Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Genius prouve que Google vole ses paroles de chanson... en morse !

Genius prouve que Google vole ses paroles de chanson... en morse !

C'est forcément déjà arrivé à chacun d'entre vous. Vous avez une chanson en tête, mais vous ne vous souvenez plus des paroles, alors vous tapez dans Google les paroles de la dite chanson. Et là, magie de la technologie, les paroles apparaissent directement dans les recherches Google. Mais est-ce que ces textes n'ont-ils pas été volés par Google ? C'est la question que Genius pose sur le tapis.  

Le site Genius, qui s'est spécialisé dans les paroles de chansons, a longtemps accusé le grand G d'aspirer les paroles de son site pour les afficher directement dans les résultats de recherche de Google. Évidemment, cela empêche les utilisateurs d'atterrir sur Genius et priverait ce dernier de revenus vitaux. Genius affirme qu'il peut désormais prouver ce vol de Google, à l'aide du langage Morse directement caché dans les paroles de son site internet. 

Genius a délibérément utilisé divers types d'apostrophes pour écrire par exemple "red handed" ("en flagrant délit"), apparu plus de 100 fois dans les paroles remontées par Google. Genius peut ainsi affirmer que Google viole la loi antitrust et ses conditions d'utilisation, problème dont Google est alerté depuis 2017.

Google, cependant, nie tout acte répréhensible dans une déclaration à la presse :

"Les paroles affichées dans les encadrés informatifs et dans les panneaux d'information des résultats de recherche de Google proviennent de diverses sources et ne sont pas extraites des sites internet. Nous prenons très au sérieux la qualité des données et les droits des créateurs, et nous tenons nos partenaires de licence responsables des termes de notre accord. Nous examinons ce problème avec nos partenaires de données et si nous constatons que ces partenaires ne respectent pas les bonnes pratiques, nous mettrons fin à nos accords."

Ce qui est intéressant ici, c'est que c'est le partenaire de Google qui en a la responsabilité. Une source de LyricFind a assuré au Wall Street Journal que son personnel "ne s'approvisionne pas" auprès de Genius, mais ni Google ni aucun partenaire d'approvisionnement n'a fourni d'explication pour le piège du code en Morse de Genius, qui apparaît dans le résultat de recherche.

AndroidPIT google is evil 2
La domination de Google sur Internet inquiète les législateurs. © AndroidPIT

Genius n'est pas propriétaire des paroles qu'il héberge, donc il n'a peut-être pas grand-chose à gagner à accuser la firme de Mountain View. Mais Google est confronté à beaucoup de problèmes avec ces histoires de restrictions antitrust. Alors que les autorités s'acharnent sur les comportements anticoncurrentiels, des allégations comme celles de Genius ne feront qu'aggraver une situation difficile pour le géant de la recherche.

Et vous, que pensez-vous des allégations de Genius contre Google ? 

Articles recommandés

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Et si Google déréférence genius.
    Plus personne ne pourra voir les paroles des chansons dans une recherche.
    Comme ça tout le monde sera content.
    Sauf genius bien sur si plus personne ne trouve son site dans Google.😁


    • Cela démontrerait, si cela était nécessaire 😉 que Google possède un monopole de fait ou un droit de (sur)vie ou de mort sur une appli !
      Est-ce nécessaire pour Google en ce moment ?
      Je n'en ai guère l'impression...