Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
65 partages 6 Commentaires

Comment reconnaître un faux Samsung Galaxy S7 ?

Que vous soyez fan ou non de Samsung, force est de reconnaître que le dernier flagship de la marque rencontre un énorme succès populaire. Les ventes des Galaxy S7 et S7 edge permettent même à la firme sud-coréenne de battre des records de ventes. Mais un tel succès a forcement des répercussions. Les copies et autres contrefaçons du Galaxy S7 pullulent sur le marché des smartphones. Voici donc comment les repérer et ne pas tomber dans le piège.

Les copies du Galaxy S7

Selon un proverbe chinois : "Le plus gros compliment que l'on puisse faire à son concurrent, c'est de copier son succès". Apparemment, de nombreux constructeurs (pour la plupart chinois) l'ont pris très au sérieux car depuis la sortie des Galaxy S7 et S7 edge les copies se sont mutipliés sur le marché. A ce petit jeu, on peut en effet citer les Elefone S7 ou Goophone S7 Pro qui excellent en la matière.

Elephone S7 1
Il faut regarder de près pour voir que ce n'est pas un S7 edge. © Elephone

Mais pour ces smartphones, il est facile de les distinguer d'un Galaxy S7 car les caractéristiques techniques ne sont pas les mêmes et les appareils ne portent surtout pas le logo Samsung sur leur corps. La confusion est donc difficile à faire. Le prix peut être aussi un autre élément à prendre en considération. Les bonnes affaires peuvent parfois exister mais un Galaxy S7 au prix de 200 euros n'existe pas !

Les bonnes affaires peuvent parfois exister mais un Galaxy S7 au prix de 200 euros n'existe pas !
  Samsung Galaxy S7 Edge Elephone S7
Système Android 6.0.1 Marshmallow Android 6.0 Marshmallow
Ecran 5,5" QHD 5,5" Full HD
Processeur Exynos 8890 MT6797 Helio X20 64-bit
RAM 4 Go 2 Go
Mémoire interne 32/64 Go 16 Go
Batterie 3600 mAh 2600 mAh
Appareil Photo 12 MP (arrière), 5 MP (avant) 16 MP (arrière), 5 MP (avant)
Conectivité HSPA, LTE, NFC, Bluetooth 4.1 Bluetooth, Wi-Fi : IEEE 802.11 b/g/n/ac
Dimensions 150,9 x 72,6 x 7,7 mm 145 × 71 × 8 mm
Poids 157 grammes 150 grammes
Prix 800 € 99,99-189,99 $

Les contrefaçons du Galaxy S7

En revanche, de nombreuses contrefaçons du Galaxy S7 sont en vente sur Internet. Année après année, les sociétés à l'origine de ces clones progressent dans la qualité des contrefaçons compliquant ainsi la tâche des utilisateurs pour démêler le vrai du faux. 

Ces compagnies imitent non seulement le design du smartphone mais également la boîte, le chargeur ou encore les accessoires du téléphone. De nombreuses personnes non initiées peuvent donc facilement tomber dans le piège d'autant plus que sur des photos les différences sont plus difficiles à voir. 

Année après année, les sociétés à l'origine de ces clones progressent dans la qualité de la contrefaçon

Pour vous faire une idée de la "qualité" des contrefaçons, je vous conseille de regarder la vidéo du YouTuber Redskull. L'homme présente une des contrefaçons que l'on peut trouver sur le marché :

Quelques astuces pour repérer un faux Galaxy S7

  • Vérifier l'emballage et la boîte d'origine. Comme expliqué auparavant, même si des efforts ont été faits, tout n'est pas encore parfait au niveau de la contrefaçon. La boîte ne s'ouvre pas forcément de la même façon, toutes les inscriptions ne sont pas identiques, les couleurs peuvent varier...

  • Vérifier l'apparence de l'appareil. Le logo Samsung n'est par exemple pas de la même couleur, ne se situe pas au même endroit ou n'est tout simplement pas présent.

  • Testez-le si possible avant. C'est un moyen de vérifier la luminosité, les fonctionnalités, l'interface, la qualité des finitions et même les spécifications techniques de l'appareil avec le nom, le numéro de modèle et la version Android dans les paramètres. Vous pouvez même aller jusqu'à télécharger une application comme CPU-Z pour de plus amples détails pour comparer les fiches techniques.

CPU-Z Install on Google Play
  • Faites attention au prix. Si le Galaxy S7 de vos rêves est vendu à un prix nettement plus bas que le prix annoncé par le fabricant, il y a forcément anguille sous roche.
     
  • Vérifiez la provenance de l'appareil et de son vendeur. Pour éviter les mauvaises surprises, je vous conseille de ne pas acheter votre smartphone sur des sites peu fiables ou des enseignes peu connues. En cas de soucis, il sera en effet nettement plus facile de règler le problème si le smartphone a été vendu par une société reconnue et ayant pignon sur rue.

Est-ce que vous avez déjà été victime d'une contrefaçon ? Avez-vous d'autres astuces ? Dites-nous tout dans les commentaires.

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • LeSid depuis 2 mois Lien du commentaire

    Un vrai S7 peut prendre en feu, pas la contre façon. Lequel choisir ?

  • Éléphone ou goophone, en même temps si ces marques vendent leurs téléphone avec leurs propre nom, difficile de se dire c'est un S7...........😱😱

    sauf d'utiliser la méthode coué.

    Et puis au vus des caractéristiques de ses téléphones chinois et leur prix je ne dirai pas non d'en avoir un

  • Fhd suffisant, proc suffisant, ram et mémoire suffisante... plus compact. Ca donne envie de se prendre un elefone en fait?

  • Un peu difficile quand même quand on achète un téléphone de dire au mec "attend je télécharge une appli pour savoir si ton téléphone est une merde" .... pas évident !! Par contre c'est un peu con mais toujours vérifier que l'imei du téléphone correspond bien à celui de la boite car très souvent les mecs qui vendent des fakes utilisent des vrais boites d'origine dans les quelles ils mettent le téléphone contrefait.

  • L'auteur a commencé par un Motorola StarTac...ça me rappelle le bon vieux temps où j'avais ma boutique de mobiles (1994-2000), j'ai commencé à vendre des mobiles en 1990, à l'époque j'avais un Nokia CityMan, 800g, 45 minutes d'autonomie en conversation, 100 €/mois d'abonnement, plus de 1 €/minute en émission et la moitié en réception, et...presque 5000 € le téléphone...qui ne savait que téléphoner, même pas un sms, rien 😄😄😄 Quand je vois les merveilles absolues qu'on peut acheter de nos jours en comparaison et qui coûtent grosso modo ce que coûtait un StarTac dans les années 90 (environ 500 €), quel changement ! Vive le progrès ! En tout cas celui-là.

    Quant aux faux mobiles...encore une chose qui n'était pas près d'exister à l'époque du StarTac. Et c'est une question qui mérite d'être posée, car moi qui cherchais il y a peu à acheter un Note 4 sur eBay et ailleurs, j'en suis venu à me demander si on m'en enverrait un authentique (et même un tout court).

  • Un S7 tombé du camion sera un peu différent d'un "vrai", il aura des bosses certifiées authentiques !
    Y'aura que ça de vrai ...

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris