Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

3 min de lecture 3 Commentaires

Les voitures Tesla mises en difficulté par le froid glacial des Etats-Unis

Des centaines de propriétaires de Tesla ont vu leurs véhicules électriques paralysés par les températures glaciales qui balayent le Midwest. Il s'agit de problèmes de batterie et de poignées de porte qui ont été gelées et fermées.

Selon les rapports de Mashable, certains propriétaires de Tesla ont indiqué que la portée de leur voiture a fortement diminué. Apparemment, une Tesla Model X, qui devrait normalement être capable de fournir une portée de 496 km dans des conditions météorologiques normales, n'arrive qu'à 190 km à des températures inférieures à zéro.

Ensuite, il y a la question des poignées de porte de la Tesla Model 3. Les clients se plaignent de ne pas pouvoir monter dans leur voiture parce que les poignées automatiques rétractables sont gelées. Les poignées sont censées s'ouvrir automatiquement lorsque le conducteur s'approche du véhicule. Andrea Falcone, utilisatrice de Twitter, a affiché une photo des poignées de porte gelées sur son modèle 3.

Les conducteurs peuvent utiliser une application pour allumer le chauffage d'une Tesla Model 3 et donc, en théorie du moins, dégivrer la poignée de porte sans avoir besoin d'entrer dans la voiture. D'autres conducteurs ont réussi à libérer la poignée gelée avec une force brute, en frappant la porte.

Tesla est déjà conscient des problèmes que le froid extrême peut causer à ses véhicules, et travaille déjà sur une solution. L'entreprise a testé des véhicules en Alaska, où elle dispose de son propre centre d'essai hivernal. La performance de ses voitures en hiver n'est pas une préoccupation nouvelle pour Tesla. En 2007, lors de l'essai de son Roadster, Tesla a envoyé des employés à Arvidsjaur, en Suède, zone qui se trouve au-dessus du cercle polaire arctique, pour faire des expériences.

tesla 1 560px
Un Tesla Roadster de 2007.  CAR Magazine

Et la Norvège ?

En septembre 2018, 45 % de toutes les voitures particulières nouvellement immatriculées dans les pays scandinaves étaient entièrement électriques. Si l'on prend également en compte les hybrides plug-in, ce chiffre monte jusqu'à 60%. Tesla est très populaire en Norvège. Sur ces 10 620 véhicules immatriculés au cours du mois record, plus de 2 000 étaient des Tesla.

La Norvège est en bonne voie pour atteindre son objectif de 100 % de voitures neuves entièrement électriques d'ici 2025, grâce en grande partie au fait que le gouvernement norvégien offre de généreuses subventions aux clients qui achètent des voitures électriques. Ceci montre bien que les véhicules électriques peuvent fonctionner correctement dans des zones soumises à des températures très basses.

Via : NW Source : Mashable

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Oui il faut savoir lire pour rouler en voiture électrique...
    1) les poignées retractable c'est sur la S Et X. Pas sur la 3...
    2) la tesla possède une fonction de preclimatisation intelligeante, il suffira de synchroniser son agenda avec ses déplacements avec la voiture de la laisser branchée et elle sera de givrée, chaude et chargée à 100% au moment du départ.
    3) la batterie consomme 4kw pour se réchauffer si elle est à moins de 4 degrés, donc 2 solutions ou le garage tempéré ou la charge intelligeante avant le départ...
    Mais pour cela il faut lire les 200 pages du mode d'emploi.... Comme moi.
    Allez bonnes routes
    Eric


  • Ça la fout bien pour des voitures aussi chères... Et l'autonomie réduite de plus de 50 % lorsqu'il fait en-dessous de zéro, super... Il est décidément urgent d'attendre que cette technologie soit au point. De toute façon, entre les batteries qui n'aiment pas le froid, les difficultés à trouver des stations de recharge, les prix très élevés, la faible autonomie (et apparemment un peu aléatoire), il faut être optimiste de nature, être très friqué et si possible vivre en maison (recharge plus simple) pour acheter une voiture électrique.


  • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Puisque le vilain petit canard Donald 🦆 vous dit qu'il n'y a pas de réchauffement climatique ! préparez le magret 😂 en attendant que ça dégivre.