Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Huawei vs USA : pourquoi et comment en est-on arrivé là ?

Huawei vs USA : pourquoi et comment en est-on arrivé là ?

Si on reprend un peu l'Histoire, on aurait (presque) pu anticiper le déroulement des faits entre Trump et Huawei. En effet, cela fait un bout de temps que le président américain cherche la petite bête au sein de l'entreprise chinoise, et le sujet est devenu, il a peu, une "urgence nationale face aux menaces informatiques". Retraçons les faits pour comprendre le présent et anticiper l'avenir... 

A chaque histoire sa Genèse

trump pointing
Washington met en garde contre Huawei depuis plus d'un an. © CNN

Bien sûr, si Trump a signé un décret interdisant les entreprises de télécommunication américaines d'utiliser du matériel étranger, visant ainsi la Chine et plus particulièrement Huawei, c'est pour une bonne raison. Et derrière cette raison, il y a des faits. Le jeu du chat et de la souris entre l'entreprise chinoise et le président américain ne date pas de la semaine dernière, non. 

Février 2018 : prémices d'un conflit

En effet, si on remonte aux prémices du conflit entre les Etats-unis et Huawei, on arrive en février 2018, le 13 pour être exact. C'est ce jour que, devant le Comité sénatorial, des responsables du FBI, de la CIA et de la NSA ont sérieusement déconseillé aux Américains d'utiliser les produits de Huawei et ZTE.

fbi badge
Le directeur du FBI en personne met en garde contre Huawei. © Wikimedia Commons

Chris Way, directeur du FBI, met en garde contre l'arrivée massive de Huawei sur le territoire américain permettant ainsi à la Chine "d'influencer voire de contrôler [leurs] infrastructures de télécommunications", explique-t-il, avec un "espionnage indétectable". Comment ? Par le biais de la 5G, technologie sur laquelle Huawei travaille d'arrache pied, que le Conseil de sécurité nationale considère comme une menace. 

Décembre 2018 : arrestation de la directrice financière de Huawei

Cela commence le 1er décembre à Vancouver, au Canada, où la fille du fondateur de Huawei et directrice financière de l'entreprise, Meng Wanzhou, est arrêtée, soupçonnée de violer les sanctions américaines contre l'Iran (série d'embargos) en passant des accords commerciaux au compte de Huawei avec le pays d'Orient. Donald Trump demande alors son extradition vers les Etats-Unis pour être jugée (l'affaire est encore en cours, Meng Wanzhou lutte contre son extradition et les soupçons ne sont pas levés, ndlr.)

meng wanzhou 1280
Meng Wanzhou est arrêtée à Vancouver, le gouvernement américain demande son extradition. © Huawei

Janvier 2019 : la justice américaine contre Huawei

Au mois de janvier, la tension monte. Si le 16 janvier la justice américaine ouvre une enquête criminelle contre Huawei, le 28 elle annonce 23 chefs d'inculpation. 13 d'entre eux concernent Meng Wanzhou et les soupçons sur Huawei de fraude bancaire et électronique visant à contourner les sanctions américaines contre l'Iran, précédemment cité.

L'entreprise chinoise est aussi accusé d'espionnage industriel et de fraude. Je m'explique, l'entreprise chinoise est accusé du vol de la technologie de T-Mobile USA, "Tappy", le robot qui reproduit le geste de la main humaine pour tester les smartphones, dans un premier temps et de relations financières troubles avec ses deux filiales SkycomTech et Huawei Device USA, dans un second temps.

Mars 2019 : le géant chinois réplique

Huawei n'est pas du genre à se laisser faire. C'est pourquoi le 7 mars, l'entreprise porte plainte contre le gouvernement américain. Elle accuse ce dernier d'interdire à toute administration ou entreprise américaine travaillant avec lui d'acheter des équipements ou services à Huawei, au titre de sécurité nationale, sans aucun fondement. L'entreprise dénonce ainsi des propos qui entachent sa réputation. 

Mai 2019 : le début de la sitcom

En mai de cette année, on peut dire que les choses ont sérieusement accéléré...

15 mai 2019

Donald Trump signe un décret interdisant officiellement les entreprises de télécommunication américaines de travailler avec des entreprises chinoises, donc bien sûr Huawei. 

Ink Drop shutterstock 1244119168
Mai 2019 signe le début de l'embargo contre Huawei. © Ink Drop / Shutterstock.com

16 mai 2019

Huawei répond en dénonçant une mesure illégitime de la part du gouvernement américain. Le groupe chinois explique qu'empêcher le commerce de ses appareils sur le territoire américain “ne rendra pas les États-Unis plus sûrs ou plus forts” réduisant ainsi le pays à "des alternatives de qualité inférieure et malgré tout plus coûteuses, laissant les États-Unis à la traîne pour le déploiement de la 5G”. Huawei se qualifie comme "le leader sans rival de la 5G".

19 mai 2019

De nombreuses entreprises américaines coupent les ponts avec Huawei comme Google, Qualcomm ou Intel. 

Amirul Hakim Bin Baharin shutterstock 1402300823
Google coupe ses relations commerciales avec Huawei. © Amirul Hakim Bin Baharin / Shutterstock.com

22 mai 2019

Quatre opérateurs britanniques et japonais ont annoncé suspendre la commercialisation de smartphones Huawei. La raison ? Si ces smartphones n'ont plus la technologie américaine à bord (Google, puces Qualcom), cela les fait perdre en valeur et en popularité. La société ARM, qui développe et licencie l'architecture ARM, utilisée dans les processeurs de pratiquement tous les smartphones sur le marché, a également rompu ses relations commerciales.

23 mai 2019 

C'est au tour de Panasonic de rompre le lien avec Huawei. L'entreprise japonaise annule la livraison d'une partie de ses produits à destination de l'entreprise chinoise. 

Huawei n'est-il pas un dommage collatéral du conflit commercial sino-américain ?

C'est un grand classique, une histoire qui se répète encore et toujours : qui sera le maître du monde ? Et dominer le monde, ça passe par l'économie, bien sûr. Alors pourquoi Trump est-il fâché ? Sûrement car il a peur que son pays perde la casquette de première puissance mondiale (si ce n'est pas déjà fait).

Washington USA 4
Le bureau ovale a annoncé plusieurs augmentations de droits de douane en 2018  © Orhan Cam/Shutterstock

Si on remonte un peu plus loin encore dans l'Histoire, on arrive en janvier 2018. A ce moment là, on peut dire que la guerre commerciale sino-américaine est lancée. Trump met en plus des taxes douanières sur l'importation de produits majoritairement conçus en Chine comme les machines à laver et les panneaux solaires. 

Pourquoi une telle décision ? A cause de la balance commerciale, c'est à dire la différence significative entre l'importation et l'exportation de produits entre deux pays. Et là, clairement la Chine importe bien plus aux Etats-Unis que le pays d'Oncle Sam n'exporte vers l'Empire du Milieu. La balance commerciale est conséquente : 375 milliards de dollars en 2017, un chiffre qui grimpe à 378,73 milliard en 2018. Ainsi, en 2018, les Etats-Unis signent de nombreux décrets augmentant les taxes liées à l'importation sur son territoire, la Chine renvoie la balle, c'est l'escalade économique.

Voici une vidéo du Monde qui résumait très bien la situation en août 2018 : 

Mais plusieurs questions se posent alors, la Chine va-t-elle se laisser faire sur l'affaire Huawei ? Peut-elle procéder à un tel embargo contre Apple par exemple ? Est-ce que de telles pressions commerciales peuvent amener à une espèce de guerre froide ? De nombreuses questions qui trouveront probablement leur réponse dans les mois, voire les semaines à venir. 

Et vous, que pensez-vous de cette guerre commerciale ? 

Source : Le Figaro

Articles recommandés

31 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • "Après la tempête, le beau temps"

    Cette petite crisette entre Trump et la Chine se soldera par un accord commercial !


  • il est important de bien voter dimanche car trump reserve le meme sort à une europe divisée...


  • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

    Ce que je trouve pathétique c'est que l'on vient de perdre notre licence Android et Windows sur tous les produits que l'on a acheté légalement, personne pour nous venir en aide et toujours pas d'annonces officielles de Google et de Windows pour expliquer clairement la situation

    " On vous a supprimé votre licence contre notre volonté pour engrosser Apple qui ne nous remboursera pas , merci à la fine équipe
    🍎 🦆

    Ce que je trouve pathétique c'est une liste de smartphone compact sur Android dans le titre avec Apple et sans Huawei pour faire plaisir à la fine équipe 🍎🦆

    Ce que je trouve pathétique ,c'est attention magie de réactualisation, IOS a été ajouté au titre mais toujours sans Huawei pour engrosser Apple qui nous a supprimé notre licence Android et Windows à l'aide de la fine équipe 🍎🦆

    C'est pathétique !!

    https://www.androidpit.fr/meilleurs-smartphones-moins-5-pouces-android


    • La perte de licence c'est pour les futurs produits (et ceux tout juste présentés mais pas encore commercialisés), pas ceux déjà vendus. Encore une fois tu comprends tout de travers...
      Pour l'instant les mises à jour ne sont plus assurées, OK, mais attendons le dénouement de la crise et la fin des négociations avant de tirer des conclusions définitives... inutile de trop s'alarmer pour rien, il est bien trop tôt...


      • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

        Ce que je comprend c'est que le Mate 20 a été retiré du programme Android Q Bêta et qu' aucun smartphone HUAWEI & Honor ne recevront Android Q suite aux sanctions, c'est toi qui ne sait pas lire


        " Huawei Technologies perdra immédiatement l'accès aux mises à jour du système d'exploitation Android et la prochaine version de ses smartphones en dehors de la Chine perdra également l'accès aux applications et services populaires, notamment Google Play Store et Gmail."

        https://www.androidpit.fr/forum/791137/google-suspend-ses-activites-avec-huawei

        Ce que je comprend c'est que sur Windows, plus de licence c'est plus de mises à jour et c'est un problème de sécurité.

        Ce que je comprend c'est que le Honor 20 et Honor 20 Pro présenté cette semaine sont " en rupture de stock" officiellement parce qu' officieusement ils n'ont pas reçu de licence , ils sont donc mort né


        Ce que je comprend c'est que c'est une semaine très pénible pour tout le monde pour engrosser Apple et ce n'est pas fini !!


      • Ta dernière phrase prouve surtout que tu ne comprends rien du tout, ça c'est certain (à part le fait que ce fut pénible [sans R] pour beaucoup, ça oui). Tes capacités intellectuelles et de réflexion sont quand même très limitées, ce n'est pas étonnant que tu t'entendes bien avec l'autre demeuré de Quasar tiens :)

        Enfin bon, si ça permet à beaucoup de fabricants (chinois surtout) de prendre conscience qu'ils sont trop dépendants des GAFA, des brevets américains... et qu'il leur faut réduire cette dépendance pour envisager plus sereinement l'avenir et éviter d'être à la merci à tout moment d'un dangereux dingue comme Trump qui peut faire d'aux (pour le moment) quasiment ce qu'il en veut en fonction de ses lubies, et des envies de son grand ami Tim Cook de nuire à un concurrent qui devient trop puissant et trop dangereux pour son business. Et l'Europe de prendre aussi les mesures adéquates pour limiter aussi sa dépendance technologiques vis à vis des USA et pour nous doter, à l'avenir (il faudra du temps), des géants de l'informatique qu'il faut pour ne pas être à la merci des américains et limiter ainsi leur pouvoir bien trop importants.
        Et aussi une occasion pour Google et Microsoft de prendre les mesures adéquates pour ne plus à l'avenir, être les jouets ou armes de Trump (qu'ils détestent pourtant) pour servir ses propres intérêts...

        Une bonne leçon pour tous les acteurs du marché qui ne sont pas américains à prendre en compte et dont on doit tirer les conséquences, tiens...


      • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

        Ce n'est pas un problème de Gafa non plus, mais de bluetooth , car la société Bluetooth SIG ne peut plus accorder de licence à Huawei non plus , hors elle détient toutes les clés de la technologie sans fil à code source fermé. Personne ne peut construire un produit avec Bluetooth sans la bénédiction de BT SIG.

        C'est donc plus aucun appareil avec le bluetooth pour Huawei , ou plus aucun appareil capable de se connecter à un appareil connecté comme sa montre, son casque, ses enceintes etc...


      • C'est bien, tu as lu ça quelque part alors tu répètes ici, mais on a vraiment l'impression que tu n'as pas compris ce que j'ai écrit et que tu réponds n'importe quoi, cela n'a rien à voir avec ce que je dis, (même si c'est exact)
        Tu n'as pas un mauvais fond (pas comme Quasar, quoi??)? mais tu as vraiment de gros problèmes de compréhension de ce que tu lis dès que le discours est élaboré et un peu complexe, toi... donc tes réponses, comme ici, sont complètement à côté de la plaque...
        Je ne voudrais pas de toi comme employée, comme je plains ton patron, ça doit être beau :(


      • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

        Bien sûr que je l'ai lu, tu crois qu'ils m'ont appelé pour me prévenir ?

        https://www.androidpit.fr/forum/791137/google-suspend-ses-activites-avec-huawei


      • Laisse tomber, c'est trop compliqué pour ton esprit limité et simpliste...


      • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

        Au contraire, c'est très simple avec les américains, il n'y a plus de matos, the game is over pour Huawei.


      • Quel fatalisme. Combien on parie que Trump va faire machine arrière ? Les grandes entreprises, les conseillers, les lobbies sont en train de lui signaler qu'ils vont perdre des milliards de dollars et que des centaines de milliers d'emplois vont être détruits aux Etats Unis en raison de ses délires.
        En pur abruti qu'il est, il n'a pas mesuré les ricochets mais il va bien devoir se rendre à l'évidence alors patience...


      • @ Luna : Tu devrais y réfléchir à 7 fois avant de poster tes âneries. C'est consternant :(


  • Il ne faut surtout pas oublier qu'à l'instar de ses prédécesseurs, Trump n'est qu'une marionnette entre les mains d'un pouvoir bien plus profond. Il est "meilleur" que tous les autres dans ce rôle par le fait qu'il laisse croire qu'il a les moyens de lutter contre ce même pouvoir, alors qu'il n'en est rien. Les USA son depuis un siècle une puissance impérialiste qui ne supporte aucune vue en dehors de ce qu'ils ont stipulé comme mode de vie politique et social, et qui en réalité n'est qu'une autre dictature, qui se veut mondiale cette fois. Aux vues de l'histoire du 20ème siècle, le nier est juste absurde et lâche.


  • C'est juste pas possible de s'acharner à ce point sur Trump, les chinois sont des espions, des menteurs et des voleurs de données


    • Pathétique commentaire, très argumenté...


      • Tu t'attendais à quoi d'autre de sa part ? Ce mec là cumule toutes les tares qu'on peut trouver chez un être humain, une erreur de la nature... je suis certain que sa mère doit regretter amèrement de ne pas avoir avorté, tiens....


    • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

      🙄Et Facebook c'est quoi si ce n'est pas un espion , un menteur et un voleur de données ?


    • @Quasar
      mdrrr, t'es un ouf toi, tu gobes tous ce qu'on te dis, sur des faits non prouvé. Montre moi les preuves et je te crois. Le gouvernement Ricain à dit qu'il ne pouvaient pas etre sûr quant aux voles de données effectuer par huawei. Surtout d'après les dires de l'Etats le plus menteurs et manipulateurs aux mondes ( Les Etats Unis ) . J'ai quand meme l'impression qu'on se fou de notre gueule.

      PS: Je sais que tu vas me reprendre sur mon orthographes, car c'est tous ce que tu sais faire, mais je m'en fou, oublions l'orthographe, je suis en seconde, mais ne sors pas un : " je n'ai pas a me justifier des dires d'un mineur".

      C'est un peu brouillon je sais mdrrr, juste prouve moi que j'ai tore sans insulter stp


  • en réalité et derrière tous les artifices et le cirque de cette guerre commerciale, se cache une lutte pour l'hégémonie mondiale. d'un côté les USA qui pensent espionner impunément et ad vitam aeternam le Monde entier et de l'autre la Chine qui se pose en concurrent sérieux de cette hégémonie impérialiste (et ils ont bien raison car malheureusement l'Une qui en a les moyens n'a rien dans la culotte...)...tout le reste, c'est de la littérature...Hier, l'URSS, aujourd'hui la Chine...N'oubliez pas que le grand remplacement est le fait des USA...

Montrer tous les commentaires
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition