Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Salon de Francfort 3 min de lecture 4 Commentaires

Amazon Alexa débarque dans les voitures en Europe

Comme il est de coutume, Seat a profité du Salon de l'automobile de Francfort pour annoncer quelques nouveaux modèles. Petite particularité, plusieurs des derniers véhicules de la marque, dont les Seat Arona et Leon CUPRA R, bénéficieront des services d'Alexa pour la reconnaissance vocale. Le constructeur d'origine ibérique, propriété du groupe Volkswagen, sera ainsi la première marque automobile en Europe à proposer l'assistant intelligent d'Amazon.

La voix de plus en plus importante dans les voitures

Les assistants digitaux sont désormais de plus en plus présents dans nos vies. En témoigne le dernier IFA où Fabrice Rousseau, directeur général d’Alexa Skills et Voice Services Europe lors de son discours à l'IFA+, avait déclaré que la voix serait maintenant partout. Le monde de l'automobile n'échappe donc pas à cette évolution, et dans cette bataille des assistants vocaux, Amazon semble encore vouloir tirer son épingle du jeu. 

Ainsi, Alexa était la vedette de la conférence de presse de Seat.  "Nous pensons que la voix a un grand rôle à jouer dans le futur et c'est particulièrement vrai dans les voitures" explique Ned Curic, VP Automotive chez Amazon Alexa. L'assistant vocal du géant américain débarquera donc dès la fin de l'année sur les modèles haut de gamme des Seat Leon et Ateca, puis dès 2018 sur les Ibiza, Arona et le grand SUV.

Seat, première marque automobile en Europe à intégrer Alexa

Seat devient ainsi la première marque automobile en Europe à intégrer Alexa, devançant ainsi de nombreux concurrents. Ford avait déjà annoncé son partenariat avec Alexa au CES 2017 mais cette intégration ne concernait que les Etats-Unis.

seat alexa
Seat sera la première marque automobile en Europe à proposer l'assistant intelligent d'Amazon. © AndroidPIT

Convaincant mais encore quelques défauts

Sur le salon de Francfort, nous avons ainsi pu tester les services d'Alexa qui s'activent depuis un bouton sur le volant. Le conducteur peut donc ainsi tout commander par la voix : son agenda, sa musique, sa navigation, la météo ou encore les dernières infos. Seat offre aussi des commandes spécifiques comme trouver le concessionnaire le plus proche ou une station-service. Bien entendu, pour le moment, le service n'est disponible qu'en anglais et en allemand, les deux langues uniquement disponibles pour le système. Il faudra donc patienter dans les autres pays européens le bon vouloir d'Amazon.

Si la démonstration s'est avérée convaincante et si les avantages d'Alexa au sein d'un véhicule sont évidents, il est dommage que Seat ne permette pas d'activer Alexa avec la voix. Il faut nécessairement passer par le bouton présent sur le volant. Autre reproche, il n'est pas possible d'utiliser ses autres appareils Alexa pour pouvoir communiquer avec son véhicule. Contrairement à BMW Connected et Alexa, vous ne pouvez donc pas demander d'activer la climatisation à distance. 

seat alexa cockpit
Amazon Alexa s'active par un bouton sur le volant. © AndroidPIT

Skoda, le prochain constructeur sur la liste

Seat ne restera pas bien longtemps le seul fabricant à proposer Alexa dans ses voitures en Europe. Son partenaire tchèque Skoda, propriété également de Volkswagen, va également entrer dans la danse. Toutefois, on ignore encore le calendrier de déploiement et les modèles qui intégreront les services d'Alexa.

Voyez-vous d'un bon oeil l'arrivée des assistants digitaux comme Alexa au sein des véhicules ? Seriez-vous capable de choisir une voiture selon l'assistant vocal qu'il propose ?

4 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • La voix quand elle n'est pas trop interventionniste est beaucoup moins dérangeante que l'image d'un écran qui lui, perturbe beaucoup plus l'attention du conducteur.
    Donc clairement, un assistant digital discret est une "bonne nouvelle" pour le confort et l'assistance à la conduite.

    Il est curieux de constater que le groupe Volkswagen évite ses voitures siglées à son nom pour implanter ce type d'accessoire, peut-être a-t'il une idée derrière la tête ?

    Quant à choisir un véhicule en fonction de son type d'assistant c'est une bonne blague signée AP, non ?
    Faut bien se relâcher après l'iPhone X et avant le Mate 10 et les Pixel 2...


  • Choisir la voiture selon l'assistant vocal ? Non, clairement pas. Par contre il serait beaucoup plus intelligent d'avoir le choix (Google/Alexa/Siri/"Bixby").

    En plus ce serait un peu bête, j'achète une voiture pour google assistant et demain je migre chez apple, me voilà bien emmerdé...

Articles recommandés