Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

4 min de lecture 6 Commentaires

Amazon Alexa : quels sont les appareils compatibles ?

Alexa d'Amazon peut transformer votre logement en une maison connectée. Cependant, pour le faire, il a besoin de l'aide provenant d'autres appareils Smart Home. Quels sont donc les ceux qui sont capables de discuter avec vous ? Découvrez dans notre liste quelques dispositifs utiles prêts à se plier aux futurs ordres (et donc aux vôtres) d'Alexa.

Alexa est une porte ouverte sur le monde d'Amazon, mais pas seulement. L'assistant vocal est en effet également compatible avec d'autres appareils fabriqués par d'autres constructeurs. Ainsi, des smartphones, des ampoules ou encore des enceintes sont capables d'interagir avec l'assistant intelligent Alexa.

Malheureusement, en France, nous ne pouvons pas encore profiter des services d'Alexa, mais cela ne saurait tarder lorsqu'on sait que Google Home, l'un de ses plus gros concurrents, arrivera en France le 3 août prochain.

Les appareis avec Alexa intégré

Amazon

  • Amazon Echo : une enceinte à placer dans le salon qui offre un accès constant à Alexa
  • Amazon Echo Dot : le petit frère d'Amazon Echo
  • Amazon Echo Show : pour gérer les appareils Smart Home, surveiller les prévisions météorologiques, mettre à jour la liste des courses et accéder à une multitude d'autres fonctionnalités
  • Amazon Echo Look : un styliste virtuel qui donne des conseils sur ce qu'il faut porter à l'aide de l'appareil photo intégré
  • Amazon Dash Wand : pour scanner les produits et les ajouter à la liste d'achats et ainsi simplifier l'expérience des courses
  • Amazon Fire Tablet : toute nouvelle ligne de tablettes Amazon est compatible avec l'assistant Alexa
  • Amazon Fire TV Stick : une clé USB qui permet d'accéder à la télévision en streaming et des applications à travers Alexa
  • Amazon Tap : une enceinte portable avec connexion WiFI et Bluetooth
AndroidPIT amazon echo 0665
Amazon Echo. © AndroidPIT

Huawei

  • Mate 9 : Huawei a mis à jour le Mate 9 aux États-Unis et propose l’assistant d’Amazon, Alexa. La version installée est toutefois bridée par des limitations de Google

Lenovo

  • Lenovo Smart Assistant : présenté au CES de Las Vegas, il se compose d'un assistant virtuel similaire à l'Amazon Echo capable de jouer vos chansons préférées, de consulter la météo, les actualités et vos rendez-vous quotidiens

LG

  • LG : Hub Robot : présenté au CES de Las Vegas début de 2017, il s'agit d'un serveur domestique capable de contrôler les appareils intelligents dans votre maison ainsi que de donner des informations relatives à votre calendrier ou à la météo, par exemple.
  • Réfrigérateur LG InstaView : présenté aussi au CES 2017, c'est un réfrigérateur intelligent qui vous permet de créer une liste d'achats et de commander vos courses à travers une commande vocale. Le réfrigérateur de LG peut également lire vos morceaux de musique préférés, afficher les photos des produits et assurer un contrôle à distance (pendant que vous êtes au supermarché).
AndroidPIT huawei mate9 0438
Le Huawei Mate 9 américain a reçu une mise à jour ajoutant un accès à l’assistant Amazon Alexa. © AndroidPIT

Autres marques et appareils offrant une compatibilité avec Alexa

Nest

  • Nest Cam Outoor, Indoor et Cam IQ : une fois que vous allumez l'appareil photo, vous pouvez simplement utiliser l'application et Amazon Show pour débuter le streaming d'une pièce à l'autre dans votre maison
  • Thermostat Nest : avec Alexa, vous pouvez changer la température dans votre maison avec une simple commande vocale. Sur le site vous trouverez toutes les informations sur les commandes que vous pouvez donner au thermostat.

Philips Hue

  • Ampoules Philips Hue : vous pouvez exploiter les compétences d'Alexa, et ainsi allumer et éteindre les lumières.

TP-Link

  • Smart Plug : une prise intelligente qui, couplé à Amazon Echo et relié directement à la WIFI (un pont dans ce cas n'est pas nécessaire), permet de contrôler la consommation d'énergie pour activer ou désactiver certains dispositifs distants.
AndroidPIT philips hue 9140
Même les ampoules Philips Hue sont capables de communiquer avec Alexa. © AndroidPIT

Et la liste est longue

A ces marques connus s'ajoutent également d'autres moins célèbres qui proposent des solutions compatibles. D'ici 2020, nous nous attendons à plus de 24 milliards d'appareils en lien avec l'Internet des Objets. Ikea, pour citer une marque, développe actuellement toute une série de produits pour Alexa, Google Home et pour Apple.

Quelle idée avez-vous d'Alexa ? Êtes-vous intéressé par ce type de produit ?

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Pour répondre aux commentaires précédents qui nous annoncent l'avènement de Skynet et l'arrivée du Terminator. Je trouve intéressant l'hyperconnectivité de nos demeures, le pilotage et le retour vocal, ... Et autres interactions ! Pas parce que je suis geek et que je jubile à chaque fois que J'allume la lumière des toilettes avec Alexa, mais parce qu'en situation de handicap cela me facilite la vie au quotidien. On imagine pas à quel point il est plaisant de jouir de cette pseudo liberté connectée sans avoir besoin de demander à un proche de le faire pour moi. Si un avenir il y a au tout connecté, je le vois dans l'optique d'une aide et non dans une dépendance qui fait mode !!!


  • Il faut arrêter de psychoter ^^ franchement vous allez loin :) Les ampoules à 1€ ont les changeait souvent (filaments), avec le led c'est moins fréquent, ça dure plus longtemps, et ça consomme moins. Crier allume les toilettes (??) Enfin il faut quand meme comprendre que c'est un confort, que vous décidez ou non d'installer. Gardons à l'esprit que les interrupteurs sont toujours présent et rien n'empêche d'appuyer dessus hein ! Ensuite ça peut quand même apporter des + comme lorsque vous êtes dans le lit au 1er étages et que vous n'êtes pas certains d'avoir éteints toutes les lumières au RDC et au sous-sol, et bien dites juste "Alexa dodo" et elle éteints tous les appareils. Bref, il existera toujours des gens désireux de rester à l'age de pierre taillée !


    • Il y a un petit bouton avec écrit "REPODRE" : il faut s’en servir !!!
      (T’es pas très doué avec internet toi, hein)

      ----- Il faut arrêter de psychoter ^^ franchement vous allez loin :)

      La psychose ?
      Du mal avec internet mais aussi avec les définitions ? :-)

      ----- Les ampoules à 1€ ont les changeait souvent (filaments), avec le led c'est moins fréquent, ça dure plus longtemps, et ça consomme moins.

      Les filaments n’était pas à 1€ mais à 2 francs (et ont trouvait que c’était cher)
      Tu trouves que c’est “souvent“ de changer une ampoule tous les 10 ans ou plus ?!?
      Oui effectivement les leds consomment moins mais elles coutent presque 30 fois plus cher (donc à acheter en Chine).
      Les tests de rentabilité pour les “économies d’énergie“ qui était les ampoules les plus cher de toutes l’histoire de l’humanité ont démontré qu’elles devenaient rentables au bout de 37 ans (alors qu’elles claquaient en moins de 5 ans) :-)

      ----- Crier allume les toilettes (??) Enfin il faut quand meme comprendre que c'est un confort, que vous décidez ou non d'installer.

      Comme dis précédemment, je ne me vois pas crier cela à 2h du matin.
      Mais c’est peut être effectivement du confort pour celui qui as du mal avec la technique.

      ----- Gardons à l'esprit que les interrupteurs sont toujours présent et rien n'empêche d'appuyer dessus hein !

      Et ça fait quoi si tu appuies sur le bouton alors que l’ampoule est de toute façon éteinte par google ?!?
      Vu que tu n’as pas l’air techniquement très doué je vais te le dire : RIEN
      C’est même pire puisque tu coupes l’alim donc l’enceinte sera incapable de trouve l’ampoule par la suite.

      ----- Ensuite ça peut quand même apporter des + comme lorsque vous êtes dans le lit au 1er étages et que vous n'êtes pas certains d'avoir éteints toutes les lumières au RDC et au sous-sol, et bien dites juste "Alexa dodo" et elle éteints tous les appareils.

      Donc une personne qui se lève la nuit pour aller au frigidaire doit venir dans ta chambre pour demander à alexa d’allumer la lumière… :-/
      Et puis on sait très bien que ce n’est pas parce que tu as demandé d’éteindre que ça sera fait (voir Youtube).

      ----- Bref, il existera toujours des gens désireux de rester à l'age de pierre taillée !

      Et il existera toujours des gens fou de technologie alors qu’il ne maitrise même pas le bouton "REPONDRE"
      C’est le singe qui se moque de Neandertal ;-)


  • Au risque de blesser l'amour-propre et la sensibilité des plus technophiles, je crains que cette accumulation d'aide numérique en tout genre se multipliant sans cesse dans notre vie quotidienne de notre futur proche ne devienne plus une dépendance ou une aliénation qu'une liberté gagnée à travers l'utilisation de ces nouveaux dispositifs.

    Au départ, évidemment, la nouveauté et le service rendu entraîne un apport positif que je ne veux pas nier mais par leur inéluctable multiplication qui s'ajoutera aux nombreuses autres aides dont on dispose déjà et dont nous dépandons partiellement sans réellement nous en apercevoir, nous courrons le risque de l'asphyxie lente mais certaine.

    Comme la quasi-totalité de ces objets ne sont pas du tout ou très mal protégés contre les attaques du réseau Internet qui lui-même ne cessera d'être lui-même attaqué, l'actualité récente ne devrait pas nous le faire oublier, les possibilités de perte d'autonomie par rapport à ces objets se renforcera sans que nous VOULIONS et ne PUISSIONS nous en rendre compte.

    Aujourd'hui déjà, nombreux ceux qui sont déjà dans la dépendance de leur smartphone qui veuillent le reconnaître ou non. Alors demain, si à la fois la multiplication de ces objets et des usages que l'on en fera pourra entraîner des blocages bien pire que ce que l'on peut imaginer ou redouter.
    La liberté de l'être humain sera sous la dépendance de la bonne marche et de la sûreté de ces objets et du réseau et donc de ceux qui le gèrent. Toute chose qui ne concourra pas à la liberté dans notre vie quotidienne.

    J'espère seulement qu'un gros crash non totalement fatal forcera les pouvoirs en place à limiter les risques latents qui déjà menacent notre présent. L'homme ne prenant jamais de décision préventive devant les catastrophes potentielles qu'il a lui-même amenés, faut-il rappeler les dégâts toujours grandissants et encore niés par les pollutions, les catastrophes financières répétitives, l'épuisement des sols et de toutes les ressources minières et énergétiques ?
    Cela ne me semble pas nécessaire.


    • Un petit rajout en attendant la contradiction, fort nécessaire pourtant.
      Évidemment, je préfèrerais me tromper dans mes prévisions pas forcément débordantes d'optimisme...


      • "ne devienne plus une dépendance ou une aliénation qu'une liberté gagnée à travers l'utilisation de ces nouveaux dispositifs"

        C’est déjà une aliénation :
        En 2000 avec une ampoule à 1 euro j’appuyais sur le bouton pour aller aux toilettes
        En 2017 avec une ampoule à 70 euros et un mixeur seb à 250 euros je dois dire "ok Google", attendre un bip et criez allume les toilettes, ce qui réveille toute la maison.

        "nous courrons le risque de l'asphyxie lente mais certaine"

        Mais tant mieux !
        Notre société idiocratique doit mourir.

        "la dépendance de leur smartphone qui veuillent le reconnaître ou non"

        Tu aurais du écrire :
        La dépendance de leur smartphone qu’ils soient capable de s’en rendre compte ou non.

        "La liberté de l'être humain sera sous la dépendance de la bonne marche et de la sûreté de ces objets et du réseau et donc de ceux qui le gèrent"

        Mais c’est le cas depuis bien longtemps...
        Il y a 3 ou 4 ans un type dans le centre a dû se battre avec l’administration pour prouver qu’il n’était pas mort.
        Par manque d’arguments, l’administration a été contrainte de le ressusciter avec réticence.
        Ça a duré 9 ou 10 mois.

        "J'espère seulement qu'un gros crash non totalement fatal forcera les pouvoirs en place à limiter les risques latents qui déjà menacent notre présent"

        Les pouvoir en place ?
        Tu parles de ceux qui nous voles et qui nous insultent (sans dents) ?
        En 2003 Plusieurs sénateurs ayant votés pour la loi dadvsi (adopi) ont été très surpris d’apprendre que les ordinateurs entaient en couleur.

        On n’est pas rendu...

Articles recommandés