Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

9 min de lecture 1 commentaire

5 startups à surveiller en cette année 2018

Le TechCrunch Disrupt a réuni une véritable armée de startups technologiques dans la capitale allemande pour présenter leurs projets, réseauter et discuter de leurs plans pour changer le monde l'année prochaine. Nous avons jeté un coup d'œil sur quelques-unes des entreprises les plus prometteuses à surveiller en 2018.

Les 4 et 5 décembre 2017, l'Arena du quartier branché de Kreuzberg à Berlin (qui accueillera bientôt un nouveau campus Google) a été envahi par des entrepreneurs et des passionnés de technologie au cours de la convention de deux jours. Presque toutes les technologies à la mode auxquelles vous pouvez penser étaient représentées : AR, VR, drones, wearables, blockchain, fintech, médecine, réseaux sociaux, impression 3D et plus encore.

Bien que je n’ai pu passer qu'une matinée frénétique à l'événement, j'ai eu l'occasion de discuter avec des startups qui montent et qui promettent de perturber le monde de l'électronique grand public au cours de l'année à venir. Voici notre sélection du Startup Allee du TechCrunch Disrupt 2017, et ce qu'ils avaient à présenter.

Des lunettes AR légères qui ne paraissent pas (totalement) ringardes

Cela fait quelques années que la réalité augmentée est à la mode, mais cette technologie futuriste traverse toujours des moments compliqués. Diverses entreprises, grandes et petites, ont essayé de nous faire adopter différents casques d'écoute et des lunettes intelligentes, mais ils étaient généralement trop volumineux (ou ringards) pour être un succès.

La start-up coréenne LetinAR est peut-être la société qui a trouvé le bon mix entre le confort et les fonctionnalités. Leurs lunettes AR sont suffisamment compactes et confortables pour que je puisse vraiment me voir travailler avec au quotidien. Ci-dessous, vous pouvez me voir en train de porter une paire avec le PDG de LetinAR, Jaehyeok Kim.

IMG 20171205 101929
L'avenir est prometteur. © AndroidPIT

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, les lunettes de LetinAR ne sont pas vraiment élégantes, mais elles sont légères et paraissent naturelles (au moins pour quelqu'un qui a l’habitude de porter des lunettes ordinaires).

En ce qui concerne leur utilisation, LetinAR est actuellement en partenariat avec BMW pour fournir une assistance à la navigation pour les conducteurs et prévoit un logiciel similaire couplé avec des trackers de fitness pour les cyclistes. Cependant, le plus intéressant sera peut-être les sous-titres AR : regardez un film en langue étrangère avec les lunettes, et voyez les sous-titres apparaître sous vos yeux.

LetinAR a pour objectif de sortir ses lunettes en 2017 pour les dispositifs Android. Cela signifie que vous devrez toujours connecter les lunettes à votre téléphone ou votre tablette avec un câble, mais les ambitions de LetinAR vont bien au-delà, avec des lunettes autonomes en cours d’élaboration dans les deux prochaines années.

Maintenant, une machine peut apprendre à parler avec votre voix

Sur AndroidPIT, nous avons beaucoup parlé de reconnaissance vocale cette année, mais surtout concernant son usage dans une maison intelligente. L'Assistant Google, Amazon Alexa et compagnie reconnaîtront et répondront à votre voix. Mais la startup spécialisée dans le clonage de voix, respeecher, voit les choses sous un angle différent : et si les machines pouvaient connaître tellement bien nos voix qu'elles seraient capables de parfaitement les imiter ?

Cette startup ukrainienne utilise l'apprentissage en profondeur pour créer une version synthétisée de la voix de quelqu'un, qui peut ensuite être programmée pour dire ce qu’elle veut. Vous pouvez consulter des exemples de clonage de voix sur leur site web. La précision et le réalisme sont vraiment impressionnants.

Selon le directeur technique Dmytro Bielievtsov, la technologie derrière respeecher est née d’un test pour s’amuser, mais elle pourrait avoir un large éventail d'applications commerciales. Par exemple, les films pourraient être doublés avec la voix de l'acteur original. Le PDG Oleksandr Serdiuk suggère également qu'à l'avenir, lorsque vous contacterez un centre d'assistance client, la voix que vous entendrez au bout de la ligne n'appartiendra peut-être pas à l'opérateur réel. Elle pourrait être une voix clonée et copiée de l’agent  charismatique et persuasif de l'équipe.

Les gens responsables du recouvrement des créances dans les centres d'appels nous ont dit que certains ne font presque rien, mais qu’ils réussissent juste parce qu'ils ont une très bonne voix.

La technologie derrière respeecher a besoin d'une heure de discours de l'orateur original pour faire un clone, ce qui ouvre des possibilités intéressantes pour les doubleurs de voix. Imaginez qu’ils puissent mettre une heure d’enregistrement dans leur portfolio, le mettre en ligne et l'autoriser à être cloné par leurs clients ?

Si l'idée semble effrayante, Bielievtsov insiste sur le fait que leur mission est en fait de créer une expérience plus agréable. Il trouve cela rebutant d'interagir avec des bots et des voix automatiques, mais espère que sa technologie nous mettra à l'aise en faisant parler la machine avec toute la chaleur, la nuance et le sentiment d'une personne réelle.

Un nouveau monde pour la VR

L'idée d'un monde virtuel partagé a toujours captivé l'imagination des penseurs futuristes, depuis le roman cyberpunk classique Snow Crash. L'un des derniers efforts pour y parvenir est Somnium Space, qui promet un monde VR ouvert et persistant, compatible avec différentes plates-formes : Oculus, Vive, Dayream, GearVR, etc.

J'ai testé Somnium Space (avec le HTC Vive) et ai exploré un petit coin de leur monde virtuel. Alors que les joueurs et les amateurs de sensations fortes ne trouveront pas beaucoup d'action ici, il a du potentiel en tant qu'espace social, car les utilisateurs pourront acheter de l'immobilier virtuel et construire des maisons, des immeubles de bureaux, etc.

Naturellement, l'idée de la propriété virtuelle joue un rôle clé dans la monétisation de cette expérience - visitez gratuitement, mais payez pour vous installer. Ce n'est pas un jeu d'action, mais un véhicule de créativité et de commerce. Vous pouvez créer et produire des choses dans Somnium Space, et quelqu'un peut même vous payer pour ce que vous faites.

somnium
Somnium Space n'est pas un jeu hardcore, mais vous pouvez y visiter un espace de jeux arcade. © AndroidPIT

Fait intéressant, Somnium Space permettra aussi bien aux fans qu’aux plus sceptiques de la technologie VR de se mélanger librement dans leur monde virtuel, puisque vous n'avez pas besoin d'être en VR pour être là, et que vous soyez en train de porter un casque ou non, vous pouvez toujours interagir, jouer à des jeux ou parler à quelqu'un d'autre que vous rencontrez dans le monde virtuel.

De l’eau a coulé sous les ponts depuis Snow Crash, et même The Matrix, mais l'adaptation cinématographique de Ready Player One de Steven Spielberg pourrait développer l'idée de mondes RV partagés dans la conscience publique à un moment critique pour Somnium Space.

Essentiellement, ce que nous voyons ici est une version VR de quelque chose comme Second Life, qui pourrait avoir un énorme potentiel.

Le monde « réel » se met aussi à la VR

Ceux d'entre nous qui trouvent que l'idée d'un espace complètement artificiel tel que celui proposé par Somnium Space n'est pas attrayante peuvent encore y trouver leur compte avec les visites de réalité virtuelle offertes par ViarLive. Cette startup moldave permet de convertir des vidéos prises par des caméras à 360 degrés en espaces VR pouvant être hébergés en ligne et intégrés sur des sites Web.

Ressemblant à un YouTube dédié au contenu VR, ViarLive est idéal pour les amateurs de technologie possédant le bon équipement pour enregistrer leurs voyages et expériences, et permettre aux autres de s’y immerger. Vous pouvez par exemple faire une randonnée au sommet d'une montagne, puis créer un espace VR qui permette aux gens du monde entier d'apprécier la vue comme s'ils y étaient.

Naturellement, la principale application commerciale ici est le tourisme. En utilisant l'application ci-dessous et tout type de casque VR, même le humble Cardboard, vous pouvez voir comment cela fonctionne en observant un beau monastère moldave.

Puisque ViarLive offre également la possibilité d'accéder à divers points d'information interactifs présents dans le paysage, vous pouvez par exemple être en mesure de regarder une statue et d’afficher des informations sur qui elle représente, ou interagir avec une table dans un restaurant pour effectuer une réservation. En bref, un grand potentiel pour les touristes qui veulent vraiment vérifier un endroit en détail lors de la planification de leur prochain voyage.

Le multi-écran AR rend la TV à nouveau intéressante

Je dois admettre que parmi toutes les technologies de divertissement interactif les plus passionnantes disponibles aujourd'hui, la bonne vieille télévision me passionne rarement, peu importe comment les téléviseurs intelligents s’améliorent. Mais la start-up allemande eyecandylab GmbH a réussi à attirer mon attention. Ce qu’elle propose est la perspective d'utiliser des applications AR sur votre appareil mobile pour améliorer votre expérience de visionnage de la télévision.

eyecandylab
La technologie d’eyecandylab améliore l'expérience télévisuelle sur le second écran. © AndroidPIT

J'ai eu une conversation avec le fondateur Tom Orzikowski, qui m'a fait une démo. Fondamentalement, ils ont pour objectif de réunir pour la première fois les « deux écrans », à savoir votre téléviseur et votre appareil mobile. Dans l'image ci-dessus, la tablette peut voir le match de football sur l'écran de télévision et ajouter des informations interactives et visuelles supplémentaires sur l'équipe et les joueurs.

D’autres exemples : vous pourriez être en train de regarder un documentaire de pêche et voir le poisson sortir du téléviseur et apparaître sur l’écran de la tablette, ou encore être capable d’obtenir des informations sur une voiture en regardant sa publicité à la télévision.

Quelque chose que j'ai toujours trouvé irritant à propos de la télévision interactive, c'est que lorsque vous l’activez, tous les autres qui regardent la télévision avec vous doivent voir la même chose à l'écran, même s'ils ne le veulent pas. La technologie d'eyecandylab pourrait être utilisée sans déranger les autres personnes qui regardent, ou permettre à tous d’utiliser leurs propres appareils en même temps.

2018 : une année agitée ?

Ce ne sont là que quelques-unes des startups passionnantes qui ont attiré mon attention pendant notre court séjour au TechCrunch Disrupt. Mais il y en avait beaucoup d’autres innovantes dans un large éventail de domaines différents. Êtes-vous excité de voir l'un des produits ci-dessus l'année prochaine ? Ou avez-vous hâte de voir autre chose ? Faites-le nous savoir dans les commentaires.

7 partages

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition