Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
Opinion 59 partages 37 Commentaires

Rien ne va plus entre Samsung et Android : le divorce est-il inévitable ?

Voilà un moment déjà que nous entendons parler d'un grand changement chez Samsung. Certaines sources prétendent que le géant coréen pourrait abandonner Android est se lancer dans son propre OS : Tizen. Très belle idée en théorie, et un peu de concurrence ne ferait pas de mal à Android, mais dans la pratique les choses sont plus compliquées.

Tizen, le troisième mousquetaire ?

Actuellement, nous trouvons plusieurs systèmes d'exploitation mobiles sur le marché, mais les deux principaux sont sans nul doute Android et iOS. La concurrence les pousse à s'améliorer (et à se copier), mais la lutte qui oppose les fabricants est au-delà de la technologie, plongeant certains constructeurs dans une guerre d'indépendance. Il semble désormais qu'une nouvelle issue devient possible : l'avènement d'un nouveau système d'exploitation.

AndroidPIT samsung gear s3 frontier hero
Tizen existe déjà sur les montres connectées de Samsung. © AndroidPIT

Abandonner Android est une décision stratégique, proposant des avantages certains. Dans le cas de Samsung (puisque c'est ce qui nous intéresse ici), nous pourrions ainsi voir le fabricant placer son propre matériel (je pense au processeur Exynos) sur un smartphone fonctionnant sur son propre système d'exploitation. En somme, il s'agit de copier un modèle qui a fait ses preuves depuis des années : celui d'Apple avec son iOS. D'ailleurs, Google s'en inspire également avec ses Pixel.

Les choses sont plus simples pour Google. Quelle que soit l'application dont vous aurez besoin, vous la trouverez très probablement sur Android, que vous ayez un Pixel ou non. Tout ce que fait le fabricant américain, c'est mettre plus de Google sur le système Android du Pixel (notamment avec son Google Assistant). Pour Samsung, ce n'est pas la même paire de manches : il doit créer son propre système qui, contrairement à Android, est beaucoup moins utilisé. De plus, il est populaire principalement grâce aux smartwatchs de la marque.

AndroidPIT iphone 7 vs google pixel 0752
Samsung rejoindra-t-il Apple et Google dans ce combat ? © AndroidPIT

Le remède miracle peut-il fonctionner ?

Vous l'avez compris : le principal problème de Tizen est qu'il n'y a pas grand monde dessus. Peu d'utilisateurs signifie peu d'applications, peu d'applications signifie peu d'utilisateurs. Comment briser ce cercle vicieux ? Samsung prend les devants en proposant un programme aux développeurs : ceux qui créeront une application et répondront aux conditions de Samsung gagneront la belle somme de 10 000 dollars. 

L'appel de la carotte, en quelque sorte. Les développeurs seront rémunérés et les utilisateurs trouveront les applications dont ils ont besoin : tout le monde sera content. Dans cette perspective, tout au moins. Le revers de la médaille, c'est le suivi de ces applications sous Tizen (via des mises à jour) comme l'on peut le faire sous Android. Ceci peut représenter beaucoup de travail mais cette fois sans récompense, le tout pour une poignée d'utilisateurs (qui ne seront d'ailleurs pas forcément reconnaissants).

BP
Benoit Pepicq
Il est inutile de pousser les développeurs à créer des applications si Samsung ne s'assure pas qu'ils feront des mises à jour.
Qu'en pensez-vous ?
297 votants
50
50

Contrairement à nous (les geeks !), un utilisateur "normal" ne s'intéresse pas beaucoup à son système d'exploitation, la seule chose qui lui importe est de pouvoir utiliser les applications. Que ce soit Android, Tizen ou n'importe quel autre OS ne fait pas grande différence si l'on se contente d'ouvrir et fermer des applications. D'autres utilisateurs, peut-être un peu plus avancés, trouveraient probablement terrible de ne plus trouver Android sur leur appareil. Tizen, c'est l'inconnu. Il faudrait sortir des sentiers battus et peut-être perdre certains avantages. 

Il sera difficile pour Samsung de rendre tout le monde content, mais si chaque utilisateur peut trouver les applications qu'il désire, et bricoler son téléphone comme il peut le faire avec Android, il ne rechignerait probablement pas beaucoup à changer de système d'exploitation. Ceci dit, tout cela n'est pour Samsung qu'un premier élément puisqu'il voudra organiser son écosystème tout autour, à la manière d'Apple. C'est un peu comme aux échecs, d'abord on place les pions de manière stratégique, puis on passe à l'offensive. Autre possibilité : Samsung pourrait s'allier avec d'autres fabricants pour qu'ils utilisent son système plutôt que celui de Google, l'affaiblissant et gagnant des utilisateurs.

Samsung saura-t-il réussir là où Microsoft a échoué ?

37 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Dorian P depuis 3 semaines Lien du commentaire

    Mouais ! J'ai abandonné nokia le jour où ils sont passé de symbian a MS. Alors abandonné samsung ... a mais qu'est ce que je raconte ?!! c'est déjà fait ! Merci les chinois de m'avoir sauvé de l'emprise du coréen. Mon honor 7 me file encore des érections et j'ai pas du faire un prêt pour racheter un téléphone. Bizarrement le phone le moins cher c'est aussi celui qui tombe le moins (voire pas du tout) allez comprendre....

  • Tizen,trop dangereux de mettre ça a la place d 'android,on a vu ce que Bada valait

  • bnen ca aurait couté quoi de racheter Blackberry

  • Patricia A. depuis 3 semaines Lien du commentaire

    Nous pouvons bien évidemment donner un avis, rebondir sur une opinion différente, mais au final.... mesdames et messieurs... avec les techniciens "qualité", les dieux vivants que sont les ingénieurs, c'est "sam'saoule" qui prendra la décision....
    Je crains fort qu'il ne demandera même pas mon avis.... ;)

  • L'échec de BB et Microsoft montre qu'un acteur seul n'y parviendra pas. L'option la plus viable serait donc l'alliance entre quelques grands et particulièrement ceux qui vont le plus souffrir de l'entrée de Google dans la danse (Samsung, Huawei, LG, etc.)

    Myk

  • Ah quand un OS européen... OK je sors.

    • Patricia A. depuis 3 semaines Lien du commentaire

      @Alexandre zabo
      Moi aussi je sors ! (le week-end) :)

      • neilyoung depuis 3 semaines Lien du commentaire

        tu en as de la chance laisse moi venir avec toi on écoutera Neil Young 😘

      • Patricia A. depuis 3 semaines Lien du commentaire

        @neilyoung
        Sans trop étaler (après avoir rebondi), sur mes activités une fois les yeux décollés de l'ordi et du tel, je pousse la chansonnette.
        Je ne connais pas Neil Young, dès que j'ai le temps, j'élargis (après avoir étalé) mes connaissances musicales.

      • neilyoung depuis 3 semaines Lien du commentaire

        et bien étale après avoir rebondi c'est toujours amusant 😘

    • Myk depuis 3 semaines Lien du commentaire

      Sailfish de Jolla...

    • Ne rigole pas, ça a éxisté années 2000 bien avant Apple et androïd, les étudiants en informatique avaient mis (roté), un système linux dans des ipaq (équivalent de palm en mieux) et un ipaq avec ses accessoires pouvait disposer d'une puce avec carte sim, donc devenir des smarphones.
      Mais comme beaucoup d'inventions géniales de classes de bts et license ça n'a pas eu de suite.

  • Gerard M. depuis 3 semaines Lien du commentaire

    Je ne vois pas comment Samsung réussirai là où MS a échoué, d'autant que le smartphone a vécu ses meilleures heures. Il faudrait un véritable saut technologique pour renouveler le marché et pas ces petits bricolages annuels qui essaient de passer pour de nouveaux produits bien "plus mieux".

  • christian depuis 3 semaines Lien du commentaire

    On approche de la conclusion d'une bataille qui a commencé à l'inception même de l'os Android.

    Voilà comment l'histoire s'est dérouler :

    29 juin 2007 l'iphone débarque. Il fou des claques à tout le monde. Il pince Blackberry, fait une clé de bras à Microsoft et tiens Nokia par la gorge. Un à un ils se mettent à agoniser et personne ne trouve de solution pour contre balancer la suprématie du nouveau pouvoir.
    C'est là que débarque Google avec son os, Android, fraîchement acheter qui a un fort potentiel. 1 ou 2 an d'entrainement lui suffit pour se lancer dans la bataille et il se positionne comme le chevalier blanc venu sauver tout le monde du nouvel ordre autoritaire de l'iphone. Google dit on veut créer une République pour empêcher la tyrannie d'Apple. Très vite tous les preux chevalier de l'insdustrie se ralie à se champion profitant de ses ressources, playstore, os gratuit et de la force du nombre.

    Avec la force du nombre la République grandit, devient forte et éclypse l'iphone. Mais en son sein le puissant seigneur Samsung qui se sent de taille à affronter l'iphone seul et à tracer son propre chemin planifie un embargo commercial sur Google et se plein des taxes trop élevé qui l'empêcherait de s’émanciper et de devenir son propre homme.

    Les routes commerciales de google sont donc parasités et pour chaque péage de google samsung créer le sien.
    Samsung va encore plus loin et fomente une rébélion, crée tizen. Il dénonce Google aux Dieux (commission Européenne,..). Il veut que les autoroutes soient gratuites mais elles sont la propriété de Google.

    La guerre est alors inévitable :

    1er coup : Google lance le Pixel. Un mouvement orchestré autant pour se protéger du vide que laisserait Samsung si il décidait de quitter la république que pour lancer son Master Plan : créer des voitures autonomes. il gère toutes les informations et se fait de l'argent sur les courses.

    Contre attaque : Samsung augmente le budget de construction de ses propres autoroutes.

  • christian depuis 3 semaines Lien du commentaire

    Samsung veut maîtriser le software et le hardware pour être plus compétitif depuis le Galaxy s1.
    Attaquer de partout (commission Européenne, Russie, Samsung?..) Google réfléchit à rendre les futur versions d'android payant.

    Avec les Pixels Google se préparerait-il au départ de Samsung?

    Pixels, la déclaration de guerre ? Samsung n'a plus le choix si il veut être un géant dans l'avenir?

  • skyrail depuis 3 semaines Lien du commentaire

    Tizen ou Andoid, peu importe du moment qu'on a des applis qui font qui nous rendent les services recherchés et le font bien.
    Mais, quand on utilise plusieurs appareils, on aime bien avoir les mêmes applis partout (question d'investissement et de facilité de maintenance, d'apprentissage).
    Avec Android, c'est assez facile. Dans certains cas, on trouve une ancienne version pour un OS plus ancien, ou bien un clone de l'appli.
    Et puis, on peut aussi tester leur comportement dans une VM.
    ET en plus du support des développeurs de l'appli, on a celui de la communauté.
    Chez Tizen, il faut tout créer.
    Je souhaite à Samsung bien du plaisir et aux aficionados de la marque beaucoup d'enthousiasme.

    • christian depuis 3 semaines Lien du commentaire

      C'est simple, si ils vont chez Tizen mon prochain phone sera un Pixel. J'suis un enthousiaste du hardware Samsung mais quitte à choisir je préfère les applis.
      On se souvient des windows phone à 600 euros sans appli convenable. ça ne valait vraiment pas le coup.
      De plus Android arrive enfin à maturité. Si j'ai résisté toute ces années à ios ce n'est pas pour recommencé la galère avec Tizen.

      • Patricia A. depuis 3 semaines Lien du commentaire

        En d'autres termes, façon bavardage au marché du dimanche matin, et sans références techniques :
        "Sam'saoule, ça devient du n'importe quoi !"
        (et avec ça ma p'tite dame ?) :D

Montrer tous les commentaires

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris