Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.
Prise en main du Sony Xperia 1 : un smartphone qui vise Hollywood ?
Sony Xperia 1 MWC Test appareil 8 min de lecture 4 Commentaires

Prise en main du Sony Xperia 1 : un smartphone qui vise Hollywood ?

Nouvelle année, nouveaux smartphones ! Comme d'habitude, Sony ne se contente pas de lancer des smartphones d'entrée et de milieu de gamme au MWC : il lance le Xperia 1 qui vient succéder au Xperia XZ2 Premium. Cette fois, l'appareil ne s'adresse plus aux photographes en herbe mais aux producteurs vidéo en herbe. Est-ce un pari réussi ? La réponse dans notre prise en main.

Dur à la limite de 1.000 euros

Vous savez probablement que pour faire un film digne d'Hollywood, il faut investir des milliers, voire des dizaines de milliers d'euros dans les caméras. A cela s'ajoutent également le matériel pour sauvegarder les prises, les objectifs, les batteries etc. Avec le Sony Xperia 1, les étudiants ou les professionnels de l'industrie du film pourront faire leur propre court métrage à un prix bien plus accessible : pour 949 euros ils auront un smartphone sur lequel des professionnels de CineAlta ont travaillé. 

Si le prix du Sony Xperia 1 est déjà fixé, sa date exacte de sortie est encore inconnue. Le lancement est prévu pour l'été prochain, un classique chez les flagships de Sony.

En termes de design, Sony fait marche arrière et ce n'est pas plus mal

Avant d'aborder les caractéristiques techniques de ce Xperia 1, attardons-nous un petit peu sur le design du smartphone. Après des années d'ennui avec un design très (trop ?) classique, la division mobile du groupe japonais a finalement osé franchir le pas l'année dernière et proposer un nouveau look. Nous y trouvons désormais plus de courbes et et une meilleure ergonomie mais cela a son coût : l'appareil a pris beaucoup de poids. L'exemple le plus probant était le Xperia XZ2 Premium qui pesait plus de 200 grammes, un appareil qui était difficile à utiliser avec une main.

AndroidPIT sony xperia 1 casual 2cv
Malgré son format allongé 21:9, le Sony Xperia 1 fait une très bonne impression en main. © AndroidPIT

Les smartphones Xperia de 2019 ont fait une petite cure minceur. Le Xperia 1 a grandi, aussi, et cela se voit grâce au nouveau facteur de forme 21:9. Il s'est également affiné et a perdu beaucoup de poids. Dans l'ensemble, le nouveau design rappelle le design OmniBalance déjà adopté des anciens smartphones Xperia. Même le capteur d'empreintes digitales revient sur la tranche. Les fans de Sony aux Etats-Unis n'ont pas à craindre que le capteur d'empreintes digitales ne soit désactivé en raison d'une violation de brevet, car Sony a placé l'interrupteur marche/arrêt séparément sous le capteur biométrique par mesure de précaution.

AndroidPIT sony xperia 1 button layout 2cv
Le capteur d'empreintes digitales du Xperia 1 est de retour sur le châssis, mais il n'est pas intégré dans le bouton d'alimentation. © AndroidPIT

Display : Le cinéma pour votre poche

Sony a la chance d'avoir Sony Pictures comme votre fournisseur interne pour les films. Avec Bravia, il a également un fabricant de téléviseurs sous son aile. Ainsi, dans la pratique Sony Pictures intègre le nouveau format cinéma 21:9 dans le nouveau Xperia 1, tandis que Sony Bravia propose un processeur d'image (X1) pour mobile qui optimise le contenu de l'écran OLED qui, sachez-le, n'a pas d'encoche et est compatible HDR.

AndroidPIT sony xperia 1 back front 2cv
Sans encoche, mais avec des bords étroits au-dessus et au-dessous de l'écran. © AndroidPIT

A première vue, les vidéos que Sony a chargées localement sur le Xperia 1 ont l'air très colorées et riches en contraste. Il reste à savoir si cette image sera toujours aussi bonne sur le produit final. Dès que le Xperia 1 sera disponible sur le marché, les films devraient pouvoir être consommés par des services de streaming tels que Amazon Prime Video, Netflix, YouTube et bien sûr Sony Pictures.

Subjectivement, je trouve l'écran de 6,5 pouces au format 21:9 pratique car j'arrive à atteindre tous les coins avec un minimum d'effort. Avec les smartphones comme le XZ2 Premium ou le Samsung Galaxy Note 9, les choses sont bien plus compliquées.

Logiciel : conçu pour créer et consommer du contenu

Sony propose bien sûr Android 9 et sa propre interface utilisateur. Notez que depuis quelques temps Sony s'est avéré plutôt rapide pour fournir des correctifs de sécurité mensuels et des mises à jour du système.

Comme petite innovation, Sony a ajouté le Game Enhancer à l'Xperia X1 et aux Xperia 10 / 10 Plus, appareils que nous avons également testés. Vous pouvez ainsi assigner aux jeux (de manière individuelle ou non) différents paramètres système. Du nombre de notifications au niveau de performance du matériel, vous pouvez configurer ce que vous voulez sur ce Xperia 1 durant la partie. Il est également intéressant de pouvoir se filmer avec la caméra avant lors d'une séance de jeu intensive, et même de pouvoir commenter. Ceci dit, la concurrence de Samsung, Huawei, Razer et Asus offrent déjà des modes similaires sur leurs smartphones.

Une touche d'Hollywood

Plus intéressant encore : Cinema Pro. Cette nouvelle application est proposée en exclusivité sur le Xperia 1. Les programmeurs de Sony Mobile ont été inspirés par la division caméra de cinéma de Cinealta. Si les caméras Cinealta de Sony ne vous disent rien, le nom de James Cameron vous est probablement familier : c'est un réalisateur hollywoodien oscarisé pour des superproductions comme Avatar et Titanic. Il va opter pour des caméras Cinealta de Sony à l'avenir.

Fondamentalement, il s'agit d'une application de caméra qui est conçue pour les professionnels. Elle offre une interface différente de celle de l'application standard, de sorte que vous pouvez voir tous les paramètres pertinents comme l'obturateur, l'ISO, la balance des blancs et même les niveaux audio en un coup d'œil. A l'aide des neuf designs prévus jusqu'à présent, différentes ambiances peuvent être créées dans la vidéo. On peut quasiment dire que c'est un filtre. Malheureusement, les représentants de Sony n'ont pas été en mesure de nous dire à ce stade si d'autres designs seront ajoutées ultérieurement.

AndroidPIT sony xperia 1 camera app 2cv
Il fonctionne réellement comme un logiciel de caméra professionnelle. © AndroidPIT

Même si l'application a déjà laissé une bonne impression lors de notre prise en main, il nous faudra tester tout cela plus en détails pour nous faire une véritable idée. Notez qu'il n'est pas possible de modifier le son.

Pleine puissance

Pour s'assurer que le nouveau smartphone Sony utilise au mieux l'écran haute résolution et le triple appareil photo, c'est à dire pour s'assurer que les performances ne tournent pas au maximum, le Xperia 1 est équipé du Qualcomm Snapdragon 855, l'un des SoC les plus puissants du marché. Sony Mobile fournit également 6 Go de RAM et 128 Go de mémoire interne extensible via microSD.

Le Xperia 1 prend également en charge la 4G CAT 19 jusqu'à 1,2 Gbit/s ou 150 Mbit/s. Lorsque nous aurons reçu la version finale des appareils, nous testerons l'appareil sur les benchmarks.

Caméra : trois distances focales pour un effet wow

Sony se laisse lui aussi porter par la mode de proposer toujours plus de capteurs photo. L'appareil photo principal est situé à l'arrière, au milieu, et se compose désormais de trois caméras de 12 mégapixels avec des distances focales différentes. Avec cette configuration, Sony peut offrir à l'utilisateur un super grand angle avec 16mm et f/2.4, un grand angle avec 26mm et f/1.6 et un téléobjectif avec zoom optique 2x, focale 52mm et f/2.4 au choix.

AndroidPIT sony xperia 1 camera setup 2cv
Trois appareils photo pour faire une belle photo. © AndroidPIT

Contrairement au Xperia XZ2 Premium, pour les photos de nuit Sony fait l'impasse sur une grande sensibilité à la lumière (ISO 3200 et non plus ISO 51 200). Pour compenser, il place un autofocus Eye que l'on connaît de la gamme Alpha, épaulé par un PDAF. Pour les portraits, un tel autofocus pourrait théoriquement être utile, mais il faudra attendre le test final pour voir de quoi il est vraiment capable. Il nous faudra également vérifier la prise de vue en continu de 10 images par seconde, réglages d'exposition et de mise au point inclus.

Le super slow motion enregistre en Full HD avec un maximum de 960 images par seconde. Sony propose également des gadgets comme la numérisation d'objets 3D, la réalité augmentée etc que nous trouvions déjà dans les prédécesseurs. 

Batterie : dans la moyenne, comme d'habitude

Avec une capacité de 3 330 mAh on ne peut pas dire que la batterie soit vraiment grosse. Par expérience, je dirais que l'appareil peut offrir une consommation modérée permettant de tenir la journée. De toutes façons, la batterie peut être rechargée rapidement avec l'adaptateur de 18 watts inclus. Il est intéressant de noter que Sony ne s'appuie plus sur le Quick Charge de Qualcomm, mais sur le Power Delivery.

 

Sony Xperia 1 – Caractéristiques techniques

Dimensions : 167 x 72 x 8,2 mm
Poids : 178 g
Capacité de la batterie : 3330 mAh
Taille d'écran : 6,5 pouces
Technologie d'écran : POLED
Ecran : 3840 x 1644 pixels (643 ppp)
Appareil photo avant 8 Mégapixels
Appareil photo arrière : 12 Mégapixels
Flash : LED
Version Android : 9 - Pie
RAM : 6 Go
Mémoire interne : 128 Go
Mémoire amovible : microSD
Chipset : Qualcomm Snapdragon 855
Nombre de coeurs : 8
Fréquence d'horloge maximale : 2,8 GHz
Connectivité : HSPA, LTE, NFC, Dual-SIM , Bluetooth 5.0

Premier verdict

Beaucoup d'éléments du nouveau Sony Xperia 1 plairont aux fans : le design, par exemple, qui est en quelque sorte une réinterprétation moderne du design classique OmniBalance. Le triple appareil photo, avec ses trois distances focales différentes, semble également pratique pour une utilisation quotidienne, tout comme le format 21:9. D'autres aspects devront encore faire leur preuve, nous vous tiendrons informés avec notre test final.

4 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Il y a deux choses qui me dérange, sest la charge rapide, pas assez rapide au jour d'aujourd'hui et bien sûr s'est dommage que la capacité batterie n'est pas au minimum de 4000mh et je trouves trop juste de la part de Sony une batterie aussi ridicule. Qu'il face un effort avec ses batterie sur les haut de gamme, parce que juste à cause de la batterie, j'irai pas chez Sony, pourtant les haut de gamme son bien mais la batterie crains. Dommage


  • ShaxXx depuis 4 semaines Lien du commentaire

    Mdr il est passé où le capteur de 58Mpx ?


  • louis hory depuis 4 semaines Lien du commentaire

    "Sony peut offrir à l'utilisateur un super grand angle avec 16mm et f/2.4, un grand angle avec 26mm et f/1.6 et un téléobjectif avec zoom optique 2x, focale 52mm..."

    Quand l'on présente ici OU ailleurs une focale de 52 mm, équivalent en 35 mm, comme un téléobjectif et qu'en plus le but est de l'utiliser pour le cinéma, je me dit que les critères de désignation des focales ont bien changé en quelques dizaines d'années.

    Pour être plus précis et en remontant au plus loin de ce que j'ai connu, c'est-à-dire avant la démocratisation des zoom en photo :

    - Une focale de 35 mm était reconnu comme le grand-angle qui ne déformait pas trop (très important au cinéma pour éviter les têtes de "repris de justice" en contre-plongée)

    - Entre 50 et 55 mm, l'objectif classique de focale "normale" et monté de base sur les réflex.

    - 85 mm, l'objectif à portrait respectant au mieux les proportions et les angles pour "tirer le portait" mais utilisé par les professionnels presque exclusivement.

    - 135 mm, le téléobjectif de base.

    Les critères reconnus ont quand même très sensiblement changé...


    • moulip depuis 4 semaines Lien du commentaire

      Tes critères sont toujours les bons mais en photographie traditionnelle. 50 mm est toujours la focale idéale celle donnant le même angle de vue que l'œil humain. 85 mm est bien la focale dédiée au portrait encore qu'on peut aussi utiliser du 135. Le souci des smartphones c'est que la distance focale équivalente n'est obtenue qu'après application du facteur de conversion qui du fait de leur très petit capteur est très important (de l'ordre de x5.6 chez Sony !). Dans ces conditions on va vite arriver à des focales "zoomant" beaucoup et on en vient vite à parler de téléobjectif là ou en effet on en est à la base très loin.
      J'en profite pour rappeler que si les constructeurs parlent bien d'équivalence concernant la longueur focale, ils oublient de le faire pour l'ouverture. Ce qui est au mieux une négligence, au pire une tromperie. Et il en va de même pour les fabricants de reflex ou hybrides traditionnels.
      En clair ce Sony dispose bien d'une ouverture physique de f 1.6 mais en réalité on est plutôt sur du f8 voire f9 en équivalence full frame. Ce qui est logique car il est très difficile d'obtenir un vrai flou d'arrière-plan naturel sur un smartphone.