Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
12 partages 15 Commentaires

Test du Alcatel Shine Lite : beau à l'extérieur, faible à l'ntérieur

C'est à l'occasion de l'IFA 2016 à Berlin qu'Alcatel avait dévoilé un nouveau smartphone très intéressant : le Shine Lite. Avec un design premium digne d'un smartphone haut de gamme, Alcatel s'adresse pourtant à une clientèle d'entrée de gamme puisque la marque chinoise positionne son smartphone à moins de 200 euros, le tout avec un lecteur d'empreintes digitales. Alors, le plumage vaut-il le ramage ? Découvrez notre test complet du nouvel Alcatel Shine Lite.

Note

Plus

  • Design élégant
  • Qualité des finitions
  • Lecteur d'empreintes digitales rapide
  • Interface proche d'Android stock

Moins

  • Appareil photo très limité
  • Définition HD
  • Faible autonomie
  • Performances décevantes

Date de sortie et prix

Ce nouvel Alcatel Shine Lite a vu le jour sur le sol français au mois de novembre 2016 au prix de 199 euros. Une seule version avec 16 Go de stockage interne extensibles par carte microSD, et deux coloris sont commercialisés : Pure White et Satin Gold. Une version Prime Black sera disponible dans un second temps.

Design et finition

Avec le Shine Lite, Alcatel vise un public davantage intéressé par le design de son smartphone que par les caractéristiques techniques. Et autant le dire tout de suite, le pari est d'ailleurs réussi puisque le smartphone arbore une robe élégante faite de métal et de verre. Les lignes classiques du mobile séduiront beaucoup de gens.

Pour moins de 200 euros, c'est d'ailleurs l'un des plus beaux téléphones proposés sur le marché. Il devance ainsi les Honor 5X ou 5C commercialisés à des tarifs similaires. Contrairement à ces derniers, il est d'ailleurs difficile de deviner le prix de l'appareil lorsqu'on a le smartphone en main écran éteint. Ceci est notamment dû à la très bonne qualité des deux verres 2,5D Dragontrail (un concurrent du Gorilla Glass).

Androidpit alcatel shine 9
Malgré son prix, le Shine Lite offre des matériaux de qualité. © AndroidPIT

Grâce à son format compact (141,5 x 71,2 x 7,45 mm), la préhension du smartphone s'avère très bonne et même meilleure que l'Idol 4. Je regrette juste des arrêtes parfois un peu tranchantes sur les bords qui viennent un peu gâcher l'expérience totale. Les boutons de volume et de veille présents sur le bord droit tombent facilement sous la main, et le lecteur d'empreintes digitales situé à l'arrière du mobile est également très facile d'accès.

Le Shine Lite s'adresse aux jeunes (et aux moins jeunes aussi) prêtant davantage attention au design du mobile

La particularité de ce dernier est qu'il est possible de le programmer pour lancer jusqu'à cinq applications préférées directement en un touché, à partir du mode veille. Par exemple, avec votre pouce, il est possible d’ouvrir la boîte emails ou d'avoir accès aux photos. Personnellement, je trouve ça un peu gadget, un bouton cliquable comme sur le Honor 8 aurait été plus judicieux.

Androidpit alcatel shine 8
Le bouton d'alimentation se situe au-dessus des boutons de volume. © AndroidPIT

Qui dit design premium dit forcément faire quelques concessions. Oubliez donc les haut-parleurs stéréo et le caractère réversible de l'Idol 4 ou Idol 4S. Le Shine Lite s'adresse aux jeunes (et aux moins jeunes aussi) prêtant davantage attention au design du mobile.  Nous sommes tout simplement confrontés à un terminal qui attire facilement les regards. C'est certainement l'époque qui vaut ce type de produits.

Androidpit alcatel shine 1
Le verre dont est recouvert le Shine Lite a été renforcé par un traitement Dragontrail pour lui assurer plus de résistance. © AndroidPIT

Finalement, la seule déception de ce smartphone concerne le rétroéclairage des boutons capacitifs en bas du mobile. Cela est particulièrement gênant sur le modèle en blanc où il est très difficile de déterminer les boutons, à l'instar du OnePlus X. Pour un utilisateur qui débute sur Android, ce genre de détails peut gêner au départ.

Androidpit alcatel shine 12
Il est difficile de distinguer le rétroéclairage des boutons capacitifs. © AndroidPIT

Écran

L'Alcatel Shine Lite est pourvu d'un écran IPS d'une diagonale de 5 pouces en définition HD (1280 par 720 pixels). Sur le papier, c'est donc un peu moins bien que d'autres smartphones concurrents et correspond davantage à la définition des mobiles lancés en 2014. Toutefois, cela reste amplement suffisant pour la plupart des usages et cela a le mérite de ne pas peser sur l'autonomie du terminal. C'est tout de même un peu décevant puisque nombre de ses concurrents proposent une meilleure définition.

Heureusement, la luminosité est excellente, tout comme les contrastes, et le Shine Lite offre une lisibilité en extérieur très correcte. 

La définition devrait permettre d'améliorer l'autonomie du terminal

Les couleurs ont tendance à dériver vers le bleu mais il n'y a rien de rédhibitoire. Finalement, on a affaire à un bon écran IPS qui ne vaut toutefois pas bien sûr l'AMOLED.

Androidpit alcatel shine 7
L'écran 5 pouces du Shine Lite ne propose qu'une défintion HD. © AndroidPIT

Interface logicielle

Tout comme sur les Alcatel Idol 4 et Idol 4S, le smartphone tourne sous Android 6.0.1 Marshmallow et la surcouche de personnalisation d'Alcatel reste très légère. Cette interface maison reste ainsi très similaire à Android Stock. Les uniques différences concernent le lanceur d'applications et les icônes qui sont plus arrondies. 

Androidpit alcatel shine 13
Le Shine Lite tourne sous Android 6.0.1 Marshmallow. © AndroidPIT

Par rapport à Android Stock, il est possible de choisir une liste de raccourcis menant directement à l'ouverture de certaines fonctions ou applications.

androidpit shine lite raccourcis
Vous pouvez définir des raccourcis sur votre écran de verrouillage. © AndroidPIT

Cependant, deux défauts sont à relever. Premièrement, on retrouve encore un grand nombre d'applications préinstallées (réseaux sociaux, jeux, applications de nettoyage...) pas forcément toutes utiles. Deuxièmement, la mise à jour pour Android 7.0 Nougat, lancé le mois dernier par Google, est loin d'arriver pour le téléphone. Aucune date n'est prévue pour l'instant. Si le smartphone connait un fort succès, il est donc fort probable qu'il soit éligible à la mise à jour. Dans le cas contraire, cela ne serait pas surprenant que le téléphone reste Ad vitam æternam sous Marshmallow.

Dans l'ensemble, l'interface est assez fluide mais son manque de mémoire RAM (seulement 2 Go) l'handicape lors de l'ouverture de certaines applications et de jeux gourmands et lorsque trop d'applis sont ouvertes le potentiel est limité.

Performances

Sous le capot, cet Alcatel Shine Lite bénéficie d'un processeur MediaTek MT6737 couplé à 2 Go de RAM et 16 Go (dont 10 sont réellement utilisables) de stockage interne (la mémoire est extensible par carte microSD). 

Encore une fois, ne vous attendez pas à des performances exceptionnelles avec ce smartphone. Ce n'est clairement pas l'objectif de l'appareil. Cependant, ses caractéristiques techniques ne sont pas ridicules pour autant. Le mobile reste fluide pour un usage basique mais guère plus. Pour 200 euros, le Shine Lite est parfaitement cohérent avec ses ambitions. Même si l'on peut trouver des terminaux dans la même gamme de prix qui sont plus rapides, ces derniers ne peuvent offrir la qualité et la finition du Shine Lite. Rien à noter également sur le lecteur d'empreintes digitales qui s'avère très rapide.

Pour 200 euros, le Shine Lite est parfaitement cohérent avec ses ambitions mais on aurait aimé un peu plus de puissance

Dans des conditions de stress avec des jeux gourmands, le téléphone rencontre donc des difficultés. Sa puce graphique Mali-T720 éprouve quelques difficultés avec des jeux exigeants (comme Asphalt 8). Les gros joueurs doivent donc passer leur chemin, tout comme les adeptes du multitâche. 

Les résultats des tests benchmarks montrent la faiblesse générale du terminal :

  • Geekbench 4.0 single-core : 534
  • Geekbench 4.0 Multi-Core : 1484
  • PCMark Work Performance : 2362
  • 3DMark Slingshot Extreme : 105
  • Google Octane : 2413
Androidpit alcatel shine 2
Le Shine LIte offre un capteur d'empreintes digitales à l'arrière. © AndroidPIT

Qualité sonore

Les haut-parleurs étaient une des curiosités des Idol 4 et Idol 4S puisque vous pouviez écouter de la musique avec les haut-parleurs avant et arrière de manière indifférente. Avec le Shine Lite, n'y comptez pas. On retrouve donc un unique haut-parleur qui se débrouille correctement dans l'ensemble, sauf à haut volume où la distorsion est notable et plutôt désagréable.

Quant à la sortie audio, celle-ci se montre plutôt décevante. Ceux qui là-encore sont amateurs d'un bon son et disposent de casque haut de gamme seront déçus avec ce mobile. Les réglages sont aussi inexistants.

Androidpit alcatel shine 11
Contrairement à l'IDol 4, le Shine Lite ne dispose que d'un seul haut-parleur et cela s'entend. © AndroidPIT

Appareil photo

L'Alcatel Shine Lite dispose d'un appareil photo principal de 13 mégapixels avec une ouverture f/2.2 et un double flash. Autant le dire tout de suite, c'est une grosse déception sur cet appareil. Même dans des fortes conditions de luminosité, la qualité est vraiment décevante. La mise au point a beau être précise, elle est loin d'être rapide. Les détails sont peu visibles et la reproduction des couleurs est parfois étrange. Ses concurrents, qui ne sont pas pourtant des références en la matière, font nettement mieux. C'est pour dire. En basse lumière, c'est encore pire...

androidpit shine lite camera
Si l'appareil photo est décevant, l'application Appareil photo a au moins le mérite d'êter simple. © AndroidPIT

Idem pour la qualité vidéo. Il est possible de filmer en HD 720p mais le résultat est loin d'être bon...

Vous pouvez vous faire votre propre idée en consultant notre galerie de photos :

Androidpit alcatel shine 4
L'appareil photo principal de 13 mégapixels avec une ouverture f/2.2 se situe un peu trop près du bord de l'appareil, ce qui facilite les erreurs avec son doigt. © AndroidPIT

Le terminal est aussi équipé d'un appareil photo frontal de 5 mégapixels avec un flash pour de meilleurs selfies à faible lumière. Sur ce point, le téléphone se montre meilleur. Enfin, Alcatel a été jusqu'à rajouter une fonctionnalité baptisée "Face Show", sorte d'album spécial selfies pour les photos et les vidéos. Preuve en est que ce smartphone s'adresse aux personnes davantage préoccupées par le look de leur téléphone que par ses possibilités techniques.

Androidpit alcatel shine 14
L'application caméra est simple d'utilisation. © AndroidPIT

Autonomie

Côté technique, on retiendra que le terminal dispose d'une batterie non amovible de 2460 mAh. Cela peut apparaître un peu faible sur le papier mais il faut prendre en compte que le téléphone offre un écran HD qui est assez peu énergivore. Dans la pratique, le smartphone tient une journée, guère plus, dans des conditions d'utilisation un peu intensives (appels, SMS, internet, YouTube...). 

C'est assez décevant d'autant plus que la recharge rapide est absente et qu'il faut compter au moins deux heures de charge. Les utilisateurs intensifs seront déçus. Wiko fait mieux en la matière avec ses téléphones sur ce point.

Androidpit alcatel shine 10
Le Shine Lite offre une batterie de 2500 mAh. © AndroidPIT

Caractéristiques techniques

  Alcatel
Shine Lite
Système Android 6.0.1 Marshmallow
Écran IPS LCD : 5,0 pouces,
HD : 1280 par 720 pixels,
Processeur quatre coeurs (4)
MediaTek MT6737
Puce graphique -
Mémoire RAM 2 Go 
Mémoire interne 16 Go
(lecteur microSD : oui)
Batterie 2500 mAh
(amovible : non)
Appareil photo arrière : 13 mégapixels
(double-flash LED, HDR, etc.)
avant : 5 mégapixels
(simple flash)
Connectivité Wi-Fi a/b/g/n/ac
(Dual-Band : 2,4 et 5 GHz),
Bluetooth 4.1 (LE, A2DP, EDR),
LTE 4G jusqu'à 300 Mbit/s (bande fréquence :
1 (2100), 3 (1800), 7 (2600), 38 (2600),
39 (1900), 40 (2300), 41 (2500)),
GPS, GLONASS, Beidou
Dimensions 141,5 x 71,2 x 7,45 mm
Poids -
DAS -
Capteurs Accéléromètre, Gyroscope, Proximité
Autres
Caractéristiques
-
Prix 199 euros

Verdict final

Les ambitions d'Alcatel avec ce smartphone sont claires : offrir "un smartphone élégant pour ceux qui veulent briller". Force est de constater que le Shine Lite remplit parfaitement la mission qu'il s'était fixée. Il y a bien quelques défauts (écran uniquement HD, appareil photo très limité, rétroéclairage des boutons) mais le smartphone offre un design sophistiqué et élégant, le tout dans un format compact agréable à prendre en main. Ajoutez à cela un prix particulièrement attractif de 199 euros et vous comprenez pourquoi le smartphone peut séduire un type de public plus intéressé par le design que par les performances.

Cependant, à l'exception de son design, le smartphone manque pour ma part d'atouts pour nous convaincre. La concurrence est rude dans le domaine désormais (Wiko, Honor...) et les alternatives ne manquent pas. Le design ne fait pas tout. 

12 partages

15 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris