Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Pourquoi le marché des smartphones continue à surprendre

Pourquoi le marché des smartphones continue à surprendre

Pour la première fois en deux ans, le marché des smartphones a renoué avec la croissance. Un soupir de soulagement de la part des fabricants n'est néanmoins pas approprié, l'augmentation est minime. Un fabricant, par contre, semble avoir toutes les raisons de rester détendu.

Après tout, nous ne lisons que des titres sur le marché en baisse des smartphones, la croissance est de nouveau au rendez-vous. Tout au moins un peu. Selon les études de marché de Canalys, 1 % de smartphones en plus ont été livrés au troisième trimestre 2019.

Un pour cent ? Bien sûr, ce n'est pas beaucoup. Cela ne signifie pas pour autant que tous les fabricants se reposent aujourd'hui sur leurs lauriers sur la devise "on ne peut pas faire mieux". Et pourtant, il y a une surprise dans les chiffres présentés par Canalys.

Oui, Samsung reste le leader, mais ce n'est pas encore la surprise. Selon Canalys, le fabricant sud-coréen a livré 78,9 millions d'unités, soit 11 % de plus qu'au troisième trimestre de 2018, car des équipements plus abordables et bien équipés sont disponibles. A savoir les appareils de la série Galaxy A. Et parce qu'il y a aussi plus de modèles dans le segment haut de gamme, comme deux variantes du Note 10 pour la première fois.

AndroidPIT huawei mate 30 pro front camera
Le Huawei Mate 30 Pro n'a actuellement aucun service Google préinstallé. © AndroidPIT

Le gagnant est Huawei

Cependant, la deuxième position est intéressante. L'entreprise chinoise Huawei conforte sa place devant Apple. Mais ce n'est pas tout. Avec 66,8 millions de smartphones livrés, Huawei a enregistré une croissance de 29 %. Et pas seulement en Chine, d'où provient, il est vrai, une grande partie de ces chiffres de vente. Les choses se sont également bien passées pour Huawei au niveau international.

Les sanctions américaines mettent Huawei dans une position difficile. Plus de puces conçues par ARM, plus de composants en provenance des USA et surtout plus d'Android pour le fabricant chinois. Et pourtant, Huawei progresse toujours.

Canalys confirme que Huawei est encore loin d'être en sécurité cependant. La plupart des smartphones vendus au troisième trimestre étaient des appareils comme le P30 Pro, qui est arrivé sur le marché avant l'interdiction. Si la situation n'est pas résolue dans les mois à venir, ce sera difficile pour Huawei, disent les analystes. Le Mate 30 Pro, qui n'est pas encore officiellement disponible en Europe, est cité en exemple.

huawei p30 pro farben neu
Le Huawei P30 Pro continue à bien se vendre. © AndroidPIT

Mais jusqu'à présent, les chiffres semblent donner raison à Huawei. Le fabricant a toujours eu confiance en lui. De plus, Huawei a montré avec son Honor 9X que des solutions existent. Le smartphone a le même numéro de modèle que le Huawei P Smart Z, qui est certifié pour les services Google et est donc également fourni avec les applis Google. Longtemps après l'entrée en vigueur des sanctions.

Quoi qu'il en soit, pour l'instant, les choses vont bien pour Huawei. Je suis sûr que d'autres smartphones comme le Honor 9X existent déjà. De toute évidence, Huawei est toujours inarrêtable. Et je suis sûr que le siège social de Shenzhen continue à se préparer à prendre la tête du marché. 

Comment évaluez-vous la situation de Huawei ?

Source : Canalys

Articles recommandés

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • ShaxXx depuis une semaine Lien du commentaire

    Le marché des smartphone est en croissance grâce à Huawei et Samsung... Aucun mot sur BBK Electronics qui a autant apporté niveau innovation ces derniers temps. Bref !


  • skyrail depuis une semaine Lien du commentaire

    Qu'ils continuent à se battre.. Big Sam et les chinois. ça nous fera des Huawei moins cher ;)


  • Pardayec depuis une semaine Lien du commentaire

    "Les sanctions américaines mettent Huawei dans une position difficile. Plus de puces conçues par ARM, plus de composants en provenance des USA et surtout plus d'Android pour le fabricant chinois."

    Il faudrait actualiser un peu vos jugements les gars.
    Pour information, Il n'y a plus de problème pour Huawei en ce qui concerne ARM , vu que ce dernier a trouvé un moyen de contourner les sanctions américaines (un exemple d'article à ce sujet ici : https://www.lesnumeriques.com/telephone-portable/affaire-huawei-arm-a-trouve-le-moyen-de-contourner-l-embargo-americain-n142745.html.)
    Vous devriez savoir aussi qu'actuellement plus de 200 équipementiers américains ont demandé une autorisation pour continuer à travailler avec Huawei, car ils perdent finalement beaucoup plus d'argent que leur client. Et l'administration Trump commence à comprendre (il lui faut du temps...) que les sanctions qu'elle impose (droits de douane sur les importations chinoises + embargo contre Huawei) font plus de tort à l'économie américaine qu'à la cible visée.
    Enfin, dire qu'il n'y a plus d'Android pour Huawei est très maladroit.


  • Quasar depuis une semaine Lien du commentaire

    D'abord quand on lit le titre, on doit s'attendre à des explications globales. Au final c'est complètement orienté Huawei...
    Si l'an dernier le marché était en baisse c'est peut-être parce que les consommateurs n'ont pas procédé au renouvellement.
    Quant à Huawei, c'est surtout les ventes en Chines qui boostent leur chiffre de ventes, mais à l'international c'est moins évident. Quant on voit que le P30 se vend à -43% de sa valeur de départ chez Darty, y'a de quoi se poser des questions.
    Autrement, ce qui est dommage c'est la multiplication des références chez les marques chinoises. Après faut pas s'étonner que les mises à jour ne durent qu'un temps et ne soient pas pérennes surtout pour les entrées et milieux de gamme.


    • Luna depuis une semaine Lien du commentaire

      Justement , on en parlait sur l'article du Nokia 7.2 , Android One avec Nokia a apporté sur le marché une dizaine de modèle d'entrée et de milieu de gamme dont les mises à jour sont garantis pendant trois ans, c'est un autre visage d'Android que l'on découvre avec Nokia.


      • skyrail depuis une semaine Lien du commentaire

        3 ans, c'est une éternité pour les constructeurs de smartphone. Et pour nous, c'est encore trop court, car on a à peine amorti notre appareil qu'il faut déjà en changer.
        Alors, avec l'expérience, on se tourne vers des modèles qui vieillissent bien, qu'on peut faire évoluer, même quand il n'y a plus de maj officielle. Du moins, c'est ce qui expliquerait une bonne part du ralentissement des ventes. Les acheteurs mûrissent, un peu comme les internautes. il est loin le far-west des débuts du web, où tout était possible au tout début des années 2000. Oui, oui, ça remonte à la naissance de Google.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition