Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

2 min de lecture 3 Commentaires

Les compagnies aériennes utilisent un algorithme pour séparer les familles sur les vols

Que vous soyez un grand voyageur ou un touriste occasionnel, il n'est pas rare d'avoir des problèmes avec les pratiques des compagnies aériennes - diminution du nombre de sièges, manque d'espace pour les jambes, retards ou autre chose. Cependant, il semble que certains veuillent délibérément ruiner notre expérience au nom du profit. Il a été ainsi confirmé récemment que plusieurs compagnies aériennes utilisent un algorithme qui divise délibérément les familles à bord.

Comment cela fonctionne-t-il ? Lors de la réservation d'un vol, l'algorithme identifie supposément les passagers ayant le même nom de famille qui voyagent ensemble. Il les divise ensuite afin de leur faire payer des frais supplémentaires pour la réservation ou le changement de réservation de leurs places. Cette pratique a été associée à des compagnies aériennes à petit budget comme Ryanair, bien que la compagnie ait nié utiliser un tel algorithme.

airline 1807486 1920
Voyager ensemble, c'est une grande affaire pour les compagnies aériennes.© Pixabay

La Civil Aviation Authority (CAA) du Royaume-Uni enquête sur cette question depuis plus d'un an. Ses dernières conclusions suggèrent que la séparation des familles varie d'une compagnie aérienne à l'autre - dans certains cas, 35 % des passagers ont déclaré avoir été séparés de leurs proches, alors que seulement 12 % ou moins pour les autres.

Toutefois, le fait d'être assis ensemble est un grande business pour les compagnies aériennes. Plus tôt cette année, la CAA a rapporté que les passagers dépensaient entre 74 et 175 millions de livres par an pour s'asseoir à côté de leur famille ou de leurs amis. C'est pourquoi la ministre d'État chargée du numérique et des industries créatives, Margot James, a cqualifié l'utilisation d'algorithmes qui divisent les familles comme "cyniques". On s'attend également à ce que le gouvernement britannique réprime ces pratiques, surtout si l'on tient compte du fait que la séparation des passagers pourrait empêcher des évacuations sûres et rapides en cas d'urgence.

Avez-vous déjà payé des frais supplémentaires ?

Source : The Independent, TTG

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • skyrail depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Si c'est vrai, alors c'est pas cool du tout !!!
    J'ai plus souvent voyagé sur des vols réguliers long courrier que sur des petits distance avec des compagnies low cost. On a toujours voyagé côte à côte ou l'un dernier l'autre en voyageant à 5. Et jamais, je n'ai mon siège dans l'avion.
    Au pire, on avait le couloir entre deux sièges.

    Je connais cependant ces pratiques (pour les long courriers) sur des vols récents.
    Généralement, on ne réserve pas son siège à l'achat, même si certaines agences le proposent ou vous indiquent de le faire en ligne moyennant supplément.
    On peut choisir au moment de l'enregistrement.
    Et sur certaines compagnies, il est possible de choisir son siège la veille avec un tout petit supplément voire gratuit. ça dépend des disponibilité, sachant que certains emplacements sont vendus plus cher.
    Il arrive aussi que vous ayez réservé votre siège longtemps à l'avance et que celui-ci soit occupé au moment de s'asseoir dans l'avion. Dommage, si vous avez tardé à embarquer.
    Il faut alors insister, il y a parfois des possibilités de surclassement.
    Je vous dis tout cela sur témoignage ou par expérience. Mais ce ne sont pas des pratiques systématiques.


  • cdf depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Oui bon et alors

Articles recommandés