Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Opinion 4 min de lecture 1 commentaire

Objects connectés pour chiens : vraiment utile ou complètement idiot ?

Nous vous parlons souvent d'objets connectés et de fitness trackers qui vous permettent d'améliorer vos performances sportives et à faire office d'assistant médical. Saviez-vous que les humains ne sont pas les seuls à avoir leurs accessoires connectés ? Une filiale d'Acer, Pawbo, se spécialise dans les objets connectés pour chiens.

A quoi servent les accessoires connectés pour chien ?

Peut-être, vous demandez_vous comme moi pourquoi peut-on faire des appareils connectés pour les chiens. Pawbo, une filiale d'Acer, est spécialisée dans ce domaine et propose plusieurs objets. Ce n'est pas quelque chose de nouveau puisque l'an dernier déjà, Pawbo avait présenté un robot (non, il ne bouge pas et ne gratte pas la tête de votre chien) qui peut nourrir votre animal et vous permet d'interagir avec lui. Cette année, Pawbo est de retour avec de nouveaux accessoires connectés, bien évidemment créés pour votre brave toutou.

Nous avons donc un collier pour chien du nom de WagTag, qui se connecte sur le cloud. Pour résumer, c'est un traqueur qui vous permet de localiser votre chien à tout moment en traçant sa position. Vous l'avez compris, l'objectif est de pouvoir localiser facilement votre chien lorsqu'il disparaît pour une raison ou une autre, vous pourrez ensuite le récupérer sans avoir à placarder des affiches partout. Ce n'est pas le premier collier du genre et il faut bien reconnaître que dans certains cas cela peut être utile, particulièrement avec les jeunes chiots qui peuvent avoir tendance à s'échapper dès qu'on leur enlève leur laisse.

samsung gear sport kalorien
Le marché regorge de fitness trackers en tout genre. © AndroidPIT

Nous avons également pu voir le tracker iPuppyGo qui permet, lui, de voir si votre chien est en forme en analysant ses données de santé. Pour résumer, c'est un fitness tracker pour chiens : vous suivez son activité et arrivez ainsi à voir s'il a dormi, s'il est parti courir etc. Si vous désirez plus, il existe également un petit robot qui pivote à 360 degrés et qui vous permet de suivre votre chien depuis votre smartphone.

Est-ce qu'ils sont vraiment utiles ?

La question se pose : faut-il acheter cela pour votre toutou ou est-ce (encore) un gadget marketing ? Il faut se poser deux questions. La première, c'est est-ce que vous (ou plus exactement votre chien) en avez besoin ? Si vous passez votre temps à chercher votre animal partout, le collier WagTag peut être intéressant (cela ne l'empêchera pas pour autant de traverser la route n'importe comment). Tout propriétaire de chien n'en a pas besoin, mais pour certains cela peut leur simplifier le quotidien. La situation est la même pour le tracker iPuppyGo : avez-vous vraiment besoin de ce fitness tracker pour voir si votre animal est en forme physique ? Dans une majorité des cas, probablement pas. De plus, ce tracker ne fait pas plus que ce qu'on lui demande et ne saura pas vous dire si votre chien est malade ou non, seulement vous donner des chiffres qu'il faudra interpréter.

ANDROIDPIT Graphicstock cat sleeping
Votre animal de compagnie a-t-il besoin d'un tracker ? © ANDROIDPIT, graphicstock

La deuxième question à se poser est une perspective néo-économique qui ne me plaît guère mais qu'aujourd'hui il semble nécessaire d'ajouter : avez-vous envie d'acheter ce produit ? Il n'est pas surprenant aujourd'hui de voir des gens acheter tout et n'importe quoi en prétextant du néo-hédonisme "on ne vit qu'une fois il faut se faire plaisir", et ce plaisir passe parfois par l'achat intensif. En bref, si vous avez envie de vous faire plaisir et si vous avez les moyens, vous pouvez également vous procurer ce genre d'appareils.

Pourquoi proposer un tel service ?

Comme m'expliquait Fabrice Massin, le responsable marketing d'Acer en France : Acer a toujours cherché à démocratiser les technologies. L'objectif est de proposer une technologie susceptible d'intéresser les gens, et il compte bien le faire avec les accessoires connectés. Animaux de compagnie, personnes âgées, il essaye d'être utile même s'il s'agit parfois de produits de niche.

Voyez-vous une utilité à ces appareils pour chiens ?

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • L'hédonisme ne consiste pas à se faire plaisir n'importe comment sans "faire attention" aux autres alors que ce "néo-hédonisme" ressemble bien à du "n'importe quoi" pourvu que je montre que "j'existe", un individualiste outrancier et inconséquent bien dans l'air du temps, chose que je réprouve absolument.
    Se faire plaisir d'une manière hédoniste n'a rien à voir avec ça, c'est une philosophie du partage où l'on trouve son plaisir avec les autres et non en dehors, en tous cas c'est comme cela que Michel Onfray en parle et que je le conçois.

    Y-a-t'il un marché pour ce type d'objet ? Je crains que oui, il suit de voir comment certaines personnes peuvent dépenser leur argent pour leurs animaux domestiques pour le constater. A part pour la localisation d'un animal disparu, je ne vois pas trop l'intérêt de ces dispositifs.

Articles recommandés