Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
3 min de lecture 6 partages 15 Commentaires

Cette nouvelle fonctionnalité Android va sécuriser votre smartphone et combattre les malwares

Devant la multiplication des attaques et la découverte chaque mois de nouveaux malwares sur Android, Google a décidé de réagir. La firme de Mountain View prend ainsi des mesures pour lutter contre cette tendance. C'est ainsi qu'Android Nougat 7.1 dispose désormais d'un nouveau mode "panique" permettant d'alerter l'utilisateur de la présence éventuelle d'un malware sur son smartphone.

La popularité a parfois des inconvénients. Si Android est le système d'exploitation mobile le plus utilisé au monde, c'est également le plus ciblé par les criminels. Il ne se passe ainsi pas un mois sans qu'un nouveau malware fasse son apparition et sème la panique auprès de milliers d'utilisateurs.

Face à cette recrudescence d'attaques, Google a décidé de contre-attaquer. Nos confères du site XDA ont ainsi découvert une nouvelle fonctionnalité lancée en toute discrétion dans Android 7.1 Nougat. Celle-ci permet d'alerter les utilisateurs de la présence d'une application malicieuse et ainsi la désinstaller. 

Ce nouveau détecteur de panique identifie ainsi automatiquement une application malveillante qui essaie de prendre le contrôle de l'affichage de votre téléphone via son autorisation d'accessibilité et forcer le retour à l'écran d'accueil.

AndroidPIT Samsung Galaxy S8 2019
Certaines applications malicieuses bloquent le bouton retour. © AndroidPIT

Comment ça marche ?

Récemment, de nombreuses applications cachant un malware ont pour objectif de bloquer le bouton retour de votre smartphone. Résultat, les utilisateurs infectés par ce type d'application malicieuse ne peuvent alors plus revenir au menu principal et désinstaller l'application en cause. Lorsqu'un utilisateur est ainsi contaminé, son réflexe est d'appuyer de manière assez répétée sur le bouton retour. 

Google a donc implémenté dans le code de son système un détecteur de panique qui va contrôler en continu l'usage du bouton retour. Android analyse ainsi la fréquence à laquelle l'utilisateur appuie sur le bouton. Si l’utilisateur presse rapidement le bouton retour quatre fois d’affilée, avec moins de 0,3 seconde entre chaque pression, le détecteur de panique s’active. Android force alors l'arrêt de l'application et renvoie l'utilisateur au menu principal. Il ne reste plus  alors qu'à l'utilisateur de désinstaller complètement l'application pour éradiquer le problème.

Pourquoi Google n'a rien communiqué ?

Comme généralement c'est le cas en matière de sécurité informatique, les cyberdélinquants ont souvent un train d'avance. Afin de leur en donner un minimum, Google a donc certainement pensé que toute publicité pour cette fonctionnalité serait négative et retarder au maximum que les développeurs d’applications malicieuses ne trouvent une éventuelle parade.

AndroidPIT uninstall apps 2781

Le détecteur de panique d'Android Nougat 7.1 ne permet pas de désinstaller l'application. C'est à l'utilisateur de le faire. © AndroidPIT

Ne pas oublier que la prévention reste la meilleure arme

Si cette nouvelle fonctionnalité est une excellente initiative de la part de Google, elle n'est malheureusement disponible que pour les utilisateurs ayant un smartphone sous Android 7.1 Nougat qui ne représente à l'heure actuelle que 0,9 % des utilisateurs...

C'est pourquoi la prévention reste encore et toujours la meilleure arme pour lutter contre une éventuelle "infection". Il convient donc de respecter des règles élémentaires en évitant les sites douteux, de télécharger des applications dont l'origine est inconnue ou encore d'ouvrir des pièces jointes provenant d'utilisateurs inconnus.

Que pensez-vous de cette nouvelle fonctionnalité ? Appréciez-vous les efforts de Google en matière de sécurité ?

6 partages

15 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

  • dumj depuis 2 mois Lien du commentaire

    Et pourquoi google ne propose t'il pas un patch pour toute les versions Android ?


  • Même si cela n'a pas tout à fait de rapport direct avec le sujet, j'ai été très satisfait de recevoir ce mercredi une mise à jour de sécurité pour mon G5 Plus, comme quoi même sur un milieu de gamme sans grandes ambitions certains constructeurs se soucient malgré tout de la tranquillité de leurs clients.
    Sur mon LG Spirit, je n'avais jamais eu droit à ce genre de précaution sympa et indispensable.


  • Arretez d'aller n'importe où, de parler à des inconnus sur le net (pas si net que ça apparemment) et n'installez que la propagande, euh les produits officiels certifiés conformes, et vous pourrez surfer tranquille 🙂
    Ah oui, évitez aussi les bisous et de vous rouler dans le sable. On ne sait hélas ce qui traîne ou ce que d'autres ont fait avant vous... sur la plage 😎


    • Myk depuis 2 mois Lien du commentaire

      Jolie prose mais quand le playstore lui-même se trouve infecter... Je vois pas où est la sécurité


      • Ce qui ne doit pas empêcher d'avoir un comportement responsable, car c'est vrai que si le Play Store est loin d'être d'une sûreté exemplaire, se laisser aller à installer des "trucs bizarres" à l'origine douteuse n'est pas très défendable non plus. La faute de l'un ne peut aucunement excuser le laxisme des autres.

        Moi qui n'est pas du tout l'habitude de défendre Google, je ne peux pas non plus excuser des agissements à risque...
        Je parle uniquement de ceux qui prennent prétexte de payer cher leur dépendance à Google ou un autre pouvoir considéré comme inattaquable pour justifier un comportement enfantin sinon injustifiable.

        Le syndrome du risque zéro aurait-il encore frappé... de travers ?


      • Luna depuis 2 mois Lien du commentaire

        @ Louis

        Mais le Playstore est sécurisé normalement par défaut par Google avec le Google Play Protect
        À vérifier quand même dans ses paramètres :

        http://www.androidpit.fr/forum/745403/tutoriel-comment-activer-google-play-protect

        Ce qui est mauvais ce ne pas lire les autorisations des applications , c'est juste hallucinant quand on y réfléchit et ça ne sert à rien d'installer des antivirus quand tu as autorisé n'importe qui à utiliser ton compte Google, ta caméra et ton téléphone.
        Et pour y faire quoi ?


        Je t'invite à regarder ce que fait une application comme App Lock :

        http://www.androidpit.fr/forum/739511/c-est-le-jour-des-sujets-hot-voir-tres-hot

        Ou ce qui t'arrive pour une simple couleur de Led :


        http://www.androidpit.fr/forum/738560/comment-faire-le-tri-dans-les-autorisations#3011462


        Après tu dis Luna arrête tu t'énerves pour rien.
        Et bien non, ce n'est pas normal qu'une application me demande l'autorisation de faire tout ça :

        - historique complet de l'appareilpermet à l'application d'utiliser mes données de profil.

        - Utilise mes informations de mon Agenda

        - Utilise les coordonnées de mes contacts.

        - Bien sûr il peut utiliser les SMS et mon téléphone 


        - Il peut consulter toute ma galerie,savoir combien j'ai d'appareil connecté sur ma box.

        - Savoir qui m'appelle et à quelle heure.

        - Il a carrément inventé une nouvelle catégorie "autre " et attention c'est le cadeau bonus.... Lire mes messages instantanés.


        ==>Juste pour changer la couleur de ma LED.
        Et il n'y a que moi que ça étonne ?
        Parce-que là, le malware , tu viens de l'installer bien en profondeur dans ton smartphone.


      • Rideau depuis 2 mois Lien du commentaire

        Tu peux refuser des autorisations à partir de Marshmallow.


      • Myk depuis 2 mois Lien du commentaire

        Tu peux, mais l'application ne fonctionnera pas forcément !


      • DANS depuis 2 mois Lien du commentaire

        @ Luna. C'est pour cette unique raison que j'ai expliqué, l'autre jour que je n'aime pas trop ce cher Google, car il permet de tel violations de la vie privée, et lui même, notre très cher Google, en fait beaucoup plus avec ses fameux " Services Google play " Bien sur, certain vont dire, mais je n'est rien à cacher, moi non plus d'ailleurs, mais ça reste une intrusion dans notre vie privée. Nous aimons utiliser l'informatique pour nous servir, mais surement pas pour nous espionner comme le ferais quelqu'un caché derrière une glace sans teint.


  • Myk depuis 2 mois Lien du commentaire

    Ça me fait penser au système dtek que Blackberry a mis en place sur ses smartphones et qui contrôle le comportement des applications...

    on est toujours copié mais jamais égalé


    • Luna depuis 2 mois Lien du commentaire

      @ Myke

      C'est vrai le smartphone le plus sécurisé sur Android existe c'est le Keyone de BlackBerry , Google ne sait pas tout faire, il n'est pas le dieu sur Android, juste un acteur sur le marché, un peu plus visible que les autres c'est tout.


  • DANS depuis 2 mois Lien du commentaire

    Bonjour, c'est un article très intéressant, mais appuyer aussi rapidement sur le boutons retour, " 4 fois en 0,3 secondes, " il faut être vraiment très rapide.
    Quelques malwares, sont capable de rooté un appareil et d'installer l'application (malware) dans le système, et ainsi, celui ci est même capable de résister à une réinitialisation complète.
    A'l'heure actuelle, avec un tel Malware, la seule solution que je connaisse, c'est de réinstaller le firmware d’origine, pris sur le site du constructeur de l'appareil.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris