Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

2 min de lecture 4 Commentaires

Aston Martin veut transformer ses anciennes voitures en véhicules électriques

Aston Martin veut aussi se convertir à l'électrique, mais avec style. La marque britannique a l'intention de raviver l'intérêt des consommateurs pour ses voitures anciennes en les transformant en voitures entièrement électriques. La première de la liste, qui vient d'être présentée, est la DB6 Volante de 1970.

Les nostalgiques de vieilles voitures de grandes marques comme Aston Martin peuvent enfin faire le grand saut. La marque britannique, populaire dans le monde entier et fidèle compagnon de James Bond, a annoncé le début de sa conversion à l'électrique. Mais il ne s'agit pas de voitures neuves, il s'agit de voitures classiques. La première à être transformée est la célèbre DB6 Volante de 1970, présentée aujourd'hui comme le premier concept.

Aston Martin a créé son propre kit de conversion électrique, lui donnant le nom de "cassette", qui a remplacé l'ancien moteur de la DB6 Volante. A l'intérieur de la voiture, en plus d'avoir installé un écran qui transmettra toutes les informations concernant la charge résiduelle et contiendra l'ordinateur de bord, très peu de modifications ont été apportées afin de ne pas mettre les fans en colère.

Heritage EV Concept 3 jpg
L'intérieur est resté pratiquement intact, heureusement. © Aston Martin

La conversion d'Aston Martin à l'électrique est une nouvelle étape dans cette direction, à laquelle participent déjà plusieurs autres marques bien connues, dont Porsche, Range Rover, Ford ou encore Volkswagen. Mais aucun d'entre eux n'a jamais songé à faire revivre les anciennes gloires, seule Jaguar a annoncé qu'elle voulait le faire en transformant sa fameuse E-Type de 1960.

Aimeriez-vous posséder et conduire une voiture du passé en mode entièrement électrique ?

Source : The Verge

4 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Vince depuis une semaine Lien du commentaire

    Combien l'Aston tout en électrique, combien de temps pour recharger les batteries à la maison ? Combien de kilomètres pourons nous parcourir et enfin combien cela va nous couter par an ? Sinon, si Citroën pouvait faire revivre la 2 CV en électrique, je me raviserai...


  • louis hory depuis une semaine Lien du commentaire

    Ils ont prévu quelque chose pour rappeler la musique du moteur d'origine 😂
    Pour la pollution originale, je me doute bien de la réponse 😂😂


    • Nous avons eu la même idée 😂 Cela dit, tu ne crois pas si bien dire, beaucoup de véhicules électriques produisent volontairement un bruit artificiel afin d'être mieux entendus, le but étant évidemment d'éviter des accidents avec des piétons qui ne les auraient pas entendus venir.

      Pour répondre à la question (qui ne se pose malheureusement pas pour moi 😆), non je n'aimerais pas avoir une Aston Martin ancienne électrique. C'est presque comme si on me demandait si je préférais une vraie femme, ou un robot caoutchouté pour faire l'amour. 😄 Le bruit d'un moteur pareil, ça s'écoute religieusement ! 😄

      Blague à part, je m'amusais bien en conduisant des Autolib' à Paris, c'était marrant de griller tout le monde aux feux et le tout sans laisser un nuage de diesel derrière soi. La conduite électrique est très agréable, pas de vitesses à passer, démarrages rapides, frein moteur, silence, il ne manque plus que l'autonomie et le prix compétitif. Reste à savoir si nos centrales suffiraient à alimenter un parc automobile entièrement électrique.


      • louis hory depuis une semaine Lien du commentaire

        Les véhicules utilitaires électriques utilisés en entreprise émettent intentionnellement des sons pour éviter les accidents par effet de surprise depuis bien longtemps.
        J'ai connu la situation avant 1994...

Articles recommandés