kids.

AndroidPIT apps for kids shutterstock 750925393
Des milliers d'enfants ont été laissés en discussion avec des utilisateurs non autorisés. © shutterstock

Facebook a confirmé à The Verge que le message est 100% authentique et a déclaré qu'il avait été envoyé à des milliers d'utilisateurs au cours des derniers jours. "Nous avons récemment signalé une erreur technique à certains parents que nous avons trouvée dans un nombre limité de discussions de groupe" a déclaré un représentant de Facebook. "Nous avons désactivé les chats affectés et fourni aux parents des ressources supplémentaires sur Messenger Kids et la sécurité en ligne."

Le bug de Messenger Kids était très simple à exploiter : tout ce que vous aviez à faire était de démarrer une discussion de groupe à partir d'une simple conversation avec un enfant autorisé. Toute personne ayant créé le groupe pouvait inviter n'importe quel utilisateur autorisé à chatter avec eux, même si les autres utilisateurs n'étaient pas autorisés à le faire. En conséquence, des milliers d'enfants ont pu échanger avec des utilisateurs non autorisés, en violation de la promesse principale de Messenger Kids.

Source : The Verge

Articles recommandés

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • La messagerie normal suffit largement. Pourquoi courir le risque que l'enfant puisse être en danger.


  • La question de base c'est pourquoi donner accès à ce genre de services à des enfants. C'est on ne peut plus dispensable à cet âge. C'est d'une tristesse...


    • Luna depuis 3 mois Lien du commentaire

      Tchatter avec ses grands parents, son père, ses oncles, ses cousins, plus quelques camarades, c'est conviviale et c'est gratuit, transformer ces groupes de famille en groupe de discussion publique , c'est criminel et ça ne vient pas des parents, mais de Facebook encore.


  • phil depuis 3 mois Lien du commentaire

    Les enfants en bas ages devraient simplement ne pas avoir accès/autorisé aux chats ou messagerie, à cet age, il y a tellement plus intéressante à faire... Ce construire, cela ne se fait pas devant un écran il me semble...


    • Je suis bien d'accord. Mais il y a un certain nombre de parents 2.0 pour qui il est inconcevable que leurs rejetons ne puissent pas avoir d'écran, ce qui bien souvent est leur remède en cas de crise. Et quand je vois la teneur de leur conversation quand certains en parlent, c'est sans intérêt quand ils te disent que leur gamin a fait ceci ou cela, mangé tel aliment le midi. Y'en a un je lui ait dit "tu sais qu'on s'en branle et surtout à cause des portables du coup vous n'avez plus rien à vous dire le soir à table". Bref, il est vexé et ne me parle plus (et tant mieux !). Et encore, le dîner à table j'imagine que chacun est devant son écran sans vraiment se parler...


    • Luna depuis 3 mois Lien du commentaire

      @Phil

      Faut le dire à Facebook qui se vante d'avoir construit une messagerie sécurisée ...Mais pour qui d'ailleurs 🤔

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition