Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Google Play vs iTunes : Pourquoi Google ne peut toujours pas rivaliser

 

Et voilà, nous avons sorti nos mouchoirs pour dire adieu à feu Android Market et tentons d'accueillir comme il se doit Google Play. J'aime : le logo et les nouvelles possibilités pour synchroniser films, musiques et livres numériques sur tous les appareils. J'aime moins : l'organisation toujours chaotique du site qui rend la recherche d'applications parfois hasardeuse, la difficulté pour les utilisateurs en dehors des Etats-Unis d'accéder à certaines fonctionnalités et tout le foin qu'on fait autour de ce grand changement alors qu'en fait, la différence n'est pas frappante. Bon sang, Google, c'était bien la peine de se lancer dans une opération commando si c'est pour être toujours moins compétitif que iTunes ! Voici quelques points sur lesquels Google Play pourrait travailler :

Un nom plus simple

Je n'ai rien contre Google Play, bien que la référence à Sony et à sa Playstation vienne un peu trop à l'esprit. Par contre, Google Play Music ou Google Play Book, ça ne sonne vraiment pas terrible (le dernier ressemble d'ailleurs un peu à une certaine tablette BlackBerry). Je pense que Google devrait utiliser Google Play pour sa page d'accueil mais ne pas toucher à ses sections : Google Music et Google Book, c'est assez limpide, non ? Ajouter Play au milieu semble un peu lourd et surtout, un peu stupide genre : « avec Google, c'est fun à tous les étages ». iTunes n'a qu'un nom pour différents produits et personne ne se plaint que son livre n'est pas tunes, si ?

De meilleurs façons de découvrir de nouvelles applications

Depuis que j'utilise le feu Market, j'ai toujours pensé que Google, ironie du sort, pourrait grandement améliorer sa fonction recherche. Avec des centaines de milliers de produits, il est surprenant de voir qu'il existe si peu d'options pour découvrir de nouvelles applications. Vous pouvez : cliquer sur la bannière d'accueil pour voir quelles sont les applications vedettes du moment, le choix de l'équipe, les plus téléchargées. Un brin décousu, et le tout manque cruellement de précision et de personnalisation.

J'aimerais bien qu'il existe des catégories comme meilleures applications pour apprentis cuisiniers ou meilleurs applications radio (hum hum), selon vos intérêts. La plate-forme pourrait également s'inspirer de vos achats précédents pour vous recommander des produits susceptibles de vous plaire. Autre idée : faire des sous-catégories un peu plus précises. Par exemple, dans la section « Productivité », on pourrait trouver les meilleures alarmes ou les meilleurs appareils photo. Si vous venez d'acheter un nouveau produit Android, Google utiliserait cette information et vous proposerait des launchers ou des applications de gestion de batterie.

Chez Apple, on connaît la chanson et on fait les choses très bien, avec des listes entières de recommandations dès la page d'accueil. Cela pousse l'utilisateur à parcourir le site plus longtemps et entraîne forcément plus de téléchargements. Je me demande vraiment pourquoi Google ne travaille pas sur ce point, tellement crucial.


Utilisation international de Google Play Music, Books et Movies

Jusqu'à maintenant, la musique, les livres et les films apparaissant sur la plate-forme Google sont protégés par des accords de licence. Si vous ne résidez pas aux États-Unis, en Angleterre, en Australie ou au Japon, c'est râpé pour vous (et tous ces pays ne jouissent même pas des nouvelles options). C'est un peu frustrant, depuis la France, la Belgique ou l'Allemagne, de lire des choses sur toutes ces nouvelles fonctionnalités et de ne pas pouvoir y accéder. Il est un peu difficile de se passionner pour les innovations de Google lorsque la plupart du contenu ne passera pas les frontières des States. Alors que iTunes a obtenu les licences pour vendre musique, jeux et films dans plus de 35 pays, Google devrait sans doute s'attaquer à ce problème, entre autre pour proposer leurs produits à des marchés émergents, actuellement en pleine expansion (on pense notamment à nos amis brésiliens).

Google Play, bienvenue ! Encore un peu de travail et nous serons complètement séduits.

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris