Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

USA : Apple, Google, Facebook et Amazon font officiellement l'objet d'une enquête

USA : Apple, Google, Facebook et Amazon font officiellement l'objet d'une enquête

Selon le Wall Street Journal, le ministère américain de la Justice vient d'ouvrir une enquête sur certaines des plus grandes entreprises technologiques américaines. Inutile de dire que cette liste inclut Google, Facebook, Apple et Amazon.

Un grand nombre des entreprises ciblées par le ministère de la Justice américain jouent un rôle très important dans le monde de la technologie mobile. Apple, Google, Amazon et Facebook auraient commis le "crime" de devenir des plateformes trop grandes et trop dominantes dans le domaine de la recherche, des réseaux sociaux et du commerce de détail. Ce comportement pourrait être interprété comme "anticoncurrentiel".

À la suite de la nouvelle enquête, les quatre sociétés de technologie (et bien d'autres encore) pourraient être au centre de deux enquêtes distinctes, l'une menée par le ministère de la Justice et l'autre par la FTC. Les deux agences sont chargées d'enquêter sur les affaires de concurrence (antitrust) et d'examiner constamment le contexte concurrentiel de chaque industrie.

Evan El Amin shutterstock 1200585187
Oui, Monsieur le Président, nous savons que vous y êtes pour quelque chose. © Evan_El-Amin / Shutterstock.com

La crainte est que ces sociétés se soient tellement développées qu'elles exercent trop de pouvoir. Cette mesure intervient immédiatement après le refus de Facebook et de Google de se diviser en de nombreuses petites entreprises à la suite de pressions exercées par les partis politiques américains. Inutile de dire qu'il y a aussi la main du président Trump, qui aurait suggéré au ministère de la Justice de poursuivre en justice Facebook et Google.

Nous suivrons l'affaire de près et nous vous tiendrons au courant dès que nous aurons plus d'informations à ce sujet.

Via : PhoneArena Source : WSJ

Articles recommandés

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • A force de voir les idées dites progressistes et libérales (économiquement surtout...mais pas que) ne pas regarder la réalité qui les dérangent en face, il faut que ce soit le "troublion" milliardaire Trump qui s'occupe de l'hégémonie anticoncurrentielle des GAFA.

    Bientôt un retour sur terre pour ses soit-disant progressistes bien-pensants qui ne font qu'enterrer les idées qu'ils sont censés défendre ???
    ... Ou alors attendre leur dictature aussi molle que stupide.


  • Luna depuis 3 mois Lien du commentaire

    😱Pas possible Facebook, Apple et Amazon aussi !!

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition