Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Conduite autonome : à partir de 2025, Volkswagen passe à l'offensive

Conduite autonome : à partir de 2025, Volkswagen passe à l'offensive

VW a créé une nouvelle filiale qui se consacre exclusivement au développement de véhicules autonomes. Volkswagen entend l'utiliser pour accélérer le développement des voitures autonomes et donc être prêt pour le marché dès le milieu de la prochaine décennie.

Avec des sites à Munich (siège social), dans la Silicon Valley (2020) et en Chine (2021), Volkswagen entend se concentrer à l'avenir sur le développement des voitures autonomes. La filiale VWAT GmbH (Volkswagen Autonomy GmbH) a été créée à cet effet. L'objectif est de rendre les voitures autonomes commercialisables "à grande échelle".

La nouvelle filiale doit servir de "centre de compétence" pour toutes les marques de VW et représente un système de trafic autonome (également connu sous le nom de SDS, Self Driving System) qui sera à terme disponible comme module standard pour toutes les voitures - par exemple pour les modèles Skoda ou Seat.

Mais pour commencer, c'est au tour des clients spécialisés. Par exemple, VWN (Volkswagen Commercial Vehicles) devrait équiper les robots taxis et les transports autonomes.

Niveau 4 et plus

En particulier, le système est destiné à réunir les voitures autonomes de niveau 4 en un seul système et allier savoir-faire et atouts. Le niveau 4 correspond à l'avant-dernière étape de l'échelle de la conduite autonome, où une voiture dans une zone prédéfinie ou un "cas d'utilisation" est totalement autonome, de sorte qu'un conducteur n'est plus absolument nécessaire.

vw fuenf stufen des automatisierten fahren
La version VW du système de conduite autonome en 5 étapes. © Volkswagen

Cette définition souligne une nouvelle fois où le chemin mènera dans un premier temps:. En tant qu'entreprise technologique, VWAT se veut particulièrement propice à l'utilisation commerciale. Le transport de marchandises et de passagers doit être entendu en premier lieu.

D'autres constructeurs automobiles sont également à bord. Par exemple, une coopération entre VW et Ford existait déjà auparavant, qui sera encore développée dans le cadre de VWAT.

La voiture autonome a-t-elle un avenir selon vous ?

Articles recommandés

5 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • phil depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Le plus dangereux dans la conduite autonome et la transition ou le mélange avec la conduite classique, clairement il ne faut pas les mélanger.

    On en a encore pour quelque décennie je dirais, certaine route ou pourrais être réserver pour ça, je pense qu'il y a un marché et une demande, mais de là à le généralisé... bon nombre d'entre nous nous aurons des pissenlit sur le ventre avant que cela n'arrive... si notre planète existe encore d'ailleurs...


    • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

      Je me souviens il y a seulement quelques mois où (dans des articles ici et ailleurs) l'on nous promettaient des véhicules de niveau 5 (donc complètement autonomes) sur le réseau "normal" en fin 2019.

      J'avais alors réagi en répétant des avis d'universitaires étasuniens parlant de 2075...
      Je m'aperçois, une fois de plus, que la fièvre est en train de retomber...
      Si, effectivement, la phase de passage entre les véhicules traditionnels et les nouveaux réellement autonomes est la plus délicate à réaliser, les essais, les études, la législation et SURTOUT les comportements ne sont pas encore adaptés à cette révolution qui demande encore beaucoup d'efforts d'adaptation et de volonté politiques et individuelles pour voir le jour.

      Sans être aussi pessimiste que certaines prédictions, je crois qu'il va falloir encore s'armer de patience...


  • Yenam depuis 2 semaines Lien du commentaire

    "La voiture autonome a-t-elle un avenir selon vous ?"
    -> Clairement oui, mais à moyen / long terme, il y a encoure beaucoup de chemin à parcourir avant que tout le monde puisse "conduire" en dormant. C'est bien triste d'ailleurs, déjà que je peste quand je conduis une voiture automatique parce que je préfère de très loin la conduite manuelle (et encore plus les vieilles voitures, la VW Coccinelle étant mon rêve d'enfance) eh bien maintenant il faudra se préparer à ne même plus avoir à conduire...

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition