Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Oui, le Huawei Mate 30 Pro sera lancé sans Android et sans Play Store

Oui, le Huawei Mate 30 Pro sera lancé sans Android et sans Play Store

C’est la grande question qui pèse sur le lancement prochain de la gamme Huawei Mate 30, et à laquelle une première réponse a été donnée par Google lui-même. Les nouveaux Mate 30 et Mate 30 Pro seront en effet lancés en Europe sans une version Android sous licence, donc sans les applications les services Google Play.

La nouvelle vient après que les dirigeants de l'entreprise aient annoncé à Reuters que l'entreprise chinoise passerait au plan B après avoir échoué à régler un différend avec les États-Unis qui l'a amenée à être inscrite sur la liste des entreprises bannies. La nouvelle ligne Mate 30 sera présentée le 18 septembre à Munich, mais nous ne savons pas exactement quand elle sera mise en vente. Une nouvelle image promotionnelle a révélé le design de l'appareil à venir hier.

Sans Android ni Play Store

Le flagship est le premier appareil majeur de Huawei à être lancé après que l'administration Trump ait interdit à Huawei de travailler avec des partenaires américains en mai. Le président américain prétend que Huawei représente un risque pour la sécurité nationale. L'entreprise technologique chinoise nie les accusations. Le sursis de 30 jours accordé à Huawei ne couvre pas les nouveaux produits tels que le Mate 30.

Le fait d'être sur la liste des entreprises bannies n'empêche pas totalement les entreprises étrangères de travailler avec des entreprises aux États-Unis. Les entreprises américaines peuvent demander une licence pour commercialiser des produits spécifiques avec des partenaires interdits, en demandant essentiellement une exemption. Nous savons que 130 demandes ont été reçues d'entreprises souhaitant vendre des produits américains à Huawei, mais nous ne savons pas si Google ou Alphabet Inc. en font partie.

Quoi qu'il en soit, étant donné qu'un total de... zéro licence pour ces 130 demandes a été accordé, il semble même futile de spéculer sur une exemption pour Huawei à ce stade.

mate 30 pro slashkeals
Le design des Mate 30 et Mate 30 Pro est déjà connu. © Juan Jo.segura/Slashleaks

Harmony OS doit passer à la vitesse supérieure

Un porte-parole de Google a déclaré à Reuters que le Mate 30 (Pro) ne peut pas être vendu avec des applications et les services Google sans la licence Android. Huawei devrait donc poursuivre ses projets de système d'exploitation alternatif pour Android.. Nous espérions déjà que plus d'informations sur le nouvel OS de Huawei seraient dévoilées lors du lancement de Mate 30. Cela semble désormais inévitable.

Huawei a déclaré à plusieurs reprises qu'elle continuerait à utiliser Android si elle était autorisée à le faire par le gouvernement américain, sinon elle développerait son propre système d'exploitation et son propre écosystème. Le mois dernier, la société a enregistré le nom Harmony en Europe pour son propre système d'exploitation, la demande mentionnant à la fois "systèmes d'exploitation mobiles" et "systèmes d'exploitation informatiques". Pour moi, cela ressemble à ce que Google fait avec Fuchsia, et je suis enthousiasmé par cette approche.

Mis à part une sorte de présentation de concept lors de la Huawei Developer Conference à Dongguan au début du mois, Harmony OS n’a toujours pas été visible sur un smartphone. Le PDG de Huawei Consumer Business Group, Richard Yu, a confirmé que les applications Android ne seront pas compatibles avec le système d'exploitation Harmony, mais qu'il sera "très facile" de transférer les applications Android sur le système d'exploitation de Huawei. Est-ce suffisant ?  Je n'en suis pas si sûr.

Quoi qu'il en soit, cela pourrait être l'un des lancements de smartphones les plus intéressants que nous ayons vus depuis un certain temps.

Source : Reuters

Articles recommandés

Les commentaires préférés des lecteurs

  • louis hory depuis 2 mois

    Mon opinion est que Google ET Huawei font pression sur l'administration trumpienne pour obtenir que les nouveaux appareils à lancer par Huawei puissent bénéficier d'une licence Android.

    Pour l'instant, c'est l'intérêt différencié des deux partenaires que de vouloir voir les nouveaux Mate 30 mis en vente sous Android.
    La crédibilité de Google et l'orgueil de Huawei (donc du gouvernement chinois) sont en jeu contre l’oukase de Trump.
    Les enjeux commerciaux mondiaux entre les deux puissances économiques ne peuvent pas aider la volonté de Trump de parvenir à ses fins.
    J'attends donc soit un nouveau délai avant de vouloir encore interdire l'utilisation de la licence Android à Huawei soit une autorisation claire pour permettre la mise sur le marché des nouveaux flagships chinois.

    Pour autant, je ne suis pas Madame Soleil (ou Irma si vous préférez 😉)

  • Manolhippo depuis 2 mois

    C'est vrai que la "grande démocratie américaine" , responsable de l'extermination des amérindiens, de 2 bimbes atomique sur le Japon , du napalm balancer sur le Vietnam, sans parler de la. Corée, l'Irak, l'Afghanistan et j'en passe....est certainement le modèle à suivre !

    Quand au respect des données personnelles, la Chine n'a certainement pas de leçons à recevoir de gens qui vénèrent Google, la plus grande pompe à données personnelles du monde, et de loin !

24 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • cdf depuis 2 mois Lien du commentaire

    Bon voyage et sans regret..


  • Si Huawei n'a plus le droit d'utiliser Android sur ses appareils, je suis curieux de voir si les constructeurs chinois formeront une alliance afin de promouvoir un autre système d'exploitation. Il serait de toute façon dans leur intérêt d'anticiper cette possibilité, ne serait-ce que pour ne plus dépendre des Américains. Et vu leur marché intérieur et celui de l'Inde, où ils vendent beaucoup, ils ne couleront pas à cause de l'absence d'Android sur leurs appareils. Je pense que les Chinois ont les moyens techniques et financiers de créer un système alternatif à Android. Comme l'a dit un autre internaute ici, de toute façon les utilisateurs se moquent de savoir comment s'appelle leur OS, ils ne souhaitent qu'une chose, pouvoir continuer à utiliser leurs quelques applications habituelles. Et les Chinois ont les moyens de payer les développeurs d'applications afin que celles-ci fonctionnent sur leur nouvel OS. Je pense aussi que la NSA préférerait également que les Chinois puissent continuer à utiliser Android... Ça lui compliquerait peut-être la vie de ne plus disposer des portes dérobées intégrées à Android... 😏


  • Je pense que ça va être une bonne chose pour le marché des smartphones . Huawei a un invantage conséquent par rapport a Firefox ou autre système qui a essayer de percer . Premierement il fabrique des telephones de qualité et ont une très bonne place sur le marché . C'est pas par hasard que ce soit Huawei et pas Meizu qui ait été attaqué par trump . Deuxiemement le marché chinois et indien se suffit à lui même . Enfin je pense que une grande majorité des utilisateurs n'a aucune idée de ce que represente Android et Google store tant qu'ils pourront télécharger dans un store alternatif la dizaine d'applications classique. En plus l'utilisateur va surement gagner de la concurence entre les deux systèmes : performance , fonctionnalités


  • Le. titre et le contenu de cet article sont en partie erronés.
    Le Huawei Mate 30 pro sortira. bel et bien sur Android, mais sans les. applications Giigle pré-installées.
    Celles-ci devront juste être ajoutée manuellement.
    Rien de très grave au final.


  • C'est peut-être un mal pour un bien, cela pourrait nous libérer de Google et de tous ces services cela est peut-être une très bonne chose, et puis peut-être que cela nous fera gagner trois quatre jours d'autonomie sur notre batterie !!!
    Et puis si vraiment on ne peut pas se passer des services de Google nous les aurons sur et navigateur web opéra Firefox la liste est longue et non exhaustive.


    • Luna depuis 2 mois Lien du commentaire

      Remplacer Google par la grande démocratie chinoise, c'est très judicieux en effet et tellement plus respectueux pour tes données personnelles


      • C'est vrai que la "grande démocratie américaine" , responsable de l'extermination des amérindiens, de 2 bimbes atomique sur le Japon , du napalm balancer sur le Vietnam, sans parler de la. Corée, l'Irak, l'Afghanistan et j'en passe....est certainement le modèle à suivre !

        Quand au respect des données personnelles, la Chine n'a certainement pas de leçons à recevoir de gens qui vénèrent Google, la plus grande pompe à données personnelles du monde, et de loin !


      • @Manolhippo

        Bien d'accord avec toi concernant les Américains, tout en faisant la différence entre les dirigeants et le peuple qui subit leurs décisions.


      • +1 , jamais de la vie


  • Bon, ça commence à devenir ridicule !
    Trump est un joueur de poker, mais là, on commence à voir de plus en plus clair dans son jeu.À trop en faire, il pourrait être pris à son propre jeu...


  • Et si Huawei fesait regretter ces américains !! Et développer un système plus intelligent que Android ? Je pense que plusieurs constructeur changeront de système pour Harmony et la Android serait mise à mal. Wait and see


    • ils n'auront pas le choix. c'est le chemin à tracer et le temps fera son oeuvre comme Google l'a fait jadis quand les autres se reposaient sur leurs lauriers. C'est inéluctable même si Android revient du coté de Huawei


  • Je ne sais pas ce qu'Huawei a prévu, mais j'imagine bien ce Mate 30 équipé d'une version d'EMUI elle-même basée sur AOSP !


  • Si beaucoup hésitent à passer à Android ou à IOS ... ils peuvent appréhender légitimement de s'acheter un cauchemar informatique..une alternative qui serait logique à mon sens, ce serait de le vendre au même prix que le P30pro et de l'échanger après essai contre. Je trouve cette situation regrettable, car je suis persuadé que ce nouvel OS pourrait être une synthèse de tout ce qu'il y a de meilleur dans Androïd et IOS. Peut-être je me trompe...l'avenir nous le dira..


  • Sans Playstore ni services Google, un smartphone sous Android est pour Mr Toulemonde une coquille vide, seuls les plus avertis savent qu'il y a des stores alternatifs mais ça ne fait pas tout. Personnellement, Gmail et Gmaps sont deux applis incontournables


    • ça reste tout de même complexe même avec des stores alternatifs. C'est très dépendant des mises à jour et les soucis de compatibilité peuvent surgir n'importe quand. D'ailleurs si Google part en croisade contre ces méthodes la tâche se compliquera.


    • M'en tape de ces 2 merdes. Je les ai jamais utilisés donc pas incontournable ignorant détracteur de merde


    • @Quasar

      Gmail et Gmaps incontournables ??? 😂😂😂
      Combien d'alternatives à Gmail existe-t-il ? Des tonnes et qui font aussi bien que Gmail.
      Quant à Maps de Google, je l'ai laissé tomber depuis que j'ai constaté l'incomparable efficacité de Waze en guidage GPS, sans compter les nombreuses fonctionnalités qu'il apporte par rapport à Maps.

      Non, les applis de Google n'ont rien d'indispensable et si un smartphone était livré sans elles, ni PlayStore, il suffirait que Huawei ait installé un autre store alternatif sur lequel on pourrait télécharger les mêmes applis Android.


  • Mon opinion est que Google ET Huawei font pression sur l'administration trumpienne pour obtenir que les nouveaux appareils à lancer par Huawei puissent bénéficier d'une licence Android.

    Pour l'instant, c'est l'intérêt différencié des deux partenaires que de vouloir voir les nouveaux Mate 30 mis en vente sous Android.
    La crédibilité de Google et l'orgueil de Huawei (donc du gouvernement chinois) sont en jeu contre l’oukase de Trump.
    Les enjeux commerciaux mondiaux entre les deux puissances économiques ne peuvent pas aider la volonté de Trump de parvenir à ses fins.
    J'attends donc soit un nouveau délai avant de vouloir encore interdire l'utilisation de la licence Android à Huawei soit une autorisation claire pour permettre la mise sur le marché des nouveaux flagships chinois.

    Pour autant, je ne suis pas Madame Soleil (ou Irma si vous préférez 😉)


    • Il ne faut pas oublier toutes ces belles liasses de billets verts. Car Google perdrait effectivement le second constructeur mondial comme client et c'est non négligeable.


      • Je pense que "les plus belles liasses de billets verts" concernent la totalité de l'industrie numérique conçus et réalisés dans les deux pays et pas seulement de la part de Google et Huawei mais qui inonde, par contre, le monde entier.


  • phil depuis 2 mois Lien du commentaire

    Bonne chance à ceux qui vont essuyer les plâtres...


  • Outch, c'est un coup dur pour Huawei. Avec la dominance de Google sur les appareils Android ( Hors chine ), ça risque d'être très compliqué de lancer un appareil avec un nouvel OS.

    Certains ont essayé sans percer ( Je pense à FirefoxOS, BlackberryOS et aussi WindowsMobile )

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition