Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

8 min de lecture 6 Commentaires

Voici les 15 plus importantes entreprises d'IA

L'intelligence artificielle se développe et, qu'on le veuille ou non, la technologie de Machine Learning va jouer un rôle majeur dans notre avenir technologique. Les plus grandes et les meilleures entreprises du monde le savent déjà, et elles investissent massivement dans l'IA.

Voici notre liste des 15 plus importantes entreprises d'IA qui ont le pouvoir et les ressources nécessaires pour façonner notre avenir connecté. Ce sont les grands acteurs de l'IA en ce moment.

Amazon

Amazon a investi dans l'intelligence artificielle axé sur le consommateur mais aussi dans des applications pour ses propres activités et processus. Alexa, l'assistant vocal intelligent de l'entreprise intégré dans sa gamme de haut-parleurs Echo, est bien connu, mais AWS, un ensemble de services pour le Machine Learning et et l'IA préformées pour les entreprises, est loin d'être aussi célèbre, tout au moins pour l'utilisateur lambda. AWS compte actuellement plus de 10 000 clients, dont Siemens, Netflix, Tinder, la NFL et la NASA.

amazon echo 18
L'assistant Alexa est intégré dans les enceintes Echo d'Amazon. © AndroidPIT

Apple

Apple a racheté des startups d'intelligence artificielle au cours des deux dernières années et considère clairement l'intelligence artificielle comme un élément essentiel à son avenir. En décembre 2018, la société a officiellement nommé John Giannandrea à la tête de l'intelligence artificielle et de l'apprentissage machine après avoir braconné l'informaticien écossais de Google. Il supervisera le développement de produits tels que Siri, ainsi que le nouvel outil Create ML de l'entreprise, qui permet aux développeurs de macOS et iOS de créer des formations simples et efficaces pour leurs applications.

voice assistant 04
Apple investit également dans l'assistant numérique. © Kleber Cordeiro/Shutterstock

Banjo

Banjo est né à la suite des attentats tragiques du marathon de Boston en 2013. La startup utilise l'intelligence artificielle pour faire des recherches dans les médias sociaux afin d'identifier en temps réel les événements et les situations qui pourraient avoir besoin de services d'urgence et d'autres organisations, leur permettant d'agir plus rapidement et de manière plus intelligente. L'entreprise a amassé plus de 120 millions de dollars en financement jusqu'à présent, avec des investisseurs comme le géant japonais des télécommunications, SoftBank.

DJI

La première entreprise chinoise sur notre liste, DJI, est une startup qui est déjà évaluée à 15 milliards de dollars. La société détient plus de 70 % du marché mondial des drones et s'oriente de plus en plus vers l'IA. Ses derniers drones utilisent l'IA et la reconnaissance d'images pour éviter les objets. Selon les rumeurs, ils vont monter dans des véhicules autonomes et des robots très bientôt. DJI s'est récemment associé à Microsoft dans le cadre d'un projet de streaming depuis un drone à un ordinateur, le tout en temps réel.

Facebook

L'intelligence artificielle devient de plus en plus importante, il n'est donc pas surprenant de voir Facebook investir énormément dans cette technologie. Le groupe de recherche sur l'IA de Facebook, connu sous le nom de FAIR, dit qu'il est déterminé à faire progresser le domaine de l'intelligence artificielle et qu'il créé de nouvelles technologies pour donner aux gens de meilleurs moyens de communiquer. Mark Zuckerberg et ses collègues travaillaient également sur une plateforme de négociation utilisant deux IA, Alice et Bob, mais ils ont abandonné le projet après que les deux hommes ont commencé à communiquer dans leur propre langage secret.

Google

La plus grande et la plus importante compagnie d'IA de cette liste est peut-être aussi la plus évidente. Google a acquis énormément de startups d'intelligence artificielle. Au cours des quatre dernières années, pas moins de 12 sociétés d'intelligence artificielle se sont implantées à Mountain View. L'achat le plus marquant a été l'affaire de 400 millions de dollars pour DeepMind. Il y a aussi le système de machine appartenant à Google, TensorFlow, maintenant gratuit pour tout le monde, et le projet de puce AI Tensor en cours pour l'apprentissage machine sur appareil. Le PDG de Google, Sundar Pichai, a déjà déclaré qu'à long terme, nous "évoluons dans l'informatique en passant d'un monde "mobile first" à un monde "AI first", et cela vous dit tout ce que vous devez savoir sur l'avenir selon Google.

AndroidPIT google assistant 5
Google a de grands projets pour son assistant Ai dans le futur. © AndroidPIT

HiSilicon

Lorsque le PDG de Huawei, Richard Yu, a dévoilé le Kirin 980 lors de l'IFA 2018 à Berlin, beaucoup de grandes revendications ont été faites. HiSilicon, filiale fabriquant les puces de Huawei, a créé ce que la marque chinoise appelait la première puce pour smartphone à IA au monde. Le Kirin 980 peut traiter des sujets tels que la reconnaissance faciale, la reconnaissance d'objets, la détection d'objets, la segmentation d'images et la traduction intelligente à grande vitesse. La puce a donné le coup d'envoi d'une rafale de puces AI pour smartphones qui arrivent sur le marché, et si une entreprise va faire progresser la technologie dans les deux prochaines années, ce sera probablement celle-là.

kirin980 press conf
Richard Yu présente le Kirin 980 à l'IFA 2018 à Berlin. © AndroidPIT

IBM

L'entreprise multinationale IBM est impliquée dans l'IA depuis les années 1950. Elle était présente dès la naissance de l'intelligence artificielle et y est encore fortement impliquée aujourd'hui. Avec Watson, IBM a créé une plate-forme Machine Learning qui permet d'intégrer l'intelligence artificielle dans les secteurs professionnels, comme la création d'un chatbot pour le support client. Parmi ses clients figurent Big Four Auditor, KPMG et Bradesco, l'une des plus grandes banques du Brésil.

Intel

Intel s'est également lancé dans une frénésie d'achats pour les sociétés d'intelligence artificielle, en acquérant Nervana et Movidius, ainsi qu'une sélection de nouvelles startups d'intelligence artificielle. Nervana permet aux entreprises de développer des logiciels d'apprentissage approfondi personnalisés, tandis que Movidius vise à proposer des applications d'IA aux appareils à très faible consommation. Intel travaille également avec Microsoft pour fournir l'accélération AI pour le moteur de recherche Bing.

Microsoft

Comme Amazon, Microsoft est impliqué dans l'intelligence artificielle tant du côté des consommateurs que des entreprises. En concurrence directe avec Alexa, Siri et Google Assistant, il y a Cortana - l'assistant numérique intelligent de Microsoft. Les fonctions d'intelligence artificielle représentent une grande partie du service Azure Cloud de l'entreprise, il fournit des services de chatbots et de Machine Learning à certains des plus grands noms de l'entreprise. Microsoft a également acheté cinq sociétés d'IA en 2018.

AndroidPIT Apps 10
Cortana est confortablement quatrième derrière Siri, Alexa et Google Assistant. © AndroidPIT

Nvidia

Nvidia est une de ces sociétés d'intelligence artificielle qui, malgré leur âge, restent un acteur majeur aujourd'hui. Les GPU Nvidia sont optimisés pour l'intelligence artificielle. L'entreprise basée au Delaware est impliquée dans des domaines aussi variés que les soins de santé, l'enseignement supérieur, la vente au détail et la robotique. Son dernier système d'apprentissage intelligent et le développement de sa GPU visent à intégrer l'intelligence artificielle à tous les niveaux de la conception, de la fabrication et de la conduite des véhicules autonomes.

OpenAI

Ce groupe de recherche à but non lucratif a pour objectif de développer l'intelligence artificielle pour le bénéfice de l'humanité dans son ensemble. Il a réussi à conserver sa mentalité open source en dépit d'importantes sommes d'argent provenant d'investissements et d'autres d'acquisitions. Certains des plus grands noms de l'intelligence artificielle travaillent actuellement chez OpenAI, dont Ilya Sutskever. Parmi les sponsors figurent Microsoft, Amazon et Elon Musk.

Qualcomm

Tout comme HiSilicon avec son Kirin 980, Qualcomm est un autre fabricant de puces qui se tourne vers l'intelligence artificielle. Sur sa puce mobile Snapdragon 855, l'intelligence artificielle joue un rôle clé. Cette puce utilise ce que Qualcomm appelle un DSP audio Hexagon, un espace dédié aux fonctions vocales, audio et visuelles de l'IA. Les Snapdragon alimentent certains des smartphones les plus populaires du marché, donc si c'est l'IA de votre smartphone qui vous enthousiasme, Qualcomm est une entreprise à surveiller.

snapdragon 855 mobile platform chip front
La puce Snapdragon 855 de Qualcomm pour smartphone. © Qualcomm

SenseTime

Vous avez entendu parler du gouvernement chinois qui utilise la reconnaissance faciale pour suivre les citoyens, n'est-ce pas ? Eh bien, SenseTime est le fournisseur de cette technologie. Son équipe de recherche travaille sur la technologie à l'Université de Hong Kong et sa technologie de reconnaissance d'image est réputée pour être en avance sur ce que Google et Facebook ont dans leurs manches. La conduite autonome est également dans les petits papiers de SenseTime.

137576789 15412877993981n
La Chine est l'IA, toute une histoire. © Xinhuanet

Twitter

Comme les autres grands acteurs de la Silicon Valley, Twitter se lance dans l'intelligence artificielle en y investissant de l'argent. Quatre sociétés d'IA ont déjà été mises à contribution, dont Magic Pony pour 150 millions de dollars. La société australienne développe une approche basée sur le Machine Learning qui s'intéresse autant au web qu'à l'expérience mobile il est donc probable que Twitter améliorera sa plateforme en conséquence.

En avons-nous oublié ? 

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • HFE depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Personnellement, je ne vois qu'une différence entre un algorithme et l'IA, un algorithme pour résoudre un problème simple et concentré et l'IA pour résoudre un problème de masse. Donc tout ceci dans vos phones dès maintenant pour vous faire croire que vous allez avoir l'occasion de faire de belles photos, dès maintenant puisque le marketing jubile et s'aveugle de cela depuis 2 ans...

    Zzz


  • HFE depuis 2 semaines Lien du commentaire

    L'IA dans le concept imaginé pour gérer l'humanité, les économies, la finance etc est effectivement un grand danger, car cette technologie est mise en place dans un seul but, optimiser sans se fatiguer, avoir les profits maximum dans un temps mini au détriment de l'humanité. Les algorithmes utilisés au niveau de la finance ont déjà démontré leurs performances au détriment de l'humain (crise financière 2008), l'union européenne en est le plus grand exemple depuis 20 ans sur le plan humain (tout les indicateurs sont au rouge sur le plan humain), par contre sur le plan profits, le niveau est toujours aussi bon pour la finance. L'IA va permettre en temps réel de cibler chacun d'entre nous à l'extrême, de l'accompagner ou de le détruire plus rapidement. Lorsque vous entendez le marketing mondial vous parler d'IA depuis 2017, là il faut rester vigilant car le marketing naïf nous connaissons, l'EU est basée sur ce concept et à détruit les pays les plus riches sauf l'Allemagne, à bon entendeur...

    Zzz


  • HFE depuis 2 semaines Lien du commentaire

    L'IA j'en entend parler depuis au moins 1979. Arguments très marketing (je ne supporte pas le marketing naïf) pour troubler les sens du consommateur. Tout d'abord il serait intéressant d'expliquer la différence entre un algorithme et l'IA dans le coeur du fonctionnement. Les chinois sont très intelligents et malins 😃, tout le monde s'est mis à l'argument marketing IA sans en maîtriser les bases. Ils continuent à se dire que le consommateur n'est qu'un blaireau. Pour conclure, suite à des test, le CPU Kiring 970 est très rapide 2.7 secondes pour résoudre une série de test en algorithmes, contre 29 secondes pour un snapdragon 800 (2014), une belle évolution de miniaturisation et de rapidité en seulement 4 ans (1/10)...


    • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

      L'invité des Matins de France-Culture aujourd'hui déclarait le côté très exagéré et marketing de l'utilisation du concept d'IA.

      Selon ses idées, dans les algorithmes comme dans le machine learning (qui permet de définir l'emploi de l'IA) l'influence de l'homme reste prépondérante et les craintes de conséquences catastrophiques sont très surévaluées.

      Il s'opposait aux idées du chercheur israélien très médiatique Yuval Noah Harari qui lui défend l'idée du grand danger de l'utilisation massive de cette technologie 🤔


  • Luna depuis 3 semaines Lien du commentaire

    Twitter, Facebook, Apple, Amazon , c'est à se demander si l'intelligence artificielle n'est pas plutôt synonyme de pure Conn**rie au service des pigeonneaux et même mieux des hipstertonneaux


    • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

      J'ai une explication plus basique mais encore plus noire :

      Nous tous, sous prétexte de progrès (mot dont on veut plus savoir ce qu'il recouvre) tombons hypnotisés par des technologies qui nous ensorcellent bien plus qu'elles nous aident et nous émancipent (notion maintenant proscrite de tout rapprochement avec ce même progrès) pour arriver à un esclavage soft qui ravira ceux qui en tireront bénéfice.

      Là-dedans, il n'y a aucun complot seulement une soumission acceptée à des processus qui nous dépassent.
      Je n'invente rien, Jacques Ellul expliquait cette disposition de l'homme il y a plus de 50 ans dans un bouquin dont le titre est :

      Le système technicien.

      Après cela, faites de beaux rêves, enfin essayer 😱

      Zzz