Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

5 min de lecture 4 Commentaires

Voici pourquoi il ne faut pas enterrer Bixby tout de suite

Samsung a profité de son Unpacked Event pour présenter non seulement ses deux nouveaux flagships (le S8 et le S8+, dans le cas où vous n'avez pas pu suivre l'actualité) mais aussi différentes nouveautés matérielles et technologiques. Parmi elles, son assistant intelligent qui porte le nom de Bixby. Ce dernier n'a pas fait une forte impression mais il ne faut pas le juger trop vite : il a du potentiel.

Qu'est-ce que Bixby ?

Bixby est le nom de l'assistant de Samsung. Il entre ainsi dans le cercle encore assez fermé des assistants high-tech, rejoignant ainsi bien évident le Google Assistant, Siri (Apple), Cortana (Microsoft) et Alexa (Amazon). Les deux derniers étant peu populaires sur smartphones, nous pourrions penser que nous avons ici un combat entre Apple, Google et Samsung. En réalité, Bixby ne joue pas exactement dans la même cour.

Bixby est une interface vocale qui a pour objectif de remplacer votre écran tactile : ce que vous pouvez faire sur le téléphone avec vos doigts doit (en théorie) pouvoir être fait avec l'assistant de Samsung. Pour commencer, vous l'activez avec un bouton et non une détection de commande vocale. Le système d'interface vocale peut s'avérer pratique en théorie (par exemple lors d'activités en plein air), mais en pratique les utilisateurs semblent être assez réticents à "parler avec leur téléphone", surtout lorsqu'ils ne sont pas seuls. L'avènement de tous ces assistants et leur implémentation dans le marché pourrait bien changer la donne.

hello bixby
Vous trouvez des cartes, un petit peu comme sur Google Now. © AndroidPIT

Vous pouvez donc dire à votre appareil ce qu'il doit faire : "montre-moi toutes les images prises à Londres", "choisis-en une", "envoie-la à Pierre", etc. Même si Samsung a énormément mis l'accent sur ce système de "pilotage" par interface vocale, Bixby a également d'autres fonctions, par exemple le pilotage de votre matériel connecté (Smart Home) grâce à Samsung Connect. De plus, l'interface de Bixby propose un affichage assez similaire à celui de Google Now lorsque vous appuyez sur le bouton. 

L'utilisation de Bixby va un tantinet plus loin : vous pouvez utiliser l'appareil photo de votre S8/S8+ afin de détecter les éléments de l'objet et effectuer des recherches ou des traductions. Vous connaissez peut-être l'un des partenaires de Bixby, il s'agit de Vivino, une application que nous avions déjà présentée, c'est elle qui est utilisée dans l'image de tête de cette article : vous placez l'appareil photo devant une bouteille et Bixby vous indique via Vivino de nombreuses informations sur le vin. 

Pourquoi paraît-il décevant ?

Bixby nous a été présenté mais nous n'avons pas été éblouis par ses prouesses... L'une de ses fonctions principales est de réagir aux commandes vocales mais le résultat n'a pas été éblouissant : c'était lent et les résultats manquaient de précision. Montrer un logiciel qui ne marche pas dans une démonstration de presse n'est pas forcément du meilleur effet... Samsung a annoncé travailler encore dessus, donc vous aurez probablement rapidement (d'ici la commercialisation du produit) une mise à jour sur votre S8 ou S8+ afin d'améliorer les performances de l'assistant. 

Autre potentiel problème : si Bixby ne fait pas ce que fait Google Assistant, Google Assistant peut faire une bonne partie des choses que fait Bixby. Ce dernier veut justement se démarquer avec une meilleure gestion et compréhension des commandes vocales, ce qui n'est pas vraiment le fort de Google Assistant. Quant aux menus d'informations, ce n'est pas bien différent de Google Now. Google Assistant est disponible sur le S8, aux côtés de Bixby, donc nous verrons avec le temps si les utilisateurs utilisent l'un plus que l'autre, ou tout simplement aucun des deux.

Un autre souci qui, espérons-le, sera réglé sur du court ou du moyen terme, est bien évidemment le problème de la langue. Bixby n'est pas disponible en langue française et à moins de vouloir l'utiliser en français, il faudra attendre une traduction.

Pourquoi il ne faut pas le juger trop vite ?

Comme expliqué plus haut, Bixby n'est pour le moment pas parfait, il recevra des mises à jour afin de fonctionner correctement.  Normalement, d'ici quelques temps l'assistant devrait être plus rapide et surtout plus précis, car ne pas bien comprendre les commandes vocales alors que c'est sensé être sa force, c'est quand-même un problème. Le fabricant ne s'est pas encore prononcé sur le thème des traductions, et il est vrai que dans les pays francophones il est quasi indispensable d'avoir la langue de Molière... Ce n'est donc qu'une question de temps avant d'avoir un service pleinement fonctionnel, espérons simplement que Samsung sera plus rapide sur ce terrain là que pour proposer les mises à jour.

bixby call chris
Nous voulons bien lui parler, mais s'il ne nous comprend pas cela n'a pas grand intérêt ! © AndroidPIT

Le partenariat avec Vivino et l'intégration de Google Traductions montre que Samsung ne veut pas faire cavalier seul, d'autres services devraient encore arriver. Avec le temps, son potentiel devrait donc être encore amélioré, la véritable question sera de savoir s'il est intéressant de l'utiliser à lui plutôt qu'au Google Assistant, ou même les deux. Samsung se veut être pragmatique, il ne perdra pas son temps avec des fonctions inutiles ou peu recherchées, au contraire il s'adaptera aux attentes des utilisateurs pour leur proposer exactement ce qu'ils désirent.

Samsung a décidé de créer cet assistant et lui associe même un bouton physique sur l'appareil, donc il doit être confiant et a dû analyser le marché avant de prendre cette décision, car si Bixby déçoit il y aura non seulement une touche physique inutile mais Samsung se retrouvera (de nouveau) au centre de nombreux quolibets.

Seul l'avenir nous dira ce que vaut vraiment Bixby, mais il a plus de potentiel et avant d'avoir vu une version finale, nous ne pouvons pas véritablement tirer de conclusions. La principale difficulté pour le moment, c'est d'obtenir cette version finale tant attendue...

Qu'en pensez-vous ? Selon vous, est-il voué à l'échec ou au contraire imaginez-vous un grand avenir ?

4 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  •   13
    Compte désactivé 31 mars 2017 Lien du commentaire

    De toute manière pour les acheteurs français, Bixby sera indisponible dans notre langue. Le coréen et l'anglais. Pour le français ça ne serait pas prévu. Ni maintenant ni en 2018.


  • Parce qu'il est alcoolique .... ah! ah !ah!


  • La patience sera probablement profitable.
    Ceux qui râleront de ne pas l'avoir tout de suite changeront d'avis quand ils constateront les difficultés de mise au point dans les premières langues reconnues.
    Tous les concepteurs d'assistant feront le nécessaire pour que leur système soit le meilleur, la conquête de ce juteux marché sera un enjeu primordial pour eux. A nous de savoir en tirer parti.

Articles recommandés