Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Quand le date vire au cauchemar... Tinder développe un signal d'urgence

Quand le date vire au cauchemar... Tinder développe un signal d'urgence

Les applications de rencontre en ligne sur smartphones sont en plein essor ! En haut de la liste se trouve l'application Tinder connue pour ses "matchs". Le fait que les rencontres en ligne soient également associées à des risques est démontré par une nouvelle mesure de la société mère de Tinder qui s'appelle Match. Selon les informations des médias américains, la société travaille sur une nouvelle fonction de sécurité, une sorte de "signal d'urgence".

Un signal d'urgence pour une application dédiée aux rencontres amoureuses, cela peut faire sourire. Cependant, la mesure prise par le groupe Tinder et "Match" est vraiment à prendre au sérieux. Le nouveau dispositif de sécurité n'est pas destiné à aider les gens lors de dates râtés, mais bien à les secourir dans des situations dangereuses. Cette nouvelle fonction Tinder a été développée par la société américaine "Noonlight". Cette fonctionnalité est une application de sécurité autonome intégrée à l'application de flirt, qui informera les services de secours ou la police dans les situations d'urgence après le clic de l'utilisateur.

Le signal d'alerte de Tinder : les utilisateurs doivent d'abord confirmer la situation d'urgence

L'application de sécurité intégrée dans Tinder n'est pas conçue pour être aussi rapide qu'un appel direct à la police ; le risque de fausses alarmes si le bouton est appuyé par erreur serait trop important. Selon les informations récoltées par les médias, cliquer sur le bouton d'urgence déclencherait d'abord l'appel d'urgence en entrant un code, similaire à un captcha. Si cela ne se produit pas, Tinder enverra un message, qui sera suivi d'un appel en cas de non réponse. Si l'utilisateur ne répond pas non plus à cet appel ou répond à la question d'urgence explicite au téléphone par un "Oui", la police en sera automatiquement informée.

noonlight
Le signal d'alerte "Noonlights" est conçu pour être efficace dans les situations dangereuses. / © Tinder

Pour que le dispositif de sécurité transmette correctement les données de localisation de l'utilisateur de Tinder aux équipes de secours, les utilisateurs doivent permettre un accès GPS en temps réel via leurs smartphones. Selon Tinder, ces données de localisation ne seraient utilisées que pour le dispositif de sécurité et non pour les matchs ou la publicité de Tinder.

Afin de dissuader les criminels de commettre des délits avant le premier date, les profils Tinder qui utiliseront cette fonction seront munis d'un logo approprié. On ne sait pas encore si le signal d'urgence de Tinder sera également intégré à l'application de rencontre. L'application de sécurité "Noonlight" n'est pas disponible en France et n'a été développée que pour le marché américain.

Derniers Articles

Articles recommandés

12 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • La vie, c'est pas compliqué: Tu veux ou tu veux pas... ;)
    https://www.youtube.com/watch?v=jv81sNYSZ9w


  • Tinder, une application dédiée aux rencontres amoureuses ?
    Une usine à plans cul, oui...Ceci expliquant cela


    • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

      Toujours sympa les retours d'expérience 😅


      • Surtout pour celles qui n'ont aucune chance de les vivre !


      • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

        C'est vrai que j'ai passé l'âge, mais t'inquiète ça va très vite t'arriver aussi dans cette société où l'on est vieux avant d'avoir vécu, usé avant d'être vieux.


      • Blague à part, mon message initial visait simplement à rappeler que la plupart des utilisateurs de Tinder ne sont pas motivés par la recherche du grand amour lorsqu'ils fréquentent ce site. Ce qui explique peut être le problème des "dates" foireux qu'ils doivent gérer pour réguler un peu des rencontres qui peuvent être risquées.
        De là à dériver sur les considérations métaphysiques liées ä l'âge, il y a un pas qu'on n'est pas obligé de franchir. D'autant plus que les échanges de ressentis sur ce sujet sont souvent limites à du café de commerce. Tes propos n'engagent que toi (et pourtant je suis un peu plus âgé que toi)


      • D'accord, mais le café du commerce est souvent doté d'infiniment plus de bon sens que n'en sont dotés nos énarques. 😏 À se demander si une France gérée par le café du commerce ne serait pas en meilleur état. De toute façon, elle ne peut pas être en pire état qu'avec nos élites surdiplômées qui n'ont réussi qu'à la surendetter et à la mener au chaos social. Et le pire est encore malheureusement encore devant nous.


      • " le café du commerce est souvent doté d'infiniment plus de bon sens que n'en sont dotés nos énarques"

        Pas d'accord, les deux sont tout aussi mortifères.
        A-t-on d'ailleurs le droit de s'inspirer, quand on pense le monde, d'autre chose que du café de commerce ET du blabla technocratique des enarques ?
        J'espère que tu me l'accorderas, sinon je vais devenir aussi pessimiste que toi. 😏

        " Et le pire est encore malheureusement encore devant nous."

        Mais n'oublie pas ce qu'a dit Trump, le grand pourfendeur de la bien-pensance, reconverti à la positive attitude à la Lorie: L'heure est à l'optimisme, ça suffit les prophètes de malheur ! 😆
        https://youtu.be/gb4yPEMh24E
        😂


  • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

    Comme ça tombe à pic à quelques semaines de la St Valentin !!

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition