LE DAS

  • Réponses :24
  • OuverteNon stickyNon répondu
  • Posts de Forum 27 896

28 févr. 2019 à 15:18:30 via site

image

MISE À JOUR DES TÉLÉPHONES XIAOMI REDMI NOTE 5 ET MI MIX 2S À LA SUITE DE DÉPASSEMENTS DE LA LIMITE RÉGLEMENTAIRE DES DAS « TÊTE » ET « TRONC »⏪

C'est Xiaomi aujourd'hui qui est pris la main de la sac pour dépassement de la limite réglementaire

Dans le cadre de ses missions de surveillance du marché des équipements radioélectriques et du contrôle de l’exposition du public aux ondes électromagnétiques, l’ANFR a contrôlé les téléphones Xiaomi Redmi Note 5 et Mi Mix 2S.

Des mesures ont été réalisées auprès d’un laboratoire accrédité afin de vérifier la conformité de ces téléphones aux exigences européennes concernant les DAS « tête » et « tronc ».
Ces exigences impliquent :

Pour le DAS localisé « tête » (cf. annexe), que les terminaux soient évalués au contact de l’oreille et respectent la valeur limite réglementaire de 2W/kg ;
pour le DAS localisé « tronc » (cf. annexe), que les terminaux soient évalués à une distance maximale de 5 mm et respectent la valeur limite réglementaire de 2 W/kg.

◾En application de l’article L43 II bis du code des postes et des communications électroniques, l’ANFR a mis en demeure la société Xiaomi, responsable de la mise sur le marché de ces téléphones, de prendre toutes les mesures appropriées pour mettre fin aux non-conformités constatées sur les équipements actuellement sur le marché ainsi que ceux déjà commercialisés.

◾La société Xiaomi a pris la décision de réduire la puissance de ses terminaux via une mise à jour.

Cette évolution permet de rendre les DAS « tête » et « tronc » conformes à la limite réglementaire de 2 W/kg. La mise à jour est automatiquement diffusée aux téléphones correspondants, dès lors qu’ils sont connectés à un réseau de données (réseau mobile ou WiFi). L’ANFR a contrôlé l’efficacité de ces mesures correctives.

Mise à jour à vérifier dans ses paramètres et à installer dans tous les cas pour revenir dans la norme à Système > Mise à jour > recherche de mise à jour

Keep Calm and Love Android.

Répondre
  • Posts de Forum 27 896

25 avr. 2019 à 19:54:23 via site

image

MISE À JOUR DU TÉLÉPHONE NOKIA 5 À LA SUITE D’UN DÉPASSEMENT DE LA LIMITE RÉGLEMENTAIRE DU DAS « TRONC

Dans le cadre de ses missions de surveillance du marché des équipements radioélectriques et du contrôle de l’exposition du public aux ondes électromagnétiques, l’ANFR a contrôlé le téléphone Nokia 5.

Des mesures ont été réalisées auprès d’un laboratoire accrédité afin de vérifier la conformité de ce téléphone aux exigences européennes concernant le DAS localisé « tronc ». Ces exigences impliquent que les terminaux soient évalués à une distance maximale de 5 mm et doivent respecter la valeur limite réglementaire de 2 W/kg. Les mesures de l’ANFR ont révélé des valeurs dépassant cette limite.

La société HMD GLOBAL a pris la décision de réduire la puissance de son terminal via une mise à jour.

Cette évolution permet de rendre le DAS localisé « tronc » conforme à la limite réglementaire de 2 W/kg. La mise à jour est automatiquement diffusée aux téléphones correspondants, dès lors qu’ils sont connectés à un réseau de données (réseau mobile ou WiFi).

🍃L’ANFR a contrôlé l’efficacité de ces mesures correctives, à nous d'accepter la mise à jour !!

Keep Calm and Love Android.

Répondre
  • Posts de Forum 27 896

15 juil. 2019 à 16:53:03 via site

image

MISE À JOUR DU TÉLÉPHONE NOKIA 6.1 (TA-1043) À LA SUITE D’UN DÉPASSEMENT DE LA LIMITE RÉGLEMENTAIRE DU DAS « TRONC »

C'est un autre Nokia qui vient de se faire contrôler positif à 3, 58W/kg par l'ANFR dans le cadre de sa mission de surveillance !!

image

Dans le cadre de ses missions de surveillance du marché des équipements radioélectriques et du contrôle de l’exposition du public aux ondes électromagnétiques, l’ANFR a contrôlé le téléphone Nokia 6.1.

Des mesures ont été réalisées auprès d’un laboratoire accrédité afin de vérifier la conformité de ce téléphone aux exigences européennes concernant le DAS localisé « tronc ». Ces exigences impliquent que les terminaux soient évalués à une distance maximale de 5 mm et doivent respecter la valeur limite réglementaire de 2 W/kg. Les mesures de l’ANFR ont révélé des valeurs dépassant cette limite.

En application de l’article L43 II bis du code des postes et des communications électroniques, l’ANFR a mis en demeure la société HMD GLOBAL OY, responsable de la mise sur le marché de ce téléphone, de prendre toutes les mesures appropriées pour mettre fin à la non-conformité constatée sur les équipements actuellement sur le marché ainsi que ceux déjà commercialisés.

La société HMD GLOBAL OY a pris la décision de réduire la puissance de son terminal via une mise à jour. Cette évolution permet de rendre le DAS localisé « tronc » conforme à la limite réglementaire de 2 W/kg. La mise à jour est automatiquement diffusée aux téléphones correspondants, dès lors qu’ils sont connectés à un réseau de données (réseau mobile ou WiFi). L’ANFR a contrôlé l’efficacité de ces mesures correctives.

🍃L’ANFR invite tous les propriétaires de ces téléphones à vérifier qu’ils ont été mis à jour !!

Keep Calm and Love Android.

Répondre
  • Posts de Forum 27 896

20 août 2019 à 14:15:23 via site

image

Interdiction de la mise sur le marché, de la mise en service et retrait du marché du LEAGOO S8 et ALL VIEW X4 SOUL MINI S⏪

L’Agence nationale des fréquences (ANFR) informe de la publication de l’arrêté du 12 juillet 2019 portant interdiction de la mise sur le marché, de la mise en service et retrait d’équipements terminaux radioélectriques, à la suite de mesures de contrôles de débit d’absorption spécifique (DAS) « tronc » ayant révélé un dépassement de la limite réglementaire autorisée.

Dans le cadre de ses missions de surveillance du marché des équipements radioélectriques et du contrôle de l’exposition du public aux ondes électromagnétiques, l’ANFR a contrôlé le téléphone de marque LEAGOO, modèle S8, mis sur le marché par la société LEAGOO INTELLIGENCE CO et le téléphone de marque ALLVIEW, modèle X4 SOUL MINI S, mis sur le marché par la société S.C. VISUAL FAN SRL.

Des mesures ont été réalisées auprès d’un laboratoire accrédité afin de vérifier la conformité de ces téléphones aux exigences européennes concernant le DAS localisé « tronc ». Ces exigences impliquent que les terminaux soient évalués à une distance maximale de 5 mm et respectent la valeur limite réglementaire de 2 W/kg. Les mesures de l’ANFR ont révélé des valeurs dépassant cette limite. En effet, le DAS du téléphone LEAGOO S8 a été mesuré à 2,39 W/Kg et celui du téléphone ALLVIEW X4 SOUL MINI S à 4,6 W/Kg.

L’ANFR a mis en demeure les sociétés LEAGOO INTELLIGENCE CO. et S.C. VISUAL FAN SRL, de prendre toutes les mesures appropriées pour mettre fin à la non-conformité constatée sur les équipements sur le marché ainsi que ceux déjà commercialisés. En l’absence de réponse à ces mises en demeures*, l’ANFR a décidé de procéder au retrait et rappel provisoire du marché des deux téléphones concernés.*

Constatant que les deux téléphones étaient toujours commercialisés sur le marché français et qu’aucune mesure n’avait été prise pour les mettre en conformité, l’ANFR a demandé au ministre chargé des communications électroniques de bien vouloir interdire leur commercialisation.

C’est l’objet de l’arrêté du 12 juillet 2019, publié au Journal officiel de la République française le 20 juillet 2019, qui interdit la mise sur le marché et la mise en service des téléphones LEAGOO S8 et ALLVIEW X4 SOUL MINI S pour non-respect des exigences essentielles mentionnées au 12° de l’article L. 32 du CPCE ainsi que pour non-conformité aux obligations administratives prévues par ce même code. Par ailleurs, ces téléphones feront l’objet d’un retrait du marché et du service en tous lieux où ils se trouvent.

Cet arrêté ne préjuge pas de la condamnation des sociétés LEAGOO INTELLIGENCE CO. et S.C. VISUAL FAN SRL au paiement d’amendes administratives et judiciaires, conformément aux dispositions du II. bis de l’article L43 du CPCE et celles du 1° du II de l’article R. 20-25 du même code.

L’ANFR invite les propriétaires de ces téléphones à prendre contact avec le revendeur afin de connaître les modalités de retour et de remboursement de l’équipement

🍃Redoublez de vigilance, le LEAGOO S8 est toujours disponible en ligne !!

Keep Calm and Love Android.

Répondre
  • Posts de Forum 27 896

28 oct. 2019 à 16:02:58 via site

image

Retrait et rappel du Écho Horizon Lite

Écho Horizon Lite est indisponible, il a été retiré de la commercialisation par ANFR suite à dépassement de la limite réglementaire autorisée, un rappel est en cours pour les autres

L’Agence nationale des fréquences (ANFR) informe du retrait de la commercialisation et du rappel du téléphone ECHO Horizon Lite, à la suite de mesures de contrôles de DAS « tronc » ayant révélé un dépassement de la limite réglementaire autorisée.

La société MODELABS MOBILES a pris la décision de réduire la puissance de son terminal via une mise à jour. Néanmoins, le contrôle par l’ANFR de cette mesure corrective a mis en évidence une persistance de la non-conformité.

En conséquence, la société MODELABS MOBILES a procédé au retrait de la commercialisation et au rappel des terminaux ECHO Horizon Lite.

L’ANFR a également sanctionné la société MODELABS MOBILES par une amende administrative d’un montant de 7 500 €.

Keep Calm and Love Android.

Répondre