Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Voilà ce dont Google a besoin pour que sa Pixel Watch relance les smartwatchs

Voilà ce dont Google a besoin pour que sa Pixel Watch relance les smartwatchs

Si vous aimez le monde des wearables, vous avez probablement déjà entendu parler de Wear OS. Hélas, le système d'exploitation conçu par Google pour les smartwatchs et autres wearables peine toujours à convaincre les utilisateurs. Et pour cause, il lui manque quelques fonctionnalités, et notamment une montre flagship pour véritablement briller. La Pixel Watch pourrait être la réponse de Google à ce manque. En attendant une éventuelle officialisation, voici les éléments que nous aimerions trouver sur cette montre connectée.

1. Une meilleure batterie

Ne nous le cachons pas. L'autonomie des smartwatchs sous Wear OS n'a jamais été leur point fort. Si le nouveau processeur de Qualcomm, le Snadragon Wear 3100, devait changer la donne, la réalité est malheureusement un peu différente. Les montres connectées avec le système de Google nous offrent simplement une journée d'endurance, soit une performance bien maigre au regard de ce que peut proposer aujourd'hui la concurrence. Alors, certes, il est toujours possible d'améliorer cela via un mode d'économie d'énergie particulièrement agressif mais il prive de toutes (ou presque) les fonctionnalités qui font l'intérêt d'une smartwatch.

Cette nouvelle Pixel Watch, grâce à une parfaite optimisation entre software et hardware, pourrait permettre de grapiller enfin quelques heures, voire quelques jours, d'autonomie. Sans atteindre l'endurance d'un fitness tracker, la Pixel Watch pourrait offrir plus de flexibilité dans le domaine et éviter de devoir recharger sa montre préférée tous les soirs.

2. Un OS parfaitement fluide

Qu'on le veuille ou non, Wear OS n'est pas non plus le système pour smartwatchs le plus fluide qui soit. La plateforme a beau devenir de plus en plus mature depuis la mise à jour vers Android Wear 2.0 et son passage au nom actuel de Wear OS début 2018, il faut parfois se montrer patient. Ouvrir les applications ou encore accéder aux paramètres peut en effet s'avérer une expérience assez pénible..

Si les délais d'attente ne sont pas forcement catastrophiques, il est regrettable de vivre cela avec une smartwatch qui coûte parfois plus de 300 euros.  La Pixel Watch est donc la parfaite occasion pour Google de montrer que son OS est capable de rivaliser avec la concurrence, et de proposer enfin une expérience premium pour un utilisateur de smartwatch sous Android. Alors, messieurs les ingénieurs, vous allez devoir optimiser votre software ! Un conseil n'hésitez pas à demander de l'aide à Samsung ou Apple.

AndroidPIT huawei watch philips hue 5814
Google Assistant sera aussi de la partie sur la Pixel Watch. © AndroidPIT

3. Une nouvelle version de Google Fit

De nombreux utilisateurs se servent de leur smartphone pour suivre leurs activités. Sous Wear OS, c'est Google Fit qui permet de garder un œil attentif sur le nombre de pas que vous faites chaque jour (parmi d'autres choses) et d'avoir une vue d'ensemble sur vos performances personnelles. Seul souci, l'application peine encore une foisà arriver au niveau de la concurrence. 

Après une mise à jour majeure en août puis une autre à la fin de l'année, il est temps pour Google de proposer une application revue de fond en comble pour la sortie de la Pixel Watch. Ou à défaut de laisser la possibilité d'installer l'application tierce de notre choix pour remplacer Google Fit.

4. Une fonctionnalité ECG

La fonctionnalité d'électrocardiogramme intégré a été la vedette de la keynote d'Apple en septembre lorsque la firme de Cupertino a présenté la dernière version de sa smartwatch, l'Apple Watch Series 4. D'autres fabricants ont suivi la tendance. C'est le cas par exemple de Withings et de sa Move ECG présenté à Las Vegas en janvier dernier. Google aurait donc tout à gagner à proposer sur sa Pixel Watch la même fonctionnalité. D'autant plus qu'une surveillance constante de l'activité cardiaque peut s'avérer utile.

Sans remplacer un docteur, elle permet d'alerter les personnes souffrant de fibrillation auriculaire. Il y a peu, le docteur allemand Deneke rappelait qu'il existant un grande partie de la population qui souffrait de cette maladie sans le savoir. "Parmi les plus de 80 ans, la proportion atteint jusqu'à dix pour cent. C'est ce qui fait de la fibrillation auriculaire une véritable maladie populaire. Et il y a un très grand nombre de cas non signalés parce qu'il y a beaucoup de patients asymptomatiques ou de patients qui n'ont pas encore été diagnostiqués malgré les symptômes". 

withings move ecg data
Comme l'Apple Watch Series 4, Withings propose une fonctionnalité pour suivre son activité cardiaque. © AndroidPIT

5. Un effet wahou

La smartwatch a réussi une mission, celle de remettre au goût du jour le fait de porter une montre au poignet. l'apparition du smartphone ayant eu pour effet chez de nombreuses personnes l'effet inverse. Cependant, il manque désormais à la montre connectée ce petit effet wahou pour véritablement séduire les gens. La Pixel Watch devra donc proposer une fonctionnalité particulière qui lui permettra de se démarquer et convaincre de nouveaux utilisateurs. L'arrivée de la 5G pourrait aider la tocante de Google dans ce sens, en disposant d'une communication directe avec des tas d'autres objets connectés.

Pensez-vous que la Pixel Watch vous intéressera ? Qu'est-ce que vous aimeriez y voir le plus ? Partagez vos idées avec nous dans les commentaires.

Articles recommandés

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Pourquoi se lamenter par avance sur les défauts présumés d'une éventuelle Pixel Watch?
    Pourquoi ne pas tout simplement utiliser ce qui se fait de mieux actuellement, c'est à dire la Galaxy Watch dont je suis l'heureux propriétaire depuis sa sortie en septembre 2018?
    C'est une super Smartwatch et Google aura du mal à sortir quelque chose de plus satisfaisant, d'autant que pour ma part rajouter du Google partout ça finit par devenir inquiétant.


  • Au poignet une montre ne m'intéresse pas, sinon il y a longtemps que je mettrais la Zenith 1958 (clone de la Rolex même usine même moteur cote similaire) de mon grand père, mais j'ai découvert que les montres à gousset commencent à pointer leur nez, et la je serais acheteur, petite pochette de veste ou de Jean: trop la classe!


  • A 73 ans, la fonction ECG m'intéresse, mais je ne voudrais pas être obligé d'acheter Appel. Beaucoup de personne sont comme moi, sans doute intéressée


    • Withings va en commercialiser une très bientôt (tu peux t'inscrire sur leur site pour être informé de sa commercialisation), la Move ECG, et prévue à 129 euros :)
      Il va aussi commercialiser un véritable capteur de santé, le BPM Core, qui fera tensiomètre connecté, stéthoscope électronique et électrocardiogramme, prévu à 250 euros environ.


      • Merci pour l'info.
        Je souhaite trouvé un equivalent de Appel... mieux que ce qui exite actuellement sous Wear OS. Cdlt. Michel


      • Il me semble avoir lu que d'autres smartwatches avec ECG (ça ne m'étonnerait pas que Samsung et Huawei, notamment, soient sur le coup...) sont en cours de conception et à venir cette année. Wait and see :)

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
[Error]