Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

5 raisons qui vont vous faire changer d'avis sur les wearables

5 raisons qui vont vous faire changer d'avis sur les wearables

Oui, le marché des wearables se porte bien, voire même très bien. En 2018, il a connu une hausse de 27,5%. 2019 s'annonce encore même meilleur selon les analystes. Pourtant, il existe quelques irréductibles qui résistent encore et toujours à la tendance des smartwatchs, fitness trackers et autres écouteurs intelligents. Voici donc 5 raisons qui vont leur faire changer d'avis sur les wearables.

1. Vous allez rester en forme

Cela ne va certainement pas vous surprendre mais les wearables peuvent constituer des aides précieuses pour vous aider à être en bonne santé. Outre la possibilité d'utiliser l'appareil pour de nombreuses activités (course, natation, marche, musculation...) et ainsi surveiller votre activité physique, les wearables peuvent désormais vous alerter en cas de problème cardiaque ou d'hypertension. Apple avait ouvert la porte avec son Apple Watch Series 4 en septembre dernier et sa possibilité d'enregistrer un électrocardiogramme, d'autres marques se sont ensuite engouffrées dans la brèche pour proposer des fonctionnalités similaires.

Ajoutez à cela la montée en puissance des assistants intelligents (Google Assistant, Amazon Alexa, Siri...) et de la biométrie intra-auriculaire, et les fabricants ont la formule parfaite pour proposer aux utilisateurs dans les années à venir des appareils complémentaires à l’écosystème des bracelets connectés et des smartphones pour améliorer notre santé.

AndroidPIT Sveva Telekom
Les wearables sont devenus un accessoire presque indispensable pour de nombreux joggers. © AndroidPIT

2. Vous ne craigniez plus rien

Non seulement, les wearables veulent vous aider à rester en forme, ils veulent aussi vous protéger. Plusieurs appareils permettent notamment d'alerter en cas d'agression. C'est par exemple le cas des bijoux connectés de la société française Oz qui peuvent envoyer un message S.O.S à une liste de contacts établie qui possède l’application via une pression en cas de danger ou de malaise. Plus récemment, c'est une étudiante en Ecosse qui a mis au point un weareable pour protéger les femmes victimes de harcèlement sexuel lorsqu'elles sortent la nuit. Son appareil est conçu pour alerter vos amis, les employés des bars ou discothèques et les gens présents autour.

Les wearables se multiplient aussi dans le monde du cyclisme, notamment pour offrir une plus grande sécurité. Ford a par exemple imaginé une veste connectée et intelligente permettant aux cyclistes de trouver leur chemin plus facilement mais aussi d'indiquer leur présence et leurs changements de directions.

3. Vous pouvez régler vos achats

Fini le temps des espèces ou de la carte de crédit, bienvenue au paiement par wearable. Alors que le paiement sans contact par mobile est en plein essor, le paiement via smartwatch commence à arriver dans nos contrées. Commerçant, comme clients, semblent ravis de cette évolution car cette méthode facilite les achats. Vous n'avez plus besoin de penser à prendre des espèces ou votre carte bancaire avec soi, tout se fait directement avec un geste de votre poignet. Mieux, vous gagnez même du temps à la caisse. 

smartwatch payment 04
Payer avec sa montre ce n'est pas un rêve ! © SeventyFour / Shutterstock

4. Vous avez le style

Contrairement à ce que bon nombre de personnes peuvent penser, les wearables ont fait de nets progrès en matière de design ces dernières années. Finies les montres épaisses et énormes, les vêtements connectés hideux ou encore les baskets ennuyeuses, l'heure est aux produits esthétiques et originales.

Bien que nous associons parfois les smartwatchs et autres wearables au sport, il existe aussi des modèles dont le design est la chose la plus importante.  En effet, il y en a désormais pour tous les goûts, tous les âges et toutes les tendances. L'un des signes qui ne trompe pas est la multiplication aux poignets de nombreux femmes/hommes d'affaires des smartwatchs en lieu et place de leurs montres traditionnels. 

Mont Blanc 02
Les montres connectées sont désormais attractives. © AndroidPIT

5. Vous n'aurez plus d'insomnies

Nous passons la moitié de notre vie avec notre smartphone et l'autre moitié à dormir. Hélas, les problèmes de sommeil font partie des problèmes quotidiens les plus importants pour des milliers de personnes. Dormir et bien récupérer la nuit sont pourtant essentiels pour se sentir mieux et être plus productif durant la journée. Selon plusieurs études, comme celle publiée par l'Organizational Behavior and Human Decision Processes, utiliser son smartphone ou sa tablette est mauvais pour l'endormissement et le sommeil. 

Face à ce problème, plusieurs fabricants proposent donc maintenant leurs wearables pour aider à résoudre ces difficultés. De nombreux fitness trackers disposent ainsi de fonctionnalités pour contrôler et améliorer la qualité du sommeil. Des casques comme ceux de Phillips, Dreem ou URGONight proposent aussi des solutions encore plus perfectionnées pour vous aider à mieux dormir et dire adieu aux insomnies.

Avez-vous déjà acheté un wearable ? Si ce n'est pas le cas, quel est l'élément qui vous freine à l'achat ?

Articles recommandés

8 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

    Selon plusieurs études, comme celle publiée par l'Organizational Behavior and Human Decision Processes, utiliser son smartphone ou sa tablette est mauvais pour l'endormissement et le sommeil....Et son PC la faute à la lumière bleue produite par les écrans de tous nos appareils et pas quelques uns !!

    " La lumière bleue est composée de lumière bleu-violet (précisément dans les longueurs d’onde entre 415 et 455 nm) qui agit comme un facteur oxydant sur nos cellules. Concrètement, elle accélère le vieillissement de la rétine, ce qui en fait un des facteurs de risque de la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age) parmi d'autres (l'âge, la génétique, l'alimentation, le tabac etc). La lumière bleue a également une composante bleu-turquoise, qui elle, a contrario, est essentielle à l’organisme. En effet, elle régule le cycle biologique d'éveil et de sommeil, nos cycles circadiens, et a un impact positif sur le bien-être et l’humeur. Sa présence signifie que le cerveau doit s’activer, tandis que son absence indique qu’il est temps de se reposer. "

    Hors comme son absence indique à notre cerveau qu'il est temps de se reposer, ça présence leurre notre cerveau ce qui trouble l'endormissement CQFD

    https://www.androidpit.fr/forum/789613/activer-le-mode-sombre-dans-ses-parametres


    • Complètement d'accord là-dessus.

      Je complèterai en disant que la lumière bleue émise par les écrans donne au cerveau un signal de réveil comme elle est ressentie tous les matins à l'aurore.
      Donc envoyer des signaux contradictoires, à la fois de réveil quand il est l'heure de passer à une phase de repos est stupide.


  • Les achats réglables avec le wearable c'est sympa dans l'esprit, mais tu le perds ou te le fais voler et là, tu pleures.... donc bon, sans moi, je n'activerai pas cette fonction si le ou les mien(s) l'avai(en)t...
    L'article est quand même très capillotracté, rares sont les wearables à cumuler toutes ses qualités (si tant donné qu'elles en soient), ou alors le prix les rends bien moins accessibles (cf Apple Watch)
    Un wearable, c'est et ça restera un gadget dont on peut très bien se passer, à 30 euros maximum (un bracelet Mi Band ou équivalent, par exemple) et là, ça pourrait passer, au dessus non, ou alors il faut vraiment que tout soit intégré dans une montre connectée vraiment belle (du genre Huawei Watch 1ère génération) avec toutes les avancées qu'on a eu depuis et une assez bonne autonomie (4 ou 5 jours minimum, pour une montre connectée bien entendu) et le tout à prix raisonnable (200 euros maximum, je pense qu'on y arrivera d'ici quelques années)


  • Le premier achat d'une l'fit a été un désastre total , on a étés définitivement calmés, puis je n'aime pas porter de montres sinon je porterais la Rolex 1958 de mon grand-daron, ce qui me plairait c'est une de gousset qu'on appelait oignon il y a 100 ans que je sortirais de ma petite poche de veste ou de Jean.


  • Bientôt, on nous vendra aussi de la bouffe connectée, et grâce aux wearables, nous pourrons savoir ce qui se passe à l'intérieur du corps humain, de l'assimilation jusqu'à... l'élimination. Tout un programme ! Et passionnant, de surcroît !


  • Je n'ai pas de "wearable" et ne suis pas prêt d'en avoir. Encore un moyen de nous abrutir un peu plus en nous rendant dépendants d'objets sans lesquels on ne sait plus rien faire. Je suis capable de m'entraîner (sport) sans "mouchard" au poignet, capable d'adapter mon entraînement, capable de savoir si je suis fatigué ou non et s'il faut que je me couche plus tôt la nuit suivante, ai été capable de prendre mon pouls tout seul comme un grand les 1-2 fois dans ma vie où j'en ai eu besoin.... Je pourrais continuer longtemps comme ça.

    Et que dire des dérives? Oui les fabricants proposent de plus en plus de fonctionnalités santé (le simili ECG d'Apple par exemple) MAIS en parallèle le monde des assurances santé est très très très (trop?) intéressé par ces données et commencent déjà à passer des contrats avec des entreprises tech -> mouchard vous avez dit?
    Quant au système d'alarme en cas de chute cela existe depuis très longtemps, il s'agit d'ailleurs de VRAI matériel médical...et qui plus est ils sont souvent moins chers que les "wearables".

    Payer avec sa montre? C'est du NFC donc une carte ou un téléphone ferait tout aussi bien l'affaire.

    Bref, l'aventure wearable c'est sans moi


    • Ça ferait (ou cela passerait pour) presque bizarre d'avoir des réactions naturelles 😉
      L'amélioration, quand même, c'est d'oser le dire clairement et sans détour.
      j'approuve complètement.


  • Avec le wearable j'ai quadruplé les sports que je pratique avec assiduité depuis que je me suis connecté c'est pour moi un motivateur hors pair. Depuis deux semaines je pratique un sport '' détente'' moins speedy, le tir à l'arc car il y a aussi une applicaion pour ça... et un champs de tir à quelques km en vélo.

    C'est bien un tout en un, mais je me demande si nous aurions plus de fiabilité et précision avec des capteurs indépendant relié au téléphone. Et par le fais même plus de pile pour la smartwatch.

    je me souviens encore des gens qui disait que la montre intelligente ne survivrerait pas. Il y a pas si longtemps.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition