Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
8 partages 1 commentaire

Test du RAZR i : Motorola n'a toujours pas de téléphone phare

Motorola a présenté hier le RAZR i et je dois avouer que j'ai été un peu déçu. Après le long battage médiatique, je m'étais simplement attendu à plus qu'un modèle de milieu de gamme. Mais pour un milieu de gamme, le RAZR i n'est pas un mauvais smartphone !

Modèle compact de 4,3 pouces : ici le Motorola RARZ i en comparaison avec le Samsung Galaxy S3

Design et usinage

Le RAZR i est un exemple typique de Motorola : l'usinage est très propre et l'appareil est conçu à partir de matériaux de haute qualité. Le mot plastique est étranger au vocabulaire de Motorola qui préfère utiliser le Kevlar pour les boîtiers de toute sa série RAZR, lui-même cerclé par un cadre fixe en acier avec vis Torx. Il est clair que ce choix se reflète dans le poids de l'appareil : 126 grammes est un poids assez conséquent pour un smartphone compact.

En somme, le Razr i laisse une impression d'un objet très solide et de haute qualité. Très honnêtement, mon S3 a l'air d'un jouet à côté avec un aspect beaucoup plus cheap. Pour cette catégorie, Motorola fait définitivement mieux.

Le Razr i est composé de Kevlar et d'acier, des matériaux de très haute qualité

Écran

Je trouve que Motorola s'est un peu trop vanté avec l'annonce d'un écran sans bords. Bien entendu, le RAZR i offre très peu de surface autour de l'écran sur le devant, mais il reste tout de même de la place en haut et en bas, et le cadre sur les côtés fait tout de même plus de 2 mm. Ne vous méprenez pas, le RAZR i fait très bonne impression en main et sa diagonale d'écran de 4,3 pouces est très confortable.

Mais voilà :

  • La résolution : Motorola a souligné hier l'incroyable représentation des couleurs et en général la très haute qualité de l'affichage en particulier causée par la très faible distance entre le verre et l'écran. Certes, mais pour moi en tant qu'utilisateur de Galaxy S3, les 960 x 540 pixels est absolument rédhibitoire. Chaque fois que je regarde le RAZR i, j'ai l'impression que tout est délavé.
  • Le verre de devant est légèrement enfoncé dans le châssis, de sorte que le doigt ou le pouce butent sensiblement sur le bord extérieur, lorsque l'on balaye à travers l'écran. Motorola a volontairement enfoncé l'écran pour que le verre ne se pas, quand on le pose sur une table. Tout cela est bien beau, mais j'ai discuté avec plusieurs collègues, et tout le monde trouve cela dérangeant.

Le verre est légèrement en retrait dans le cadre - ça dérange.

Appareil photo

Motorola et Intel sont particulièrement fiers de leur mode Rafale : si l'on reste appuyé sur le bouton de prise de photos, le RAZR prend 10 photos en une seconde, bref il mitraille. L'appareil photo est en outre extrêmement rapide : en principe, on peut prendre une photo seulement une seconde après la mise en veille.

Personnellement ces choses m'intéressent peu. Non seulement je n'en ai pas vraiment besoin, et en plus tous les constructeurs intègrent ces fonctionnalités désormais. Pour moi la sensibilité à la lumière est bien plus importante et quand j'ai utilisé l'appareil dans un café de Londres, en photographiant par la fenêtre, le S3 capturait clairement plus de lumière.

Processeur / Alimentation / Système

Le cœur de la machine est un Atom 2480 de la série Medfield d'Intel. Il ne possède qu'un seul noyau ce que certains prennent peut-être comme une blague, mais grâce à la technologie Hyper-Threading, le système peut exécuter deux applications simultanément. Il s'agit donc en fait un processeur dual-core virtuel. Et il peut, au besoin, aller très viter : ce processeur est en effet cadencé à 2 GHz. "En terme de performance il laisse vraiment le Galaxy S2 sur la ligne de départ", a expliqué un responsable de Motorola. Notez bien qu'il dit S2 et non S3. Intel ne veut pas avoir le meilleur processeur, simplement s'insérer sur le marché des smartphones.

Illusion d'optique : Parce que le Razr i n'est pas aussi grand que le S3, il semble plus épais. Pourtant, les deux modèles sont tous deux très plats.

Une mention spéciale pour les améliorations du JavaScript. Dans l'adaptation d'Android à l'architecture x86, de nombreuses optimisations ont été apportées au compilateur JavaScript d'Android, nous a déclaré un responsable d'Intel. Ce qui devrait résulter en une exécution beaucoup plus rapide de JavaScript, ce qui se répercutrera sensiblement sur votre navigateur.
Cela semblait plutôt intéressant, mais lors de mon test je n'ai pas remarqué la performance promise. Au contraire, l'interface a clairement lagué et le navigateur ne réagissait pas vraiment à la vitesse de l'éclair. Mais je crois qu'un appareil de pré-production, comme celui que j'ai utilisé pour le test, n'est pas une preuve et j'attendrai les benchmarks pour me faire un avis ultime.

Un dernier mot à propos de la compatibilité des applications Android avec l'architecture x86 d'Intel. Intel affirme qu'il a déjà adapté 500 des applications les plus populaires, les autres seront exécutés dans un émulateur. "Chrome en particulier a été un défi, mais nous l'avons résolu", a expliqué un responsable d'Intel. Intel prend cela très au sérieux et ils ont le potentiel pour atteindre une haute compatibilité x86.
Mais toutes les applications du Google Play ? Je crois que cette fois c'est un défi trop haut à relever pour Intel. Beaucoup dépend aussi de la manière dont Intel et Android vont collaborer dans le futur. Autrement dit : Si le RAZR i est un best-seller.

Le menu "Quick Settings" apparaît qui apparaît lorsque vous balayé de gauche à droite sur l'écran d'accueil : le Motorola RAZR i s'adresse plus aux consommateurs lambda qu'aux geeks.

Conclusion : Où est le téléphone phare ?

Et nous voilà arrivés au dernier point, le plus crucial. Dans quelle catégorie placer le RAZR i ? Ce n'est pas le modèle haut de gamme sans bords que l'on espérait après qu'Intel et Motorola se soient autant vanté auparavant. J'ai donc été plutôt déçu.

Mais il faut simplement considérer à qui s'adresse le RAZR i. Il coûte 399 Euros prix conseillé et il devrait encore baisser à 350 euros après son lancement. Pour ce prix, la qualité proposée vaut amplement le coup. Motorola ne veut pas convaincre les geeks comme moi avec ce modèle, mais le consommateur lambda, qui n'achète un smartphone que depuis quelques années et ne ce soucie pas de la cadence du processeur. Et Motorola leur offre exactement ce qu'ils désirent : un beau smartphone avec une batterie puissante et un bon appareil photo.

Je peux vivre avec. Néanmoins, la stratégie de Motorola reste pour moi une énigme. Inviter autant de personnes à Londres pour ne proposer qu'un "bon" smartphone et quelques jours auparavant on apprenait que le Motorola RAZR HD serait bientôt disponible en France. Mais quel modèle est le modèle phare de la famille ?

À mon avis, tout constructeur a besoin d'un téléphone phare qui montre ce qui est techniquement possible. Ces produits de pointe ont en particulier l'avantage de montrer aux clients ce que l'entreprise peut faire. À ce titre, ils éclairent vers le bas et projettent leur lumières sur les modèles plus bas de gamme, ils constituent ainsi l'épine dorsale d'une famille de smartphones. Et tous les constructeurs ont un tel modèle dans leur armoire - tous, sauf Motorola. Et pour moi cela pourrait être un problème.

Le modèle sera livré avec Android 4.0.4. Une mise à jour Jelly Bean devrait cependant venir "bientôt". Malheureusement, j'ai déjà souvent entendu Motorola faire de belles promesses et ne pas les tenir. Enfin, on est jamais à l'abri d'une belle surprise. Motorola a unlocké son bootloader ce qui pourrait être un bon signe.

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Je trouve ce test assez mauvais. Je ne comprend pas la comparaison avec un galaxy s3 haut de gamme alors que le razr i est un milieu de gamme. Et ce téléphone peut intéresser un geek, car on peut etre geek sans pour autant avoir les moyens de se payer l'un des telephone les plus chers. Pour moi ce test est inutile.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris