Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Facebook veut lutter contre le "revenge porn" avec l'Intelligence Artificielle

Facebook veut lutter contre le "revenge porn" avec l'Intelligence Artificielle

Facebook prépare une intelligence artificielle qui, selon eux, est capable de détecter des images intimes et des vidéos (des semi nus ou des nus intégraux) d'une personne qui ont été publiées sans son consentement. Ce système, qui sera également actif dans Instagram, utilisera le machine learning pour lutter contre le "revenge porn" et l'éliminer complètement des deux réseaux sociaux.

Oui, Facebook et Instagram seront en mesure de trouver tous ces contenus avant qu'ils ne soient signalés."C'est très important pour deux raisons : les victimes craignent généralement les représailles et hésitent donc à dénoncer le contenu ou ignorent que ce contenu a été partagé", explique Antigone Davis responsable mondial de la sécurité  de Facebook sur le blog de l'entreprise. "L'intelligence artificielle et le machine learning seront en mesure de détecter de manière proactive les images ou les vidéos nues qui sont partagées sans autorisation" poursuit-il.

instagram 02
Instagram sera également équipé du nouvel outil. © Natee Meepian / Shutterstock

Ce que nous ne savons pas encore, c'est exactement ce que Facebook entend par "images intimes sans consentement" et l'efficacité de l'outil pour les détecter. Controverses mises à part, lorsque l'IA aura détecté les photos, celles-ci seront marquées et une équipe de modérateurs devra les analyser.

De plus, comme l'indique nos confrères de l'Associated Press, le nouvel outil examinera également les titres de ces images pour y déceler un "langage désobligeant" ou un langage qui pourrait embarrasser la personne qui s'y trouve.

Le fait que Facebook s'inquiète de plus en plus de ce type de violence sexuelle sur les réseaux sociaux est une bonne nouvelle. Reste à savoir désormais si on peut faire confiance à Zuckerberg et à son équipe lorsqu'il est question de protection de la vie privée. 

Sans compter que l'annonce de cette mesure visant à protéger les victimes de ce type de harcèlement survient à un moment délicat pour Facebook. L'assassin et auteur du terrible attentat terroriste xénophobe en Nouvelle-Zélande a diffusé son attaque en direct sur le réseau social la semaine passée.

Que pensez-vous de cette mesure faite par Facebook ?

Articles recommandés

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Ce n'est pas un choix de Facebook devant un problème menaçant, c'est une obligation pour Facebook pour essayer de conserver une légitimité pour la protection de la vie privée des utilisateurs de son réseau dit social et de ses services de messagerie.

    Si, en plus, par l'utilisation ignoble faite par le terroriste néo-zélandais de Facebook se rajoute à toutes erreurs accumulées depuis quelques temps, le laisser-aller cynique et intéressé de Facebook risque de le décrédibiliser encore plus si cela est possible.

    Entre les accusations de manipulation diverses concernant des élections relatifs à divers pays, la récupération illégale de données privées et l'exploitation mercantile générale et sans fin de celles-ci, l'addition devient si lourde que les problèmes judiciaires deviendront vite inévitables.

    L'image négative de Facebook risque d'emporter l'adhésion générale et de transformer cette "success story" en descente aux enfers inévitable sans compter l'effet de contamination possible pour les autres grosses entreprises exploitant les mêmes filons hors la loi ou tutoyant l'illégalité.


  • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

    😱Quoi du Revenge Porn sur le plus valeureux des réseaux qui ne nous profile pas et ne gagne à rien à collecter nos données , quel malheur , quelle infamie

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition