Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre déclaration de protection des données.

Opinion 3 min de lecture 13 Commentaires

Malgré son arrivée tardive et des fonctionnalités réduites, l'Apple HomePod sera un succès

Apple s’est finalement décidé à fixer une date de lancement pour HomePod, son haut-parleur intelligent offrant une haute qualité audio. Les fonctionnalités disponibles au lancement seront cependant limitées et la concurrence d'Amazon et de Google est féroce. Quelles sont les chances pour Apple ?

HomePod est enfin prêt...

La date de sortie officielle du HomePod est fixée au 9 février et les précommandes commenceront le 26 janvier. Cependant, l’appareil ne sera au départ disponible qu'aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Australie, suivront ensuite la France et l'Allemagne au printemps.

... mais sans ses deux fonctions les plus intéressantes

Le haut-parleur intelligent d’Apple se présente comme un appareil intéressant, au moins du point de vue de la qualité audio. En effet, HomePod utilise la reconnaissance spatiale pour déterminer son positionnement dans l’espace à l’aide de 6 microphones et de 7 enceintes orientées à 360°, ce qui permet d’optimiser et de personnaliser l'expérience musicale en fonction de l'environnement. Intégré à l'enceinte, vous trouverez évidemment Siri, l'assistant vocal de la marque à la pomme, prêt pour jouer de la musique, gérer votre calendrier et pour contrôler votre Smart Home via HomeKit et bien plus encore.

170606 apple homepod
HomePod sera disponible en blanc ou noir. / © Google Images.

Son arrivée sur le marché a cependant été reportée, probablement pour permettre aux ingénieurs d'Apple de perfectionner l'appareil. HomePod arrivera sans deux de ses caractéristiques les plus intéressantes qui auraient pu faire la différence par rapport à la concurrence. Apple a en effet annoncé que l'appariement de plusieurs haut-parleurs pour profiter du son stéréo et de la reproduction sonore multi-pièces ne sera disponible que plus tard dans l'année. Deux fonctionnalités manquantes sur Amazon Echo et Google Home.

Avec un prix de sortie de 349 dollars, nous attendions certainement davantage d'Apple qui finira par livrer aux utilisateurs un produit non fini et avec moins de fonctionnalités que celles annoncées lors de la présentation au WWDC 17. En outre, nous avons vu à plusieurs reprises comment les assistants vocaux des concurrents (à l'exception de Bixby, désolé Samsung) sont beaucoup plus avancés que Siri et sont capables de mieux répondre aux demandes des utilisateurs ainsi que de mieux s'intégrer aux applications tierces.

Le HomePod sera un succès malgré tout

HomePod sera-t-il un échec pour Apple ? Évidemment que non. Comme l'histoire nous l'a enseigné à plusieurs reprises, bien que l'entreprise arrive souvent en retard sur certaines technologies ou appareils, les amateurs de l'écosystème Apple préfèrent de loin rester attachés à ses services plutôt que d’aller voir ailleurs.

Les utilisateurs d'Apple indécis qui n'ont pas encore décidé d'acheter un haut-parleur intelligent de la concurrence pourraient maintenant attendre et se tourner vers HomePod, malgré les fonctions réduites et le prix élevé.

D'un autre côté, ce n'est pas la première fois qu'Apple arrive en retard, mais il le fait avec style...

20 partages

13 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Difficile de lancer des nouveaux produits et beaucoup d'objets connectés vont faire un flop , tant mieux d'ailleurs car beaucoup sont aussi sans intérêt réel pour l'utilisateur. Dommage pour les GAFA, mais il devraient pouvoir se contenter de ce qu'ils nous soutirent déjà au quotidien. Il faut peut-être arrêter de multiplier les mouchards au bénéfice notamment des publicitaires de tout poil.


  • J'ai déjà lu des articles avec des arguments moins convaincants que celui-ci... mais très rarement.
    A moins que l'auteur ne sous-entende (sans le dire malheureusement...) par comparaison aux autres solutions concurrentes qui elles aussi sont très peu utile sauf comme bibelot ramasse-poussière !


    • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

      Pire avec Siri à l'intérieur c'est toute tes conversations qui sont sauvegardées et envoyées dans le monde entier.

      Il ne faut oublier que pour qu'un Assistant vocal fonctionne, il faut qu'il soit actif en veille pour réagir à la phrase d'appel... C'est un mouchard H24 dans son salon


      • Parce que tu penses vraiment que les enceintes Google home/mini sont respectueuses de la vie privée???

        Pas besoin d'avoir l'Apple home pour être écouté en permanence.
        Google a un parc de mobile à écouter.
        Pas besoin de dire ok Google pour être pisté....


      • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

        Je n'ai jamais dit le contraire.
        je n'ai pas de Google Home non plus et si je devais m'en acheter un , je prendrais le Smart Display de Lenovo, c'est le Google Assistant avec un écran intégré.
        Je trouve que c'est bien plus pratique , d'autant plus qu'on peut regarder YouTube.
        Cependant la nuit et la journée je l'éteindrai quand je n'en ai plus besoin.
        Être pisté par Google avec son GPS c'est une chose, être enregistré H24 c'en est une autre.


      • Bien vu


      • Mais oui et il faut être un peu dérangé pour accepter d'être surveillé en permanence, comme les prisonniers, et de payer pour cela !


  • Il y aura toujours les irréductibles Apple fanboys qui s'imaginent que, parce que c'est un produit Apple, il est forcément mieux, plus perfectionné, et qu'il leur faut absolument... ah, que c'est beau la naïveté :D


    • Le besoin de croire à quel que chose de supérieur est quelque chose de très naturel chez l'homme.
      J'en fais le constat, je pourrais m'en moquer mais ce serait ridicule... à chacun ses croyances, ses désirs, ses besoins... selon ses goûts personnels. Tu peux appeler ça le besoin de transcendance (ou de dépassement) si tu veux...

      Ne crois pas pour autant que je sois devenu (mystérieusement) supporter d'Apple ou d'une religion quelconque !


      • Ouf, tu me rassures :D


      • C'est pourtant pas ce que j'ai recherché...

        La croyance en une technologie bienfaitrice qui solutionne les problèmes pratiques des êtres humains ressemblent plus à une idéologie qu'à une réalité.
        Juste un exemple très général pour l'illustrer : depuis que l'Occidental lambda bénéficie de technologies supposées lui faire gagner du temps (quelques dizaines d'années au moins), il se plaint de plus en plus de ne pas avoir de temps disponible (alors que le temps de travail rémunéré a bien baissé, une bonne quarantaine d'heures effectives dans les années 50)

        N'y aurait-il pas une erreur d'appréciation quelque part ?
        (il m'arrive de parler de Jacques Ellul ou de Gilbert Simondon ici en partie pour cela)


      • Ne t'inquiètes pas, c'était sur le ton de la blague, j'ai quand même pu te cerner quelque peu depuis les quasiment 18 mois que je suis sur ce site... d'autant je suis 95 % du temps d'accord avec toi


    • @Emmanuel MILCENT
      Il y a un domaine où Apple est quand même le meilleur.
      Je te laisse deviner. 😙